Vedette BKA Project 1125









BKA bronirovannyie katera ,Armoured Boat Project 1125
English Translation
Merci à Fabbio de Modellismo +  pour ces photos

 


Historique Voir ICI
History Click HERE

Au cours de la fin du 19e siècle, l'Empire Russe est devenu une puissance économique en exportant de grandes quantités de céréales. Le blé, l'orge, le seigle et le maïs sont acheminés vers les ports de la Mer Noire via un réseau de rivières et de canaux  en nsuivant des itinéraires empreuntés par les  Vikings suédois (varegues) mille ans avant.
Lorsque la guerre civile russe éclate en 1919, la progression des armées  emprunte souvent ce réseau de rivières et les chemins de fer plutôt que le réseau routier primitif. L' héritage de la Guerre Civile  se retrouvera dans les flottilles de canonnières fluviales et trains blindés blindés
Avant le début de la  2e Guerre Mondiale, en 1934  trois projets ont été entrepris pour la construction de bateaux blindés: Le projet  BK 1124 avec 2 tourelles , le BK 1125  avec une tourelle et le projet S 40 .
La Marine veut un monitor de rivière adapté à la production de masse, en utilisant autant que possible des composants communs avec les chars de l'époque. Les nouveaux navires doivent avoir deux tourelles, le blindage doit proteger les moteur, soutes et reservoirs . le tirant deau doit être de  seulement 0,5 mètres.
L'ingénieur en chef  Yuliy Benoit, déclare  qu'il était impossible de créer un bateau à deux tourelles blindées avec une tirant de'au de 0.5m mais par contre, un plus petit navire pourrait être construit avec une seule tourelle qui répondrait à l'exigence faible tirant d'eau.
La Marine a approuvé sa suggestion, et deux projets sortent du bureau de Benoit.
Le plus gros bateau, connu sous le nom BKA (bronirovannyie katera, ou coupe-blindé) 1124, avait deux tourelles   de chars T-26  avec canon de 45mm . Le bateau de 42 tonnes mesure 25 mètres de long et  possède un blindage de  12mm   son tirant d''eau  est de 0.80m  donc il peut encore opérer dans les eaux très peu profondes
La plus petite version, connue sous le nom BKA 1125, avec un tirant d'eau de 0,5 mètres a un déplacement de 29 tonnes. Elle est légèrement plus courte (22,6 mètres), et est mins protégée
Lorsque la production en série commencé en 1935 dans les chantiers navals le long des rivières intérieures de l'URSS   La tourelle du T-26  est remplacée par une tourelle de T 28 ou  35 de  76.2mm à canon court
Pour se defendre contre les avions chaque bateau reçoit deux mitrailleuses anti-aériennes (12,7 mm dans le 1124, 7,62 mm pour le 1125).

 

During the late 19th century, the Russian Empire became an economic powerhouse by exporting huge quantities of grain. The wheat, barley, rye and maize moved over a network of rivers and canals to ports on the Black Sea, following routes pioneered by Swedish Vikings a thousand years before.When the Russian Civil War erupted in 1919, fighting usually followed the networks of rivers and railroads rather than the primitive road system. The Civil War legacy also included reliance on flotillas of armored river gunboats and Armoured TrainsPrior to the beginning of the second world war, three projects were begun for the building of armored boats: The two-gun BK-1124, the one-gun 1125 and the S-40..In 1934 the Navy issued a request for a new river monitor suitable for mass production, using as many common components as possible with the tanks of the era . The new vessels should have two turrets, armor protection for their vitals (engine, magazines, fuel) and a very shallow draft — only 0.5 meters.The chief engineer assigned to the task, Yuliy Benoit, said it was impossible to create a two-turret armored boat only drawing a half-meter. But, he believed, a smaller vessel could be built with only one turret that would meet the shallow-draft requirement.The Navy approved his suggestion, and two designs emerged from Benoit’s bureau.The bigger boat, known as BKA (bronirovannyie katera, or armored cutter) 1124, had two turrets initially taken from T-26 tanks and mounting 45mm guns. The boat displaced 42 tons, was 25 meters long and had 12mm of armor on its “citadel” protecting the engines and other vitals. While drawing more water than a half-meter, it still could operatein very shallow waters as it only drew 0.80 meters.The smaller version, known as BKA 1125, only drew 0.5 meters and displaced 29 tons. These were only slightly shorter (22.6 meters) but had less armor protection.When series production began in 1935 at small shipyards along the Soviet Union’s inland rivers, the T-26 turret was replaced by the 76.2mm short-barrelled gun and turret used in the T-28 medium and T-35 heavy tanks.Since this gun had no anti-aircraft capability, each boat received two machine guns in anti-aircraft mounts (12.7mm in the 1124, 7.62mm for the 1125).

 


En Juin, 1941 85 bateaux ont été construits et 68 autres ont été commandées. Les bateaux devaient être utilisés sur les rivières  à proximité immédiate des côtes tenues par l'ennemi La taille de ces bateaux permet leur transports par voie ferrée ou fluviales n'importe où tres rapidement
L'installation supplémentaire de "Katioucha"  a augmenté l'efficacité de bateaux considérablement. La participation active de ces  bateaux  participent  à des opérations sur la Volga, mer d'Azov, du Danube, Dniepr , sur la mer Noire et avec les flottes de la mer Baltique.
En raison de leur polyvalence et leur solidité les tourelles de char T-34,  sont installés rapidement La flottille du Danube s'inflitre dans les défenses roumaines  le 24 juin 1941  et surprend  les troupes roumaines défendant le delta du Danube.
Les Soviétiques ont aussi utilisé le  BK1125 Bronekater contre les chars Les roquettes Katioucha utilisées en conjonction avec les tourelles T-34 ont eu des effets terribles. Ces navires furent aussi utilisés pour des pillonage des fortifications et des villes.

 By June, 1941 85 boats had been built and 68 more were commissioned. The boats were to be used on the constrained river fairways in immediate proximity to the shores held by the opponents. The sizes of a boats allowed throwing them quickly on railway cars and moving them from one battlefield to another. The additional installation of the "Katiusha" volley fire system on the boats increased the efficiency of boats considerably. The boats active participated in operations on the Volga, Azov, Danube, Dnepr flotillas, on the Black Sea and with the Baltic Sea fleets. Because of their versatility and damage tolerance, along with their use of turrets from the legendary tanks T-34, these armored boats were called "River tanks". the Danube flotilla inflitrating Romanian defenses to land troops on 24 June and routing Romanian marines defending the Danube delta.
The soviets also used the BK1125 Bronekater armored ship in frontal attacks against other land tanks and enemy infantry. The Katiusha rockets used in conjunction with the T-34 turrets caused terrific effects. Bronekater ships were also used for carpet bombing against fortifications and cities.



 


 


Le BK1125 Bronekater avait un équipage de 10/12 marins Les Bronekaters  pouvaient être transportés par chemin de fer d'une rivière à l'autre. Ils ont été spécialement conçus pour être transportés à bord des trainsmême sous les ponts et dans les tunnels
L'equipement avec des tourelles de T 34 se fit avec des tourelle de T34/76mm  car la production de cha T 34/85 était prioritaire  et les tourelle nouvelles ne pouvaient pas être détournées  Pendant une grande partie de l'année 1941, les nouveaux bateaux ne pouvaient être équipés de nouveaux armements ils étaient limités aux tourelles de76mm et quelques canons anti aériens  Des moteurs américains Packard  furent montés sur ces navires.
Durant le guerre les sovétiques firent une croix sur le tirant d'eau et l'armement fut renforcé  avec l ajout de mitrailleuses de canons de 37mm anti-aériens et de LRM de 82mm
Les batiments recurent des  radiateurs électriques et des proues renforcées pour servir de brise glce l'hiver
La Flotille de Volga  fit tout son possible,  afin de garder les lignes d'approvisionnement ouvertes aux troupes luttant pour leur survie dans les ruines de Stalingrad.
Les Canonnières armés de 76mm  anti-aériens allemands ont repoussé les attaques de Stuka durant tout le siège, et celles avec des tourelles de chars tirèrent au bout portant  pour fournir un appui-feu pour les troupes à terre. Chaque nuit, elles transportaient des renforts et des munitions à travers le fleuve, et ramenaient les blessés
 Vasiliy Chiukov, le commandant soviétique à Stalingrad, Leur rend un hommage appuyé
Lorsque l'Armée rouge  commence ses grandes contre-offensives pour libérer l' URSS, les canonnières fluviales suivent elles aussi le mouvement des troupes  et elles jouent un rôle  clé lors des batailles le long de la Vistule et l'Oder,  lors des combats pour la reduction de la tête de pont Kustrin  et à  Berlin.Vienne en Autriche a été  bombardée par  ces BKA

The Soviet BK1125 Bronekater had a crew of 10/12 naval sailors. The Soviet Bronekaters were transported by rail from one river to another. They were specially designed to be carried on wagon trains through tunnels and over bridges
Though the navy’s river crews fought very hard, they often could not retreat as easily as their comrades on land and had to destroy their boats. Tank turrets could not be diverted from the then T 34 construction program and the older turrets were out of production. During much of 1941, new boats could only be fitted with alternative weaponry — usually 76mm anti-aircraft guns taken from Soviet “blue water” warships and installed in open mounts.Additionally American-made Packard engines were introduced to the gunboat program.
As the war progressed, the gunboats gave up their shallow draft for greater armament, as official upgrades added more machine guns and 37mm anti-aircraft guns, and crews unofficially added more of their own and sometimes 82mm rocket-launching rails as well. The crews often installed electric heaters and strengthened the boat’s prows for ice-breaking, but neither of these was an official upgrade.The Volga Flotilla made the Red Army’s greatest victory possible, keeping open supply lines to the troops fighting for their lives in the ruins of Stalingrad. Gunboats armed with 76mm anti-aircraft guns fought off German Stuka attacks throughout the siege, and those with tank turrets hove close to the riverbanks to provide fire support for the troops ashore. Every night, they ferried reinforcements and ammunition across the river, and brought back the wounded to safety.

 


“About the role of the sailors of the fleet and their exploits,” wrote Vasiliy Chiukov, the Soviet commander in Stalingrad, “I would say briefly that had it not been for them the 62nd Army might have perished without ammunition and rations, and could not have carried out its task.”When the Red Army began its great counter-offensives to free the Soviet Union of the invaders, the river gunboats went along. They played a key role at the battles along the Vistula and Oder, helping force the way across to the Kustrin bridgehead in the last battle for Berlin.Viene in Austria were bombed by Bronekaters

 

 

Voir Aussi See Also
Cannoniere BKA 1125
Cannoniere MBK
Vedette BK-433 - Project 1124
Vedette BKA Project 1125
Vedette Bronekater BK-13 Stalingrad Volgograd
Vedette lance Torpille 123K Project Komsomolets



 

   


Copyright © 2003-2023 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:6162242
Nb de visiteurs aujourd'hui:1256
Nb de connectés:53