Mosaïque Rome Italie Rome Mitraeum San Prisca Aventin Sole Rome Palazzo Massimo









Mosaïque Rome Italie Rome Mitraeum San Prisca Aventin Sole  Rome Palazzo Massimo
English Translation

 

 


Historique Voir ICI
History Click HERE

Voir Aussi Rome Religion Mithra

 

 
 
 
 

Le mithraeum de Santa Prisca a été découvert suite à une campagne de fouilles menée en 1934. Il a été construit sur un ancien bâtiment datant de la fin du Ier siècle.Aujourd'hui, le Mithraeum est situé sous l'église Santa Prisca, probablement construite par les chrétiens afin de lutter contre le culte du dieu Mitra
Il est situé, juste à côté de la crypte, et il fut construit  à l'intérieur d'une maison privée pré-existante, équipée d'un imposant quadriportque qui est un espace ouvert entouré d'arcades courant autour  d'un jardin.
Cette maison date de la fin du 1er siècle. Ap JC. et elle fut habitée au siècle suivant.
On s sait précisement e nom de son propriétaire: selon certains érudits, cette maison s’identifierait au domus de Lucius Licinius Sura, général et homme politique important, ami proche de Trajan; selon d'autres, ce serait la résidence privée où vivait l'empereur avant de monter sur le trône. 
Ce qui semble sûr, c’est qu’à la fin du 2e siècle   sur une grande partie de la domus , un bâtiment à deux nefs (peut-être le même titulus des débuts du christianisme ) a été construit, sur lequel est en partie érigée l’église actuelle dédiée à Santa Prisca.
C'està cette  même période que le vaste Mithraeum a également été construit.
La datation de la première phase du Mithraeum est  possible grace à une inscription gravée dans l'extrados de la grande niche, sur le mur de gauche: 20 novembre 202 (année de consulat de L. Settimio Severo et de M. Aurelio Antonino Caracalla), samedi , lune XVIII.
Mais cette inscription  peut etre aussi interprétée comme  la date d 'initiation d'un adapte  Cela veut donc dire que le Mithraeum existait déjà à cette date,
La deuxième phase, datable de 220 après JC, concerne la construction du comptoir dans le vestibule, la restauration de plusieurs éléments de la première phase et l’acquisition des trois terrains situés au nord.
Comme à l accoutumée le sanctuaire a un plan rectangulaire avec une voûte en berceau  La première pièce que l'on rencontre est un petit vestibule d' entrée avec des comptoirs sur les murs, destiné au sacrifice des victimes d'animaux.
 il est précédé de deux niches dans lesquelles deux statues polychromes desporteurs de torche  les Cautes et Cautopates étaient disposées
Ensuite on passe dans la salle principale du Mithraeum: une grande salle rectangulaire où se tenait le banquet sacré auquel participaient les initiés. . Dans la niche inférieure se trouve le speleum caractéristique, la grotte où est né le dieu. 
Mithra ,est vetu  avec une cape flottante, et il est accompagné de son chien  La scène représente donc le moment où le dieu, après avoir chassé et capturé le taureau, l'entraîne dans la grotte pour le sacrifier
Aux pieds du dieu, se trouve une statue d'une divinité masculine, allongée et identifiée à Oceano ou Saturno, dont le corps est formé par une amphore recouverte de stuc
Dans le passé, les murs de la pièce étaient entièrement recouverts de fresques, aujourd'hui malheureusement malheureusement en grande partie perdues, mais elles représentaient très probablement des scènes sacrées liées au culte de Mithra.
Les deux longs murs latéraux devaient etre  décorés, au-dessus des podiums, de deux cycles de fresques datables, en relation avec les deux phases de construction différentes, à 200 et 220 après JC.
Ils décrivent les processions sacrées et les sept degrés d'initiation des mystae et le banquet. divine. Sur le mur de droite, dans la première section, se trouvent une série de personnages, vêtus d'une tunique rouge, qui se préparent à célébrer le suovetaurille (sacrifice d'un cochon, d'un mouton et d'un taureau). Chaque personnage est surmonté, par une inscription, indiquant le degré d'initiation corax, nymphus, miles, leo, perses, heliodromus, pater
Sur le long mur opposé continue la représentation de la procession des leones, indiquée dans les inscriptions par le degré d'initiation accompagné du nom propre, qui se termine près d'une grotte; à l'intérieur, près d'une table, se trouvent Mitra, au pallium rouge et au bonnet phrygien, représenté en train de griller, et le soleil, avec le nimbus rayonné, qui tient le globe terrestre à ses côtés; à côté des deux dieux, un petit serviteur. La scène représente le banquet dans lequel les deux divinités jurent alliance éternelle.
Derrière ce mur nord, et parallèlement, passe un étroit couloir résultant des modifications apportées à la structure d'origine pour insérer le mitraum 
Sur ce même mur, le couloir étroit s'ouvre pour accéder à trois salles communicantes, destinées aux cérémonies préliminaires: celle de gauche, qui possède une deuxième entrée près du vestibule et des niches sur les murs,
Cette pièce  doit être identifie comme la salle des initiations
Il a été retrouvé aussi une magifique Mosaïque de dieu Soleil  conservée au Palazzo Massimo


 

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4303599
Nb de visiteurs aujourd'hui:954
Nb de connectés:26