Epire Áktio Actium Monument Commémoratif de la Bataille









Epire Áktio Actium Monument Commémoratif de la Bataille
English Translation
Merci à Dan Diffendale pour les photographies

 


Historique Voir ICI
History Click HERE

Le Mémorial d’OCTAVE trophée de la victoire navale d’Actium sur les flottes de CLÉOPATRE et de MARC ANTOINE.

Nous ne décrirons pas ici la bataille sur mer et sur terre d’Actium qui eut lieu en septembre 31 avant J.-C. et qui sera traitée plus loin. Précisons simplement que la flotte de MARC ANTOINE et celle de CLÉOPATRE étaient bloquées dans le golfe d’Ambracie (actuellement golfe d’Arta) sur la côte ouest de la Grèce par la flotte d’OCTAVE (le futur AUGUSTE) et cherchaient à gagner en force la pleine mer par le détroit d’Actium. Une bataille s’engagea au cours de laquelle fut détruite ou capturée la plupart des navires de MARC ANTOINE. La flotte de CLÉOPATRE, s’enfuyant du champ de bataille, réussit à passer ; elle fut rapidement rejointe par MARC ANTOINE qui abandonna sa flotte et son armée de terre à leur triste sort .
 

 
OCTAVE victorieux resta donc maître du terrain sur lequel il fit ériger deux monuments commémoratifs (selon J. GAGE cité par W M. MURRAY ). Le premier, comportant dix vaisseaux de guerre de différentes classes pris à l’ennemi et logés dans des cales spéciales à l’extrémité du cap d’Actium, brûla totalement. 
Le second, édifié de l’autre côte du détroit dans la ville de Nikopolis sur l’emplacement même du camp d’OCTAVE où il résidait avec son armée, présente encore quelques vestiges que l’on peut retrouver près de la ville moderne de Prévéza.
Ce second monument consacré aux dieux en 29 avant J.-C. comportait une galerie couverte fermée d’un côté par un mur et de l’autre ouverte par une colonnade (stoa). Cette dernière était bordée sur sa face sud par un mur comportant des alvéoles dans lesquelles étaient encastrés plusieurs dizaines de rostres des navires capturés de MARC ANTOINE et classés d’ouest en est par tailles décroissantes ; les plus importants appartenaient probablement à des unités de classe « 10 », « 9 », « 8 », « 7» et peut-être « 6 ».
Voir Photosocope Navire Rostre Bronze IIIe siècle Av JC Arles 2019


Rappelons que le rostre de bronze d’Athlit pesait plus de 450 kilogs et mesurait plus de 2,25 mètres. Il armait la proue d’un bâtiment de classe « 4 » ou « 5 ». Et pourtant, cet engin ne présentait que des dimensions modestes par rapport à celles des rostres des plus petites alvéoles du monument du camp d’OCTAVE, dont il ne reste que l’empreinte dans la pierre du mur. C’est dire le caractère redoutable de cette arme destinée à enfoncer les bordages des navires ennemis et à les couler au cours de violents chocs frontaux ou latéraux.

Aquarelle de JC Golvin présentées en Arles au printemps 2019

Merci pour votre gentilesse

 

 

 

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4468409
Nb de visiteurs aujourd'hui:686
Nb de connectés:18