Rome La Bataille d'Actium 02-09-31 Av JC

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 11/09/2017 à 21:08:40



La bataille d'Actium
Je remercie Jen Pierre  et Catherine Corre et un calin à Aristote leur chien

Merci aux éditions Osprey

 

La plus grande erreur tactique qui puisse être faite à Marc Antoine  est celle d’avoir reporté pendant de nombreux mois le début des hostilités contre Octave.


Il a perdu un temps précieux  ce qui a donné à Octave le temps nécessaire pour  aguerrir son armée et sa flotte.
Sur le papier, la «machine de guerre» de Marc Antoine  est  beaucoup plus cohérente, mais pas si puissante que cela peut donner à croire.
La flotte de Cléopâtre, puissante par ses types de navires et ses nombres d’unités  manquait d'équipages , Aussi Cléopâtre et Marc Antoine ont du se résoudre à employer ce qui fut appelé par la suite la « presse »  c’est à dire  enrôler de force des  hommes  afin d’armer les chiourme des navires (Plutarque, Vie d'Antoine 62)


La flotte d’Octave  possèdent des navires moins puissants  mais bien armés, équipés, conçus pour  la guerre  donc plus manœuvrables,. Ils contrastent donc nettement avec ceux de Cléopâtre plus lents plus lourds.
Parteculus II 84, 
les navires(d’Octave) étaient d'une grandeur médiocre mais qui leur permettait d'être rapides, de l'autre,( Marc Antoine) ils étaient surtout terribles d'apparence.

 

internet Merci au webmaster pour son autorisation


De plus ces navires sont dotés d’un harpax qui est un nouveau dispositif d’abordage mis au point par  Agrippa. Cette arme permettait d’harponner un navire ennemi et le tirer vers soit afin de le prendre à l’abordage avc le corvus ouy le couler avec le rostre.

 

Harpax
Corvus
Rostre


Pour les forces terrestres Octave pouvait compter sur des légions fidèles et expérimentées, Et il avait comme bras droits un général efficace son futur gendre Marcus Vipsanius Agrippa.
Les opérations militaires commencent  à l’initiative d’Octave au printemps 31 av JC lorsque la flotte combinée appareille de Tarente et Brindisi pour se diriger vers les côtes du Péloponnèse où mouille la flotte égyptienne
Celle-ci  mouille dans le golfe  Ambracique  qui un  golfe de la  Mer Ionienne, au nord-ouest de la Grèce Ce golfe est presque entièrement clos, et ne possède en guise d'ouverture vers la mer qu'un passage étroit, entre Actium et Preveza  Il est peu profond et ses côtes sont bordées de nombreux marais, dont de grandes parties forment un estuaire .Il tire son nom de la cité antique d' Ambracie
Ainsi située si la flotte se trouve en sécurité contre une attaque éventuelle elle peut aussi se trouver piégée  en cas d’arrivée de la flotte d’Octave


Marc Antoine et Cléopâtre se rendirent compte mais trop tard  que ce mouillage n’était pas aussi sur qu’il en avait l’air car déjà se trouver au débouché du golfe des navires romains d’ Octave et la flotte d’Agrippa mouillait
Aussi afin de ne pas être bloqué  dans ce mouillage  Marc Antoine décide de force le passage


IL tente une sortie. Il envoie une partie de la flotte commandée par Caius Sosius qui bat l’escadre de Lucius Arruntius . Mais l’arrivé de la flotte d’Agrippa le contraint à revenir dans le Golfe.
Dans le même temps il lance une opération terrestre afin de briser l’étau qui le coince dans le golfe. L’échec de ces deux tentatives  lui fait comprendre que seule une confrontation directe peut lui permettre de sortir de cette impasse 
Il recherche aussi  cette bataille décisive afin de prévenir les défections qui arrivent tous le jours dans son camp avec le passage à l’ennemi de généraux légats et   rois alliés
La première grande défection dans le camp de Marc Antoine vient de Domitius Ahenobarbus  qui s’oppose aux interventions quasi constantes de Cléopâtre dans la conduite des opérations
Paterculus  II 84
L'illustre Cneius Domitius, le seul des partisans d'Antoine qui n'eût jamais salué Cléopâtre en lui donnant le nom de reine, passa dans le camp de César en courant les plus grands dangers.
Marc Antoine ne s’opposait jamais à ces interventions et même prenait systématiquement pour sa reine

 D’ailleurs  Paterculus souligne le souligne II 84
« D'un côté soldats et chef étaient pleins d'ardeur, de l'autre tout était languissant. Ici, on voyait les rameurs les plus vigoureux, là, des hommes qu'avaient épuisés les plus grandes privations. »
Après une  ultime intervention il passe dans le camps d’Octave suivit de peu  par  Quintus Delius surnommé le cavalier voltigeur des guerres civiles .Paterculus II 84 De son côté, Deillius, fidèle à ses habitudes, embrassa la cause de César aussi facilement qu'il avait abandonné celle de Dolabella

Suivant ces défections romaines de nombreux rois asiatiques qui avaient dans un premier temps soutenus Marc Antoine vont passer dans le Camp d’Octave
Aussi Marc Antoine décide de provoquer une confrontation directe . il suit contre l’avis de ces généraux l’idée de Cléopâtre de provoquer une bataille navale et non terrestre
Aussi le 2 septembre 31 après 4jours de tempête en Mer Ionienne la Flotte égyptienne se  présente à l’embouchure afin de  forcer le blocus . elle est forte de 350 navires
Marc Antoine avait prévue que la flotte soit  disposée ainsi


L’aile droite sera sous les  ordres de Lucius Publicola, le centre sous les ordres de Marcus Octavius .enfin l’aile Gauche  sera sous le commandement de Caius Sosius. Derrière se trouve en  2e ligne les 70 navires de commandés par Cléopâtre en personne sur son navire amiral l’ Antonias

L 'Antonias ???


Octave  de son coté mouille à 8 stades soir 1485metres ( 185.25m x 8)  de la flotte ennemie  avec  l’aile droite commandée par Agrippa  le Centre commandé par Lucius Auruncius et l’aile gauche sous les ordres de Marcus Lurius. Nous savons comment se déroula la bataille toujours grâce à l'ecrivain Paerculus

Paterculus II 85
L'aile droite de la flotte de César était confiée à Marcus Lurius, l'aile gauche à Arruntius. Agrippa avait la direction générale du combat naval. César prêt à courir où l'appellerait la fortune, était présent partout à la fois. Le commandement de la flotte d'Antoine était confié à Publicola et à Sosius. Quant aux armées de terre, Titus Statilius Taurus commandait celle d’Octave  et P Canidius Crassus celle d'Antoine
La Bataille
La bataille commence vers la fin de la matinée Velleius Paterculus dans son Histoire Romaine   II 85 .1  citée par Priscien  a écrit  II 85  Puis arriva le jour qui devait décider de tout. César et Antoine firent avancer leurs navires et luttèrent l'un pour le salut, l'autre pour la perte du monde.
Comment décrire cette bataille Il faut savoir que même de nos jours nous ne savons pas trop précisément comment elle se déroula, de sorte que la reconstitution critique de la bataille est encore controversée.
Selon la tradition, le sort de la bataille s’est joué lorsque Cléopâtre manœuvre vers l extérieur de la baie avec ses 60 navires qui sont suivis immédiatement par Antoine et  40 navires
Mais cette thèse est contestée actuellement
Tout d’abord les historiens ne sont pas d’accord
 La ligne de Marc Antoine est convexe pour l'une, concaves pour l'autre
 La ligne de Marc Antoine est plus courte que celle d'Octave pour les uns et plus longue pour les autres
 comme on peut le voir  il est impossible de livre une histoire valable de la bataille
Ce dont nous somme sur . Les deux flottes sont au nombre de 400 unités dans chaque camp  mais la situation de Marc 'Antoine est plus fragile par de nombreuses défections
Pour gagner Marc Antoine   compte sur la puissance de ses grands navires  en s’appuyant sur les conditions météorologique dont la direction et la force étaient périodiquement constantes et donc prévisibles
Aussi lors d’un  conseil de guerre  nous avons 2 plans qui s’opposent  celui de ceux qui voulaient se battre sur le continent avec les légions (Publius Canidius Crassus  et Sosius ) et celles de ceux qui voulaient se battre contre la mer (Cléopâtre).
Ce fut le 2e plan qui fut choisi, car la victoire navale aurait privée l'armée Octave de tout espoir de retraite
 La première phase de la bataille a eu lieu selon le plan


La gauche et la droite de la ligne Antonienne s'étendaient pour envelopper la ligne d’Octave qui pour contrer doit se retirer.
S’ouvre ainsi entre la droite et le centre d'Antoine, une brèche  dons laquelle, 60 navires de Cléopâtre alors en 2 ligne s’engouffrent .
Ils quittent la ligne de bataille et se dirigent droit vers le sud vers l « Egypte
Antoine sur l aile droite  quitte lui aussi sa ligne avec 40 navires
Pourquoi la tradition ancienne, affirme que Cléopâtre s'est échappée; mais 2 autres hypothèses  voient le jour actuellement  une théorie  qui affirme que Cléopâtre et Antoine voulaient rompre le blocus et par cette manœuvre ils pensent attendre leu but  Une autre théorie moderne, veut prouver que suite à la défection de Sosius sur l’aile gauche qui se retire vers la rade
Pourquoi cette retraite qui a fait couler beaucoup d’encre ?

Reddition


Il faut savoir que Socius n’était pas pour un engagement naval mais  plutôt terrestre  Il aurait dit  Moi je m’en vais car on va combattre sur terre  . La retraite de Sosius a donc mis  en première ligne les navires de la flotte égyptienne . Cléopâtre a-t-elle mal interprété ce mouvement. Elle pense que la bataille est perdue et décide donc de foncer dans cet espace et de se retirer de cette souricière
Voyant l’escadre de Cléopâtre faire voile vers l’Egypte Marc Antoine avec une quarantaine de navires décide de la suivre sans se soucier des conséquences sur la bataille en cours
ainsi Paterculus écrit II 85
Il faut reconnaître que les soldats se conduisirent comme le meilleur des généraux et le général comme le plus lâche des soldats


Le combat va continuer mais la victoire était du côté d’Octave
Paterculus II 85
Cependant les soldats, même privés de leur chef, persistèrent longtemps à se battre avec le plus grand courage et, la victoire étant désespérée, ils luttaient pour mourir. César qui voulait gagner par ses paroles ceux qu'il pouvait faire périr par les armes, ne cessait de leur crier et de leur indiquer du geste qu'Antoine était en fuite et il leur demandait pour qui et avec qui ils combattaient. Enfin, après avoir longtemps lutté pour un chef qui les avait abandonnés, ils consentirent à regret à poser les armes et à céder la victoire. César fut plus prompt à leur promettre la vie et le pardon, qu'eux à se laisser convaincre de les demander
Le bilan de la bataille est le suivant Octave perd 5000 hommes alors que Marc Antoine lui laisse sur le terrain environ 12000 hommes
Dans la semaine qui suit les troupes terrestres privée de leurs chefs P.Canidius Crassus vont capituler 
Octave accorde son pardon et décrète que les vétérans de Marc Antoine seront renvoyés en Italie sous la surveillance d‘Agrippa avec promesse de leurs  accorder des terres
Mais cette promesse ne sera pas tenue et il y eu une révolte qui fut matée par Agrippa  en Italie


Octave reste en Asie pour gérer le problème Marc Antoine
Suite aux nouvelles lui indiquant une sédition parmi les vétérans d’Antoine il se dirige vers l’Italie et débarque à Brindisi ou il reçoit une délégation de sénateurs  qui lui indique que la rébellion a été matée
Octave est nommé pour la 4e fois Consul et peux ainsi se tourner vers L’Egypte afin de régler définitive le problème Cléopâtre Marc Antoine
Il se dirige avec ses troupes vers Alexandrie  mais la dernière bataille n’aura pas lieu 
Les deux amants vont envoyer des négociateurs chacun de leurs côtés  afin de obtenir des conditions de paix acceptables  Mais Octave ayant toutes les cartes en mains n’avait aucun intérêt à se montrer magnanime
Au printemps 30 av JC Octave arrive à Alexandrie
Si Marc Antoine remporte une dernière victoire sur le terrain en battant  une partie de la cavalerie d’Octave les jeux sont faits .Devant cette situation l’ex triumvir décide de mourir en Romain
Apres avoir reçu la nouvelle ( fausse ) de la mort de Cléopâtre le 1e Aout 30  Il aurait dit Oh Erote! ( son esclave) Tu m’as enseigné comment doit mourir un romain


Mais la blessure n’était pas mortelle et il fut transporté agonisant dans le mausolée de Cléopâtre  où il succomba .Cléopâtre se refugia dans son tombeau pensant pouvoir jouer la même partition qui avait si bien réussi avec Jules César et Marc Antoine
Octave après avoir investi toute la cité d’Alexandrie donna l’ordre à Cléopâtre de se préparer à partir pour Rome . Cléopâtre comprend alors que Octave voulait la faire défier pour son triomphe à Rome mais pas comme cela avait eu lieu 14 ans avant  Elle serait la prisonnière et non plus la reine. Entretemps il permet à Cléopâtre d’offrir des funérailles grandioses à Marc Antoine
Mais après les funérailles et devant la tournures des évènements ,elle décide de se suicider . Comment ? la tradition rapporte qu’elle se fit mordre par un Aspic sur le sein


Octave lui accorde des funérailles royales et fait déposer son corps auprès de celui de Marc Antoine Ou ? ( Voir les derniers épisodes  de la Serie Rome C'est très bien raconté et décrit)
Avec sa mort le royaume des lagides  qui gouvernait l’Egypte n’existe plus Césarion le fils fut surement  exécuté sacrifié sur l’ autel de la raison d’état, mais cela reste encore à prouver .En retournant à Rome Octave était le maitre absolu
Le sénat décrète une damnatio memoriae  pour Marc Antoine  Ce fut la première d’une longue série .Lerus descendants durant enlever le nom d'Antonii de leur ascendance
Mais cela n'empécha pas Marc Antoine d'etre le grand Père de Claude et l 'arriere Grand père de Caligula  et  Néron entre autres
Ce ne fut qu’en 27 Av jc qu’il reçut le titre d’Auguste  et avec ce titre le république romaine était mise à la retraite .
Auguste avait 32 ans et il  régna encore   43 ans Ce fut une période qui passa à la postérité sous le nom de  Pax Augustea.

 

Diorama de la Bataille exposé lors du Salon de la maquette de Palavas en février 2017
Créateurs  Jean Pierre et Catherine Corre 

Chaque Bateau correspond à  10   bateaux sur le terrain


Un Grand Merci et Bravo
 

 

 

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3557123
Nb de visiteurs aujourd'hui:231
Nb de connectés:13