France 15 Ligne Maginot Secteur Fortifié d'Haguenau

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 23/07/2016 à 10:49:56



 Ligne Maginot Secteur Fortifié d' Haguenau

Je remercie Jean Marie Brams Christian Adam Wikimaginot Wikipedia La Ligne Maginot Maginot Moselle   ATF 40 pour leur aide et Documentation

 

Secteur Fortifié des Flandres (SFFL)

il n 'existe pas d'insigne J ai mis arbitrairement les armes de la ville d 'Haguenau

 

Le Secteur Fortifié d'Haguenau ( SFH) fait partie de la ligne dite Maginot qui fut ainsi appelé en hommage à André Maginot Ministre de la Guerre (et ancien combattant ) entre le 3/11/1929 et le 17/02/1930
Le Vote de la loi  permettant le financement des régions fortifiées eut lieu en décembre 1929
Pour l’Armée française  la désignation officielle est la « fortification permanente » ou les « régions fortifiées ». Le terme de « ligne Maginot » provient de la presse, où il commence à être employé à partir de 1935,  repris par le ministre de la Guerre Jean Fabry en août 1935 lors de l'inauguration du monument Maginot près de Verdun.

 


La ligne Maginot se présente donc après de nombreuses études s’échelonnant sur presque 10 ans  comme  un dispositif complexe s'échelonnant  en profondeur sur différents niveaux depuis la frontière.
Dans l’absolu car la ligne n'a pas été conçue de manière homogène, et sa réalisation n'a en général pas été conforme aux projets d'origine pour des raisons essentiellement budgétaires on distingue quatre parties distinctes.

 

 


1  la ligne des avant-postes, destinée avant tout à détecter une attaque brusquée et à la retarder un temps grâce à des dispositifs prévus (routes minées, barrières, etc.) pour laisser le temps à la « ligne principale de résistance » de se mettre en état d'alerte On trouve des Petites casemates et des Maisons Fortes

 

Petit Ouvrage Maison Fortifiée ( MF)


2  la « ligne principale de résistance » est à environ deux kilomètres derrière les avant-postes. Elle était matérialisée par un double réseau de rails antichars et barbelés

Internet

le réseau de Barbelés   est large de 12,5 mètres, soit six rangs de piquets en forme de queues de cochon d'un mètre de haut qui soutiennent les fils en formant des vagues, avec des ardillons plantés dans le sol et dépassant de 20 cm. Son  rôle : freiner l'infanterie assaillante pour que les mitrailleuses puissent la faucher.
Le réseau de rail est composé de sections de rails de trois mètres enterrées à la verticale sur six rangs de profondeur, dépassant de 60 cm à 1,3 m au-dessus du sol.
Son rôle :'arrêter les véhicules assaillants afin qu’il soient détruits ensuite par les canons anti char

 

 

Barbelés Rails



elle est couverte  par les tirs d'artillerie des Gros Ouvrage.  .
3 Les abris d'intervalles destinés à assurer la protection d'une partie des troupes combattantes à l'air libre. les casemates d'intervalle avaient pour but d'assurer la continuité de feux de la Ligne Principale de Résistance entre deux ouvrages. Il existe deux types de casemates, les casemates dites en couple (chaque casemate flanque son propre côté) et les casemates double (elles sont munies de deux chambres de tir pour flanquer des deux côtés à la fois).

Contrairement aux ouvrages, les casemates ne sont pas reliées entre elles par galerie, et ne sont armées d'aucune tourelle. Leur équipement, bien que restreint, est à peu près le même que les ouvrages (petite usine, petite salle des filtres, etc.).Il s'agit en fait de casernes souterraines équipées uniquement pour le combat rapproché.

Internet


4 L'arrière du front comporte tous les équipements de soutien logistique : réseau de téléphone et d’électricité, routes et voies ferrées militaires de 0,60 m dérivées du système Pechot, dépôts de munitions, casernes de temps de paix, postes de commandement, etc.
Au total, la ligne Maginot a coûté plus de cinq milliards de francs de 1930 à 1936 soit 1.6 % du Budget de l’Etat

WikiMaginot

 


Le secteur Fortifié d'Haguenau (SFH ) s'étend de  Drachenbronn-Birlenbach à Stattmatten (dans le Bas-Rhin).Il se situe entre le secteur fortifié des Vosges à l'ouest et le secteur fortifié du Bas-Rhin au sud. Les fortifications sont constituées 2 gros ouvrages artillerie de 34 casemates d'infanterie et de15 abris Les ouvrages d' artillerie qui sont le Schœnenbourg et l' Hochwald  se trouvent dans la partie occidentale la partie la plus fortifiée et puissante, alors que la  partie orientale ne possède qu'une ligne de casemates qui ne sont pas couvertes par les gros ouvrages d 'artillerie .
Le Secteur fortifié est decoupé en 4 sous secteurs
Sous-secteur de Pechelbronn, dont  la défense est assurée par le 22e RIF

Sous-secteur de Hoffen, dont  la défense est assurée par le 79e RIF
Sous-secteur de Soufflenheim, dont  la défense est assurée par le 23e RIF
Sous-secteur de Sessenheim, dont  la défense est assurée par le 68e RIF

 

22e RIF 23e RIF 68e RIF 79e RIF

 

En plus des RIF le secteur est defendu par de l artillerie avec
156e  RAP  pour les sous-secteurs de Pechelbronn et Soufflenheim,  Ce regiment fourni les équipes despièces des ouvrages d'artillerie ainsi que deux groupes de position  esuipés de 12 canons de 75mm Mdle 1897, huit canons Mle de Bange de 120 mm Long  Mdle1878  quatre canons de 45 mm Saint-Chamond Modele 1914 , neuf canon de 150 mm  Fabry Mdle1917  et vingt-quatre canons Scheinder 155 mm L Mde 1918
69e RAMF( régiment d'artillerie mobile de forteresse  pour les sous-secteurs de Soufflenheim et Hoffen, composé de  trois groupes tractés armés avec vingt-quatre canons de 75 mm 1897/1933 TTT et douze canons 155 mm Court TTT  Scheinder Mde 1917 .

 

156e  RAP 69e RAMF( régiment d'artillerie mobile de forteresse
  • Ouvrages
  • Ouvrage du Schœnenbourg
  • Ouvrage de  l' Hochwald
  • Casemates
  • Casemate de Schmeltzbach Ouest
  • Casemate de Schmeltzbach Est
  • Casemate de Drachenbronn Nord
  • Casemate de Drachenbronn Sud
  • Casemate de Bremmelbach Nord
  • Casemate de Bremmelbach Sud
  • Casemate de Breitenacker Nord
  • Casemate de Breitenacker Sud
  • Casemate d'Ingolsheim Est
  • Casemate d'Ingolsheim Ouest
  • Casemate de Hunspach Village
  • Casemate de Hunspach Station
  • Casemate du Moulin de Hunspach Nord
  • Casemate du Moulin de Hunspach Sud
  • Casemate du Bois de Hoffen
  • Casemate de Hoffen Ouest
  • Casemate de Hoffen Est
  • Casemate d'Aschbach Ouest
  • Casemate d'Aschbach Est
  • Casemate de Oberrœdern Sud
  • Casemate de Oberrœdern Est
  • Casemate de Seltz
  • Casemate de Hatten Nord
  • Casemate de Hatten Sud
  • Casemates d'EschRittershoffen (1 à 6)
  • Casemate de Koenigsbruck Nord
  • Casemate de Koenigsbruck Sud
  • Casemate du Heidenbuckel
  • Casemate de Rountzenheim Nord
  • Casemate de Rountzenheim Sud
  • Casemate d'Auenheim Nord
  • Casemate d'Auenheim Sud
  • Casemate de Fort Louis Village
    Casemate de Stundewiller

     

Abris d'intervalle CORF

  • Abri de la Walkmuhle
  • Abri de Birlenbach
  • Abri du Grassersloch
  • Abri de Schœnenbourg
  • Abri du Buchholzerberg
  • Abri de Hoffen
  • Abri de Hatten
  • Abri de la Sauer
  • Abri de Koenigsbruck
  • Abri de la Donau
  • Abri du Heidenbuckel
  • Abri de Soufflenheim
  • Abri de Statmatten
  • Abri de Beinheim Nord
  • Abri de Bienheim Sud

Observatoires CORF

Les combats
 

Durant la Drôle de Guerre  la Ligne Maginot n'est pas véritablement attaquée. Ce n'est que le 14 mai que l'infanterie allemande franchit la Lauter, entre Lauterbourg et Wissembourg, et que les premiers combats sont engagés. Il faut attendre toutefois mi juin  le  19 juin, pour que les allemands qui ont déjà atteint le midi de la France, percent  le secteur fortifié des Vosges, faiblement défendu, et amorce un mouvement enveloppant  sur les arrières du secteur fortifié de Haguenau.
Ce secteur est commandé par le Général Regard
La résistance des casematiers et les ouvrages est épique et cela occasionne de sévères pertes au Allemands
La plupart des ouvrage se rendront apres la signature de l Armistice.

 

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3595758
Nb de visiteurs aujourd'hui:1017
Nb de connectés:30