Autoblindo Fiat-Ansaldo AB 41 Italie









 

  1. Autoblindo Fiat-Ansaldo Modelo 41

English Translation
 

Dans la cavalerie le rôle dévolu à la reconnaissance toujours été confié aux régiments de hussards et parfois de chasseurs à cheval. Ces troupes devaient renseigner mais surtout ne pas chercher le contact avec l'ennemi.
Avec l'apparition du blindé et la fin des troupes hippomobiles les soldats furent équipés des véhicules plus ou moins lourds plus ou moins armés Le rôle de la reconnaissance fut donc dévolue à des engins rapides faiblement blindés et armés. Il a fallu attendre la fin de la seconde guerre mondiale l'après-guerre pour voir apparaître des engins comme le Puma allemand ou
l’EBR français mais c'est surtout avec l’AMX 10 RC que nous avons un engin de reconnaissance léger amphibie mais aussi puissamment armé. Les Italiens avec leur Centauro peuvent aussi se prévaloir d'un engin similaire mais il ne faut pas perdre de vue que la genèse du Centauro ne le prédisposait pas au rôle de Reconnaissance.
L'engin qui nous intéresse est l'AB 41. Les automitrailleuses italiennes ont toujours joui d'une aura flatteuse auprès de l'armée italienne et des troupes allemandes. La preuve est que lorsque l'armistice a été signé en septembre 1943 les Allemands se dépêchèrent de saisir et de réutiliser pour leur propre compte ces fameux engins sous le nom de Pz Sp Wg AB40 AB 41 201(i)l.
La genèse de l'engin.
L armée Italienne était équipée jusqu'à milieu des années 30 de véhicules ayant fait leur temps (Lancia IZ. et Fiat 611)
Il fut donc décidé de construire un engin moderne qui puisse remplacer avantageusement les antiquités roulantes de celle ci.
En 1938 fut lancé un programme avec un cadre très précis l'engin devait être 4X4 avoir 2 postes de conduite et un armement en tourelle et caisse.
2 entreprises Fiat et Ansaldo s’allièrent pour présenter le 19 mai 1939 au Duce un engin qui fut baptisé ABM1. Suite aux essais l’engin armé en tourelle d’un montage de mitrailleuses de 8 mm jumelés fut commandé en série sous le vocable de l'AB39
Mais rapidement le manque de puissance de feu fut constaté et il fut décidé d'équiper celui-ci de la tourelle du Char léger L6i possédait un canon mitrailleur de 20 mm
Ainsi le Mdle AB39 devint AB41
450 engins furent construits
Description
Comme beaucoup d'engins de cette période le châssis état équipé d'une caisse blindée rivetée L'accès à cette caisse de forme moderne se faisait par le biais de deux portes type écuries situées à l’avant droit et à l'arrière gauche
Le poste des conducteurs possédait 1 trappe de vision ainsi que1 épiscope. Pour la conduite nocturne quatre phares étaient à la disposition des pilotes
Les phares avant étaient logés dans des niches protégées par des volets blindés les phares arrière étaient seulement posés sur les côtés de la caisse à l'arrière. Le moteur SPAt 4 temps 6 cylindres en ligne de 88 chevaux était équipé d'un carburateur Zénith autorisant la conduite sur des devers importants. Le pilote avant avait 6 marches avant à sa dispo celui arrière 4 seulement
Le pot d'échappement était placé sur l'aile arrière droite du véhicule
3 réservoirs de 118 l (situé derrière le poste de pilotage avant) 57 l (à gauche du poste de pilotage arrière) et 20 l, en container indépendant permettaient d'avoir une autonomie de près de 400 km
Cet engin fonctionnait à l'essence et non au diesel.
Une radio équipait le véhicule et l'antenne située sur le côté avant gauche pouvait être déployée de l'intérieur du véhicule.
La tourelle à rotation manuelle était équipée pour la version AB41 d'un canon mitrailleur de 20mm. Les trappes d'évacuation d'air protégées par des petites meurtrières blindées permettaient l'évacuation de l'air vicié et l'aération de la tourelle. La trappe arrière permettait la maintenance et le démontage du canon
Celui-ci était mis à feu par un système à pédale (type Bowdsen). La mitrailleuse coaxiale quant à elle était mise en oeuvre par une gâchette
La mitrailleuse de caisse permettait une défense efficace de l'arc arrière de l’engin. Cet engin fut décliné en diverses versions La plus connue est la AB41 draisine qui fut utilisée dans les Balkans.
Les premiers engins furent affectés au Gruppo Nizza rattaché à la Division Blindée Ariete (5 engins ) et au 12° Bersaglieri ( 5 engins au VIII° Battaglione Corazzato rattaché à la Division Blindée Ariete ) en Janvier 1942 Cette arme combattit ensuite sur tous les théâtres d'opérations de l'armée italienne et plus particulièrement en Afrique du Nord.
Des engins se retrouvèrent en Urss avec lePeloton Blindé de la Division Vicenza ,dans les Balkans et en Grece continentale et insulaire pour lutter contre les partisans. Une Compagnie du10 ° regimento Celere 7° Compagnia Autoblindo fut basée en Corse en 1943 ;Et enfin des éléments du groupe Motocorazzato furent déployés autour de Toulon jusqu'en Septembre 1943 .
Toutes les unites d AB furent ensuite déployées en Italie ou elles firent le coup de feu contre les Allemands autour de Rome en Septembre 43 . Enusite suivant le sort des armes les AB se retrouverent dans les troupes italiennes cobelligérantes ou dans les
troupes de la RSI du Duce .
A la fin de la guerre cette automitrailleuse équipa les unités de l'armée italienne ainsi que les troupes de maintien de l'ordre qui s'appellent en Italie la Celere (nos CRS).

Caractéristiques
Poids 7 t 700
Équipage quatre
Longueur 5,20m
Largeur 1,93m
hauteur 2, 48m
Moteur SPA ABM 6 cylindres en ligne 1.6 de cylindrée
Vitesse 78 km/heure
Vitesse en tout terrain 30 km/ heure
Autonomie 420 km
Radio Marelli RF 3
Armement
Canon mitrailleur Breda type 35 de 20mm
Cadence de tir 30 /60 coups minutes (456 en dotation)
Portée 800 et 5500 mètres
Mitrailleuses 2 Breda 8 mm (199 de2 en dotation)
Cadence de tir 350coup/ minutes



Je remercie le site Modellsimo piu pour les photos et Danielel Gugliemi pour ses conseils

Autre photoscope (Other walk Around) 1

 

 

 

 

 

 

THE AB41
 

 


In the cavalry the role of the Recce was  always been entrusted to Hussards regiments and sometimes Chasseurs à Cheval These troops will  inform, but as far as possible  not to seek contact with the enemy.
With the advent of armoured and the end of horse drawn troops soldiers were equipped with vehicles more or less armed  and armoured Recce role was therefore vested in motorized troops who use vehicles  light rapid armoured and armed.
It was not until the end of WW2 and the post war to see devices  heavy armoured car like the Puma German or french EBR and mostly with the AMX 10 RC . This vehicles are Recce craft amphibious but also heavily armed. The Italians with their Centauro can also rely on a similar device but we must not lose sight of the genesis of Centauro does not predisposed to the role of recognition.
The machine that interests us is the AB 41. The Italian armoured cars have always had an aura flattering to the Italian army and German troops. The proof is that when the armistice was signed in September 1943 the Germans quickly  capture and use for their own account, these famous vehicle under the name Pz Sp Wg AB40 AB 41201 (i) l.

 

The genesis of the equipment.
Italian army was equipped to mid 30th with  vehicles have outlived their usefulness (IZ Lancia. Fiat and 611)
It was therefore decided to construct a modern machine that can replace this antiquities on wheel
In 1938 a program was launched with a very precise equipment
 2 conducts  posts drive , 4X4 and weapons on turret and frame.
2 firms Fiat and Ansaldo work together to present on May 19th  1939  this new armoured car at the  Duce
She was baptized ABM1. Successfully tested thearmoured car with a  turret armed by a twin 8 mm MG  was commissioned in series under the title of the AB39
But quickly the lack of fire power was found and it was decided to equip with the turret of Char L6  equiped with a light 20 mm gun
Thus Mdle AB39 became AB41
450 machines were built
Description
Like many devices of this period the chassis equipped with a frame body armor riveted Access to this modern form frame was through two doors type stables located at the front right and rear left
The post of drivers had 1 hatch  and 1 vision episcope. For night driving four lighthouses were available to the pilots
The headlights were housed in kennels protected by armoured shutters . Fot the rear headlights they were only placed on the sides of the body at the rear.
 The engine  an SPAt  6 cylinder in-line of 88 HP was equipped with a carburettor Zenith authorizing the conduct of devers important. The pilot had before 6 forward gears and 4 back  
The exhaust pipes was placed on the right wing rear of the vehicle
3 tanks . 118 l (located behind the cockpit before) 57 l (left cockpit rear) and 20 l, independent container made possible autonomy of almost 400 km
The vehicle was operating on petrol and  not diesel .
 A radio fitted to the vehicle and the antenna located on the left front could be deployed from inside the vehicle.
The turret with a manual rotation was  was equipe  for the AB41 version with a 20mm cannon gunner. Escape hatches air protected by small armored slap allow the evacuation of the air and ventilation of the turret. Rear door allowed maintenance and disassembly of the gun
It was ignited by a pedal (Bowdsen type). The coaxial machine gun about it were implemented by a trigger
The  MG on the frame allow an  effective defence of the arc back of the unit. The vehicle was product into various versions
AB 41 At war
The AB41 that was used in the Balkans.
The first vehicles were assigned to Gruppo Nizza attached to the Ariete Armoured Division (5 AB) and 12 ° Bersaglieri (5  AB to VIII° Battaglione Corazzato attached to the Ariete Armoured Division) in January 1942 This weapon then fought in all theatres of operations of the Italian army and more particularly in North Africa.
Some found  in USSR with Armoured Platoon of the Division Vicenza, in the Balkans and Greece mainland and island to combat partisans.
 A  company of the 10th  regimento Celere 7th  Compagnia Autoblindo was based in Corsica in 1943; And finally group elements Motocorazzato were deployed around Toulon until September 1943.
All units of AB deployed in Italy figth against  the Germans an specially in Rome on September 43.
Following the fate the AB were foud found in cobelligérent Italian troops or  in RSI Army of the  Duce.
At the end of the war this armoured cars equipped units of the Italian army and the troops of policing that is called in Italy the Celere 
Technical Data
Weighing 700 t 7
Crew four
Length 5.20 m
Width 1.93 m
2 height, 48m
Engine SPA ABM 6-cylinder in-line engine capacity of 1.6
Speed 78 km per hour
Speed in any field 30 km / hour
Autonomy 420 km
Marelli RF Radio 3
Weaponry
Canon gunner Breda Model 35 to 20mm
Cadence shooting 30 / 60 coups minutes (456 staffing)
Scope 800 and 5500 meters
2 machine guns Breda 8 mm (199 de2 staffing)
Cadence shooting 350coup / minutes



 thank the Modellismo  piu   for photos and Danielel Gugliemi for his advice

 

 

 

 

 


 

Voir Autres Photoscopes  See Others Walk Around
Autoblindo Fiat-Ansaldo AB 41 Italie
Autoblindo Fiat-Ansaldo AB 41 Strasbourg
Autoblindo Fiat-Ansaldo AB 41Trieste
Autoblindo Fiat-Ansaldo AB 43 Détails Rome
Autoblindo Fiat-Ansaldo AB 43 Ferroviaria Rome
Autoblindo Fiat-Ansaldo AB 43 PzSp Wg AB43 203 (i)
Autoblindo Fiat-Ansaldo AB 43 Rome

 

 

 

 

   


Copyright © 2003-2021 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5462504
Nb de visiteurs aujourd'hui:1352
Nb de connectés:63