Impression issue de Maquetland.com Le monde de la maquette | http://www.maquetland.com/article-2524-allemagne-amphibie-1940-les-siebelfahre


Allemagne Amphibie 1940 Les Siebelfähre

Article fait par :Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 12/10/2021 à 19:23:59



Le Siebelfähre
 



 
Ce ferry a été utilisé à la fois pour transporter des troupes et comme batteries flottantes de défense aérienne, et parfois comme navires de soutien d'artillerie,
Il a germe dans l esprit des allemands à l’été 1940. dans le sillage de l ‘operation Seelow liait directement aux projets allemands de débarquement dans les îles britanniques
Conception et Process de construction de Siebel

L'objectif principal du nouveau navire était le transfert de troupes et de marchandises lors de la traversée de la Manche. L'opération était planifiée à grande échelle, les Allemands auraient besoin d'un grand nombre de véhicules de débarquement pour assurer la logistique de cette force
Dans le même temps, il était nécessaire de développer et de construire des navires en peu de temps,avant que le temps se détériore et que la saison des tempêtes commence.
L'une des options proposées pour le débarquement fut de construire des véhicules genre ferries qui seront baptisés Siebel, car ils tirent leur nom de leur créateur - le lieutenant-colonel de la Luftwaffe Friedrich Wilhelm Siebel.
Cet homme était pilote, designer et entrepreneur. Il avait une formation d'ingénieur avant même la Seconde Guerre mondiale.
En effet sa formation d’ingénieur fut très utile à Siebel, lorsque des représentants des unités de sapeurs de la Wehrmacht l'ont approché, car ils devaient preparer des navires leger pour accoster les plages britanniques après avoir traversé la Manche.
À cette époque, le lieutenant-colonel se trouvait à Amiens dans une usine aéronautique locale afin de la remettre en fonction L'appel des sapeurs qui n'espéraient pas vraiment d'aide intéressa l'officier et il a rapidement proposé un modèle qui serait la combinaison de deux sections de ponton.
Comme on le voit le projet était aussi simple que possible. Deux sections de pontons parallèles étaient interconnectées par des poutres transversales en acier. La structure a été mise en mouvement via un moteur d avion installé entre les pontons sur un pylône spécial.
La première version, est testée sur un lac près de Berlin. Le ferry a atteint une vitesse de seulement 4 nœuds (7 km / h) et n'a pas impressionné les militaires. De plus, il n'avait pas de pont, il ne pouvait transporter que de l'infanterie et du fret léger.
 Cependant, cet accueil mitigé ne refroidit pas le concepteur
Cet officier issu de l'industrie aéronautique ne pouvait pas resté sur un échec et le développement des ferries s'est poursuivi, avec une augmentation constate de la taille.
En effet le modèle suivant sera le double du précédent car il y aura jumelage de deux pontons en tandem. Ces quatre pontons vont recevoir par dessus un tablier en acier. Cela augmentait en même temps la résistance de la structure et permettait de transporter des armes lourdes ou des véhicules par ferry.
La motorisation a été aussi revue en augmentant la puissance . Cet engin va être un engin hybride avec en plus du moteur d'avion avec une hélice de traction on va lui adjoindre deux moteurs automobiles qui vont entraîner des hélices. Le moteur de l'avion restera la principale propulsion du ferry alors que les hélices seraient principalement utilisées pour les manœuvres.
Cette version agrandie du ferry sera testée avec succès et sera adopté sous la désignation LF40 - «modèle de ferry léger 1940». Le ferry, qui pesait 8 tonnes sans cargaison, et il possède une vitesse de 8 nœuds (15 km / h) qui a atteint lors des essais.
Ce modèle aura du succés car il fut commandé à 400 unités, dont 150 furent construites car la suite de la production a été annulée en raison de l'apparition de nouvelles modifications.
 
 

En effet le 31 août 1940, un nouveau ferry a été testé avec succès sur la rivière Ems. Cette fois nous avons affaire à une version lourde dont la capacité de charge et les dimensions ont considérablement augmenté. En effet Le nombre de pontons dans la structure a de nouveau doublé. Le ferry lourd Siebel a reçu la désignation SF40 (schwere fahre).
Initialement, chaque flotteur du ferry-catamaran était assemblé à partir de quatre sections de ponton distinctes en une seule structure. Au fil du temps, l'utilisation des pontons a été complètement abandonnée. En conséquence, le flotteur est devenu un tiers plus large et se composait déjà de 9 sections distinctes, qui étaient séquentiellement attachées les unes aux autres.
Les tests de ce modèle sur la rivière Ems ont prouvé la validité de ce concept
Le ferry catamaran a démontré une bonne navigabilité et une excellente maniabilité. Les virages sont été effectués en réduisant le nombre de tours des hélices du flotteur gauche ou droit. De plus, le ferry Siebel pouvait presque pivoter sur lui même Par contre la vitesse est restée la même 8 nœuds.
Déjà en septembre 1940, les 27 premiers ferries lourds ont été construits. qui furent tous transférer sur le théâtre africain.
Caractéristiques
La première version du ferry lourd, désigné SF40, avait une longueur maximale de 21,75 mètres. La largeur du pont du ferry était de 14,2 mètres. Le tirant d'eau maximum par rapport à la version LF40 a doublé et atteint 1,2 mètre.
Le poids du ferry sans cargaison était d'environ 130 tonnes. La capacité de charge du ferry lourd Siebel dans cette version atteint 60 tonnes (soit 120 soldats avec un armement complet).
L'équipage de transport était composé de 11 à 14 personnes.

La motorisation était hybride avec 4 moteurs de voiture, qui étaient installés par paires dans les flotteurs gauche et droit.
Chaque paire de moteurs fonctionnait avec sa propre hélice d'un diamètre de 60 cm. Habituellement, deux types de moteurs de voiture étaient utilisés: On trouve a version sous licence du Ford V8 de 78 ch. de. ou un "Opel Blitz" d'une capacité de 6,8 litres. de.
La base de la centrale sur la version SF40 était constituée de trois moteurs d'avion réformés BMW-VI avec des hélices qui fournissaient 660 ch au total.

L'utilisation de moteurs d'avion sur les ferries a été rapidement abandonnée car , ils faisaient tellement de bruit qu'il était tout simplement impossible de parler sur le pont et enfin et surout ils étaient gourmands en carburant. Les équipages ont préféré ne les lancer que dans des cas exceptionnels.
Déjà en 1941, le ferry a été testé avec un moteur hors-bord supplémentaire, mais sans moteurs d'avion. La vitesse n'a diminué que de quelques nœuds, tandis que le retrait des moteurs d'avion du ferry a augmenté l'espace utilisable sur le pont et la capacité de charge, qui a augmenté à 70 tonnes (ou 250 soldats avec des armes). La version a reçu la désignation SF41.
Ces ferries ont constamment été agrandis. Si la longueur des flotteurs atteignait 24 à 26 mètres la largeur resta la même. Le déplacement à vide est passé à 130 tonnes. Et la capacité de charge maximale sera de 100 tonnes.

Les moteur d’avion déclassés de BMW seront toujours été utilisés mais pour préserver la durée de vie du moteur et le carburant, leur puissance a été réduite à 240 cv . Chacun d'eux était situé dans l’angle . La vitesse de ces ferries en catamaran était de 6 à 7 nœuds. Et l'autonomie a atteint 116 miles. Dans le même temps, en 1944, ce chiffre était porté à 285 milles.
À partir de 1943, la production des ferries Siebel (Siebelfahre) de dimensions surdimensionnées a commencé.
La principale différence par rapport à ses prédécesseurs était l'apparition d'un nez profilé sur le modèle. Cette décision a permis d'augmenter la vitesse des ferries à 11 nœuds (20,4 km / h), bien qu'elle ait aggravé la conception et la facilité de fabrication.
Les modèles de 1943 étaient les plus grands de tous les ferries. Leur longueur atteint 32 mètres. Le déplacement à vide est passé à 143 tonnes avec un chargement de 169 tonnes maximum . Dans le même temps, le tirant d'eau maximal du navire a également augmenté - jusqu'à 1,75 mètre.
Siebel de défense aérienne lourds et légers
Assez rapidement, les Allemands décident d'utiliser les péniches de débarquement à la fois comme batteries flottantes de défense aérienne et comme navires de soutien d'artillerie.
Depuis que les ferries de Siebel ont été affectés à la Luftwaffe, une artillerie anti-aérienne y a été massivement installée.
Au départ, les ferries de 1940 n'avaient qu'une seule mitrailleuse antiaérienne. Mais déjà sur la modification de 1941, qui a été utilisée pour le transport vers l'Afrique du Nord, un canon antiaérien de 37 mm et deux mitrailleuses antiaériennes de 20 mm sont apparus.
                                      
  Ferry de défense aérienne lourde (Siebelfähre 40 Schwere Flakkampffähre)
 
 

L'étape suivante a été l'apparition de ferries de défense aérienne légers et lourds
Dans la version du ferry lourd de défense aérienne (Siebelfähre 40 Schwere Flakkampffähre), on trouvera jusqu'à 3-4 canons antiaériens de 88 mm ont été installés sur le catamaran, qui pouvaient être complétés par d’autres canons ou mitrailleuses Par exemple, deux canons antiaériens de 20 mm.
Sur de tels ferries, seule la timonerie était protégée par un blindage de 10 mm. Les boucliers des 88 mm avaient la même épaisseur de blindage, le reste de la coque était en acier de construction ordinaire. L'équipage de ces ferries a atteint 47 personnes.
Siebelfähre 40 Schwere Flakkampffähre

Dans la version du ferry léger de défense aérienne (Siebelfähre 40 Leichte Flakkampffähre), l'armement était constitué d'artillerie de petit calibre. Depuis 1942, l'armement suivant a été massivement utilisé: quatre Flakvierling 20mm C / 38 qui est la version navale du Flakvierling 38), placés sur la proue et la poupe du ferry.
On trouve aussi un canon automatique Flak-Lafette C / 37 de 36 mm (version navale du FlaK 36) sur la superstructure centrale. L'équipage du ferry a atteint 42 personnes.
 Dans le même temps, la composition et le nombre d'armes changeaient fréquemment. On peut le voir sur les photographies et le films qui nous sont parvenues
On peut donc parler d'une variété de combinaisons d'artillerie antiaérienne de petit calibre et de canons antiaériens de 88 mm.
Dans le même temps, même dans la version du ferry léger de défense aérienne, la composition de l'armement anti-aérien du ferry Siebel correspondait approximativement aux destroyers de ces années.
Évaluation du projet

Les ferries de combat polyvalents de Siebel se sont avérés être un peu plus chers que prévu à l'origine. Et leur conception est devenue plus complexe au fil du temps.
Mais, malgré cela, ils ont joué leur rôle dans la guerre, et ils se sont imposés comme un moyen de combat universel. Ils étaient utilisés pour le transport de troupes et de marchandises, comme ferries de défense aérienne et de soutien d'artillerie, et même dans la version des chasseurs et mouilleurs de de mines.
La production de ferry a été réalisée pratiquement pendant toute la guerre. La conception a permis d'assembler les ferries Siebel même dans les petites entreprises y compris sur le territoire des pays occupés par les allemands
Au total, au moins 150 ferries légers LF40 ont été construits, qui ont été remplacés par les ferries lourds Siebel SF40 / 41/43.
 

Entre septembre 1940 et 1945, au moins 393 ferries lourds Siebel ont été construits. On sait que le dernier numéro de ces Siebel s'est terminée avec le ferry SF-393.
voir la liste ici

Conçu au départ pour assurer le transfert de troupes à travers la Manche, ils nt finalement été utilisés sur tous les théâtres d'opérations militaires en Europe. Tels que la Méditerranée et la mer Noire, et ont combattu dans la Baltique.
La possibilité de démonter et de transporter des ferries sous forme de tronçons séparés par voie ferrée a permis d'utiliser le "Siebel" et sur les lacs. En particulier, ils ont réussi à se battre sur Ladoga et le lac Peipsi.
Mais le principal problème que rencontrèrent ces ferries tout au long de la guerre n'était pas leurs caractéristiques techniques ou leurs défauts de conception, mais leur affiliation départementale.
Le ferry créé par l'ingénieur de la Luftwaffe a été produit pour l'armée de l'air allemande et était subordonné au contrôle de Goering avec toutes les conséquences qui en découlaient.
Les équipages de ces ferries n'avaient pas une formation maritime et de navigation appropriée, ce qui se manifesta le plus clairement à Ladoga à l'été-automne 1942.
Le raid amphibie sur l'ilot de Suho ou opération Brazil menée ici en octobre 1942 s'est soldée par un échec complet. L'ilot de Suho est situé au sud du lac Ladoga, avec son phare et son émetteur, il est défendu par l'artillerie côtière soviétique. Il sert comme point de repère pour les convois ravitaillant Leningrad. C'est un ilot artificiel de 90 mX 60 m.
Dès août 1941, les Finlandais mettent sur pied une unité navale destinée à perturber ces convois le détachement naval K (Laivasto-osasto K) commandé par le colonel Järvinnen. A la flottille finlandaise composée de vedettes Sisu viennent renforcer quatre unités de vedettes MAS (526 à 529) de la XIIa squadrilla MAS . voir HM 82 : la Decima MAS -2eme partie- auxquels s'ajoutent quatre Kunstenminenboot allemands. A cela, une flottille de 23 Siebelfähren : les Luftwaffe-Fährenflottillen II et III , pontons armés qui étaient destinés à l'opération Seelöwe.
-7 Siebelfähren armés d'artillerie lourde (2 à 4 canons de 88)
-6 Siebelfähren armée de canons FLAK
-6 Siebelfähren de transport
-1 Siebelfähren hôpital de campagne
-1 Siebelfähren amiral
-2 Siebelfähren pour les réparations.
Un plan d'attaque et de destruction du phare et des installations est mis au point et le 9 octobre 942, la Siebelfährenflottille quitte Sortanlahti, escortée par les quatre MAS. La mission échoue avant d'avoir commencé, en raison du mauvais temps.
Le 22 octobre suivant, profitant de la mauvaise visibilité, 7 Siebelfähren lourds et 4 Siebelfähren armés de FLAK, avec 3 Siebelfähren de transport de troupes, escortés par le MAS 526.
A 06h15, les Siebelfähren ouvrent le feu, l'artillerie côtière soviétique réplique en endommageant le Siebelfähren 11. Les groupes de démolitions débarquent sur l'ilot, détruisant l'émetteur radio et deux canons. Un signal visuel intime l'ordre aux pionniers, alors qu'ils s’apprêtent à détruire la phare de retourner à bord des pontons armés. Plusieurs Siebelfähren sont détruits sur les rochers ou par l'unique canon survivant à l'assaut .
A partir de 09H00, le restant de la flottille fait demi-tour, harcelé par les vedettes russes, un combat naval s'engage. Des torpilles lancées par les torpilleurs russes endommagent deux pontons. L'aviation s'y mêle, avec 4 bombardiers Pe-2 qui larguent leurs bombes atteignant les Siebelfähren.
La flottille rejoint la base de Sortanlahti le 23 octobre 03H00, sur 23 Siebelfähren, 17 ont été coulés ou gravement endommagés.
 

A compter de 1943, ils sont activement utilisés pour transporter des troupes et des marchandises. Mais plus pour le débarquement des forces d'assaut, mais pour l'évacuation des troupes allemandes, qui battaient en retraite sur tous les fronts sous les coups des armées alliées.
Dans le même temps, certains des ferries capturés en URSS ont été réparés et utilisés dans des opérations contre les Allemands.
Les variantes les plus redoutables, armées des fameux canons anti-aériens de 88 mm, ont été utilisées comme systèmes de défense aérienne flottants, ainsi que dans le rôle de navires d'escorte ou de soutien .
 
 
 
 
SF 40

Siebel-Fähre 40 Transportfähre

SF40" Leichte Flakkamps -Fähre

Siebel-Fähre 40 Transportfähre

SF298 1944
 
 
 
Name No Yard No Builder Laid down Launched Comp Fate
SF01           1941/44  
SF02           1941/44  
SF03           1941/44  
SF04           1941/44 foundered 23.11.1941
SF05           1941/44  
SF06           1941/44  
SF07           1941/44  
SF08           1941/44  
SF09           1941/44  
SF10           1941/44 wrecked 6.11.1941
SF11           1941/44  
SF12           1941/44  
SF13           1941/44  
SF14           1941/44  
SF15           1941/44  
SF16           1941/44 sunk 24.11.1941
SF17           1941/44  
SF18           1941/44  
SF19           1941/44  
SF20           1941/44  
SF21           1941/44  
SF22           1941/44  
SF23           1941/44  
SF24           1941/44  
SF25           1941/44 foundered 26.10.1941
SF26           1941/44 surrendered 5.1945, to Soviet Union 1946 (БД-306 [BD-306])
SF27           1941/44 surrendered 5.1945, to Soviet Union 1946 (БД-357 [BD-357])
SF28           1941/44 foundered 16.11.1941
SF29           1941/44 wrecked 3.12.1941
SF30           1941/44  
SF31           1941/44  
SF32 Fulda           1941/44 sunk 14.8.1943
SF33           1941/44  
SF34           1941/44  
SF35 Seeaal           1941/44 sunk 9.5.1943
SF36 Goldbutt           1941/44 sunk 28.1.1943
SF37 Forelle           1941/44 sunk 12.11.1942
SF38 Delphin           1941/44 sunk 1943
SF39           1941/44  
SF40           1941/44  
SF41           1941/44  
SF42           1941/44  
SF43           1941/44  
SF44           1941/44  
SF45           1941/44 sunk 11.10.1944
SF46           1941/44  
SF47           1941/44  
SF48           1941/44  
SF49           1941/44  
SF50           1941/44  
SF51           1941/44  
SF52           1941/44  
SF53           1941/44 sunk 8.1943
SF54           1941/44  
SF55           1941/44  
SF56           1941/44 sunk 1.3.1943
SF57           1941/44  
SF58           1941/44  
SF59           1941/44  
SF60           1941/44  
SF61           1941/44  
SF62           1941/44  
SF63           1941/44  
SF64           1941/44  
SF65           1941/44  
SF66           1941/44  
SF67           1941/44  
SF68           1941/44  
SF69           1941/44  
SF70           1941/44  
SF71           1941/44  
SF72           1941/44  
SF73           1941/44  
SF74           1941/44  
SF75           1941/44  
SF76           1941/44  
SF77           1941/44  
SF78           1941/44 sunk 3.4.1943
SF79           1941/44  
SF80           1941/44  
SF81           1941/44  
SF82           1941/44  
SF83           1941/44  
SF84           1941/44  
SF85           1941/44  
SF86           1941/44 sunk 7.8.1943
SF87           1941/44 sunk 23.2.1943
SF88           1941/44  
SF89           1941/44  
SF90           1941/44  
SF91           1941/44  
SF92           1941/44  
SF93           1941/44  
SF94           1941/44 sunk 8.1943
SF95           1941/44  
SF96           1941/44  
SF97           1941/44  
SF98           1941/44 sunk 8.2.1943
SF99           1941/44 sunk 20.2.1943
SF100           1941/44 AA ship
SF101           1941/44  
SF102           1941/44  
SF103           1941/44  
SF104           1941/44 sunk 3.4.1943
SF105           1941/44 sunk 16.11.1943
SF106           1941/44  
SF107           1941/44  
SF108           1941/44 sunk 28.11.1943
SF109           1941/44 sunk 1.9.1944
SF110           1941/44 sunk 13.10.1943
SF111           1941/44  
SF112           1941/44 sunk 9.11.1943
SF113           1941/44  
SF114, 8.1943- I/5 Deneb           1941/44  
SF115, 8.1943- I/1 Nordstern           1941/44 surrendered 5.1945, to Soviet Union 5.1946 (БД-312 [BD-312])
SF116, 8.1943- I/2 Merkur           1941/44  
SF117, 8.1943- I/3 Jupiter           1941/44  
SF118, 8.1943- I/4 Mars           1941/44  
SF119           1941/44 sunk 1942
SF120, 8.1943- I/6 Sirius           1941/44 sunk 6.10.1944
SF121, 8.1943- I/7 Orion           1941/44 sunk 28.9.1944
SF122, 8.1943- I/8 Alioth           1941/44 sunk 1944
SF123           1941/44  
SF124           1941/44  
SF125           1941/44 surrendered 5.1945, to Netherlands 5.1945
SF126           1941/44  
SF127           1941/44  
SF128           1941/44  
SF129           1941/44  
SF130           1941/44  
SF131           1941/44  
SF132           1941/44  
SF133           1941/44  
SF134           1941/44  
SF135           1941/44  
SF136           1941/44  
SF137           1941/44  
SF138           1941/44  
SF139           1941/44  
SF140, early 1942- F319           1941/44 foundered 10.1944
SF141           1941/44  
SF142           1941/44  
SF143           1941/44  
SF144           1941/44  
SF145, 8.1943- I/9           1941/44  
SF146           1941/44  
SF147 Wal           1941/44 sunk 9.5.1943
SF148           1941/44 sunk 14.8.1943
SF149           1941/44  
SF150           1941/44 collision 29.3.1942
SF151           1941/44 sunk 21.10.1944
SF152           1941/44 wrecked 16.2.1943
SF153           1941/44 sunk 16.3.1943
SF154           1941/44 sunk 16.3.1943
SF155           1941/44  
SF156           1941/44  
SF157           1941/44  
SF158           1941/44  
SF159           1941/44  
SF160           1941/44  
SF161           1941/44 sunk 16.8.1943
SF162           1941/44 sunk 1943
SF163           1941/44  
SF164           1941/44  
SF165           1941/44 sunk 8.1943
SF166           1941/44 sunk 26.4.1943
SF167           1941/44 sunk 26.4.1943
SF168           1941/44 sunk 6.5.1943
SF169           1941/44 sunk 15.10.1943
SF170           1941/44  
SF171           1941/44  
SF172           1941/44  
SF173           1941/44 sunk 8.1943
SF174           1941/44  
SF175           1941/44 sunk 16.8.1943
SF176           1941/44 sunk 15.10.1943
SF177           1941/44 sunk 8.1943
SF178           1941/44  
SF179           1941/44 sunk 7.7.1944
SF180           1941/44  
SF181           1941/44  
SF182           1941/44  
SF183           1941/44  
SF184           1941/44  
SF185           1941/44  
SF186           1941/44  
SF187           1941/44  
SF188           1941/44  
SF189           1941/44 sunk 3.1943
SF190           1941/44  
SF191           1941/44 sunk 4.10.1944
SF192           1941/44 sunk 15.3.1944
SF193           1941/44 sunk 18.12.1943
SF194           1941/44  
SF195           1941/44 sunk 6.5.1943
SF196           1941/44 sunk 3.4.1943
SF197           1941/44 sunk 6.5.1943
SF198           1941/44  
SF199           1941/44  
SF200           1941/44 sunk 8.1943
SF201           1941/44 sunk 6.5.1943
SF202           1941/44 sunk 6.5.1943
SF203           1941/44 foundered 3.4.1943
SF204           1941/44  
SF205           1941/44 sunk 10.2.1943
SF206           1941/44 sunk 10.2.1943
SF207           1941/44 sunk 6.2.1943
SF208           1941/44 wrecked 8.2.1943
SF209           1941/44 wrecked 20.2.1943
SF210           1941/44 sunk 23.2.1943
SF211           1941/44 wrecked 21.2.1943
SF212           1941/44  
SF213           1941/44 sunk 6.5.1943
SF214           1941/44 sunk 28.4.1943
SF215           1941/44 wrecked 20.2.1943
SF216           1941/44 wrecked 20.2.1943
SF217           1941/44 sunk 28.4.1943
SF218           1941/44  
SF219           1941/44 sunk 4.3.1943
SF220           1941/44 sunk 1.3.1943
SF221           1941/44  
SF222           1941/44 sunk 6.5.1943
SF223           1941/44 foundered 3.4.1943
SF224           1941/44  
SF225           1941/44 sunk 11.5.1943
SF226           1941/44 sunk 6.5.1943
SF227           1941/44  
SF228           1941/44  
SF229           1941/44  
SF230           1941/44  
SF231           1941/44  
SF232           1941/44 sunk 16.8.1943
SF233           1941/44  
SF234           1941/44  
SF235           1941/44 foundered 16.11.1942
SF236           1941/44  
SF237           1941/44  
SF238           1941/44  
SF239           1941/44  
SF240           1941/44  
SF241           1941/44 sunk 3.1943
SF242           1941/44 sunk 14.8.1943
SF243, 1944- F122, late 1944- F2           1941/44 surrendered 5.1945
SF244, 7.1943- Zander, 1944- F125, late 1944- F5           1941/44 sunk 15.1.1945
SF245, 7.1943- Hai           1941/44 sunk 23.8.1943
SF246, 1944- F129, late 1944- F4           1941/44 surrendered 5.1945
SF247           1941/44  
SF248           1941/44  
SF249           1941/44  
SF250           1941/44  
SF251           1941/44  
SF252           1941/44  
SF253           1941/44  
SF254           1941/44  
SF255           1941/44  
SF256           1941/44  
SF257           1941/44  
SF258           1941/44  
SF259           1941/44  
SF260           1941/44  
SF261           1941/44  
SF262           1941/44 sunk 1.9.1944
SF263           1941/44 sunk 1.12.1943
SF264           1941/44 sunk 29.9.1944
SF265           1941/44  
SF266           1941/44  
SF267           1941/44 sunk 21.1.1944
SF268           1941/44 sunk 11.1.1944
SF269           1941/44 sunk 29.9.1944
SF270           1941/44 sunk 19.3.1944
SF271           1941/44 sunk 29.3.1944
SF272           1941/44 sunk 30.3.1944
SF273           1941/44 sunk 19.3.1944
SF274           1941/44 sunk 19.3.1944
SF275           1941/44  
SF276           1941/44 sunk 15.3.1944
SF277           1941/44  
SF278           1941/44 sunk 23.3.1944
SF279           1941/44  
SF280           1941/44  
SF281           1941/44  
SF282           1941/44 sunk 30.6.1944
SF283, 1943- KP283           1941/44 sunk 1.5.1944
SF284           1941/44 sunk 21.6.1944
SF285           1941/44  
SF286           1941/44  
SF287           1941/44 sunk 10.5.1944
SF288           1941/44  
SF289           1941/44  
SF290, 1944- Konrad           1941/44  
SF291           1941/44 sunk 29.9.1944
SF292           1941/44 sunk 29.9.1944
SF293           1941/44 sunk 11.10.1944
SF294           1941/44 sunk 29.9.1944
SF295           1941/44  
SF296           1941/44  
SF297           1941/44 sunk 21.9.1944
SF298           1941/44 sunk 30.10.1944
SF299           1941/44  
SF300           1941/44 sunk 21.9.1944
SF321           1941/44  
SF322           1941/44  
SF323           1941/44  
SF324           1941/44  
SF325           1941/44  
SF326           1941/44  
SF327           1941/44  
SF328           1941/44  
SF329           1941/44  
SF330           1941/44  
SF331           1941/44  
SF332           1941/44  
SF333           1941/44  
SF334           1941/44 sunk 20.8.1942
SF335           1941/44  
SF336           1941/44  
SF337           1941/44  
SF338           1941/44  
SF339           1941/44  
SF340           1941/44  
SF341           1941/44  
SF342           1941/44  
SF343           1941/44  
SF344           1941/44  
SF345           1941/44  
SF346           1941/44  
SF347           1941/44  
SF348           1941/44  
SF349           1941/44  
SF350           1941/44  
SF351           1941/44  
SF352           1941/44  
SF353           1941/44  
SF354           1941/44  
SF355           1941/44  
SF356           1941/44  
SF357           1941/44  
SF358           1941/44  
SF359           1941/44  
SF360           1941/44  
SF361           1941/44  
SF362           1941/44  
SF363           1941/44  
SF364           1941/44  
SF365           1941/44  
SF366           1941/44  
SF367           1941/44  
SF368           1941/44  
SF369           1941/44  
SF370           1941/44  
SF371           1941/44  
SF372           1941/44  
SF373           1941/44  
SF374           1941/44  
SF375, early 1944- F124           1941/44 sunk 10.7.1944
SF376           1941/44  
SF377, early 1944- F128           1941/44 sunk 10.7.1944
SF378, early 1944- F126           1941/44 sunk 25.8.1944
SF379, early 1944- F127, late 1944- F1           1941/44 sunk 17.1.1945
SF380, early 1944- F121, late 1944- F3           1941/44 surrendered 5.1945
SF381           1941/44  
SF382           1941/44  
SF383           1941/44  
SF384           1941/44  
SF385           1941/44  
SF386           1941/44  
SF387           1941/44  
SF388           1941/44  
SF389           1941/44  
SF390           1941/44 sunk 1945
SF391           1941/44  
SF392           1941/44  
SF393           1941/44 sunk 6.6.1944
Name No Yard No Builder Laid down Launched Comp Fate
SF01           1941/44  
SF02           1941/44  
SF03           1941/44  
SF04           1941/44 foundered 23.11.1941
SF05           1941/44  
SF06           1941/44  
SF07           1941/44  
SF08           1941/44  
SF09           1941/44  
SF10           1941/44 wrecked 6.11.1941
SF11           1941/44  
SF12           1941/44  
SF13           1941/44  
SF14           1941/44  
SF15           1941/44  
SF16           1941/44 sunk 24.11.1941
SF17           1941/44  
SF18           1941/44  
SF19           1941/44  
SF20           1941/44  
SF21           1941/44  
SF22           1941/44  
SF23           1941/44  
SF24           1941/44  
SF25           1941/44 foundered 26.10.1941
SF26           1941/44 surrendered 5.1945, to Soviet Union 1946 (БД-306 [BD-306])
SF27           1941/44 surrendered 5.1945, to Soviet Union 1946 (БД-357 [BD-357])
SF28           1941/44 foundered 16.11.1941
SF29           1941/44 wrecked 3.12.1941
SF30           1941/44  
SF31           1941/44  
SF32 Fulda           1941/44 sunk 14.8.1943
SF33           1941/44  
SF34           1941/44  
SF35 Seeaal           1941/44 sunk 9.5.1943
SF36 Goldbutt           1941/44 sunk 28.1.1943
SF37 Forelle           1941/44 sunk 12.11.1942
SF38 Delphin           1941/44 sunk 1943
SF39           1941/44  
SF40           1941/44  
SF41           1941/44  
SF42           1941/44  
SF43           1941/44  
SF44           1941/44  
SF45           1941/44 sunk 11.10.1944
SF46           1941/44  
SF47           1941/44  
SF48           1941/44  
SF49           1941/44  
SF50           1941/44  
SF51           1941/44  
SF52           1941/44  
SF53           1941/44 sunk 8.1943
SF54           1941/44  
SF55           1941/44  
SF56           1941/44 sunk 1.3.1943
SF57           1941/44  
SF58           1941/44  
SF59           1941/44  
SF60           1941/44  
SF61           1941/44  
SF62           1941/44  
SF63           1941/44  
SF64           1941/44  
SF65           1941/44  
SF66           1941/44  
SF67           1941/44  
SF68           1941/44  
SF69           1941/44  
SF70           1941/44  
SF71           1941/44  
SF72           1941/44  
SF73           1941/44  
SF74           1941/44  
SF75           1941/44  
SF76           1941/44  
SF77           1941/44  
SF78           1941/44 sunk 3.4.1943
SF79           1941/44  
SF80           1941/44  
SF81           1941/44  
SF82           1941/44  
SF83           1941/44  
SF84           1941/44  
SF85           1941/44  
SF86           1941/44 sunk 7.8.1943
SF87           1941/44 sunk 23.2.1943
SF88           1941/44  
SF89           1941/44  
SF90           1941/44  
SF91           1941/44  
SF92           1941/44  
SF93           1941/44  
SF94           1941/44 sunk 8.1943
SF95           1941/44  
SF96           1941/44  
SF97           1941/44  
SF98           1941/44 sunk 8.2.1943
SF99           1941/44 sunk 20.2.1943
SF100           1941/44 AA ship
SF101           1941/44  
SF102           1941/44  
SF103           1941/44  
SF104           1941/44 sunk 3.4.1943
SF105           1941/44 sunk 16.11.1943
SF106           1941/44  
SF107           1941/44  
SF108           1941/44 sunk 28.11.1943
SF109           1941/44 sunk 1.9.1944
SF110           1941/44 sunk 13.10.1943
SF111           1941/44  
SF112           1941/44 sunk 9.11.1943
SF113           1941/44  
SF114, 8.1943- I/5 Deneb           1941/44  
SF115, 8.1943- I/1 Nordstern           1941/44 surrendered 5.1945, to Soviet Union 5.1946 (БД-312 [BD-312])
SF116, 8.1943- I/2 Merkur           1941/44  
SF117, 8.1943- I/3 Jupiter           1941/44  
SF118, 8.1943- I/4 Mars           1941/44  
SF119           1941/44 sunk 1942
SF120, 8.1943- I/6 Sirius           1941/44 sunk 6.10.1944
SF121, 8.1943- I/7 Orion           1941/44 sunk 28.9.1944
SF122, 8.1943- I/8 Alioth           1941/44 sunk 1944
SF123           1941/44  
SF124           1941/44  
SF125           1941/44 surrendered 5.1945, to Netherlands 5.1945
SF126           1941/44  
SF127           1941/44  
SF128           1941/44  
SF129           1941/44  
SF130           1941/44  
SF131           1941/44  
SF132           1941/44  
SF133           1941/44  
SF134           1941/44  
SF135           1941/44  
SF136           1941/44  
SF137           1941/44  
SF138           1941/44  
SF139           1941/44  
SF140, early 1942- F319           1941/44 foundered 10.1944
SF141           1941/44  
SF142           1941/44  
SF143           1941/44  
SF144           1941/44  
SF145, 8.1943- I/9           1941/44  
SF146           1941/44  
SF147 Wal           1941/44 sunk 9.5.1943
SF148           1941/44 sunk 14.8.1943
SF149           1941/44  
SF150           1941/44 collision 29.3.1942
SF151           1941/44 sunk 21.10.1944
SF152           1941/44 wrecked 16.2.1943
SF153           1941/44 sunk 16.3.1943
SF154           1941/44 sunk 16.3.1943
SF155           1941/44  
SF156           1941/44  
SF157           1941/44  
SF158           1941/44  
SF159           1941/44  
SF160           1941/44  
SF161           1941/44 sunk 16.8.1943
SF162           1941/44 sunk 1943
SF163           1941/44  
SF164           1941/44  
SF165           1941/44 sunk 8.1943
SF166           1941/44 sunk 26.4.1943
SF167           1941/44 sunk 26.4.1943
SF168           1941/44 sunk 6.5.1943
SF169           1941/44 sunk 15.10.1943
SF170           1941/44  
SF171           1941/44  
SF172           1941/44  
SF173           1941/44 sunk 8.1943
SF174           1941/44  
SF175           1941/44 sunk 16.8.1943
SF176           1941/44 sunk 15.10.1943
SF177           1941/44 sunk 8.1943
SF178           1941/44  
SF179           1941/44 sunk 7.7.1944
SF180           1941/44  
SF181           1941/44  
SF182           1941/44  
SF183           1941/44  
SF184           1941/44  
SF185           1941/44  
SF186           1941/44  
SF187           1941/44  
SF188           1941/44  
SF189           1941/44 sunk 3.1943
SF190           1941/44  
SF191           1941/44 sunk 4.10.1944
SF192           1941/44 sunk 15.3.1944
SF193           1941/44 sunk 18.12.1943
SF194           1941/44  
SF195           1941/44 sunk 6.5.1943
SF196           1941/44 sunk 3.4.1943
SF197           1941/44 sunk 6.5.1943
SF198           1941/44  
SF199           1941/44  
SF200           1941/44 sunk 8.1943
SF201           1941/44 sunk 6.5.1943
SF202           1941/44 sunk 6.5.1943
SF203           1941/44 foundered 3.4.1943
SF204           1941/44  
SF205           1941/44 sunk 10.2.1943
SF206           1941/44 sunk 10.2.1943
SF207           1941/44 sunk 6.2.1943
SF208           1941/44 wrecked 8.2.1943
SF209           1941/44 wrecked 20.2.1943
SF210           1941/44 sunk 23.2.1943
SF211           1941/44 wrecked 21.2.1943
SF212           1941/44  
SF213           1941/44 sunk 6.5.1943
SF214           1941/44 sunk 28.4.1943
SF215           1941/44 wrecked 20.2.1943
SF216           1941/44 wrecked 20.2.1943
SF217           1941/44 sunk 28.4.1943
SF218           1941/44  
SF219           1941/44 sunk 4.3.1943
SF220           1941/44 sunk 1.3.1943
SF221           1941/44  
SF222           1941/44 sunk 6.5.1943
SF223           1941/44 foundered 3.4.1943
SF224           1941/44  
SF225           1941/44 sunk 11.5.1943
SF226           1941/44 sunk 6.5.1943
SF227           1941/44  
SF228           1941/44  
SF229           1941/44  
SF230           1941/44  
SF231           1941/44  
SF232           1941/44 sunk 16.8.1943
SF233           1941/44  
SF234           1941/44  
SF235           1941/44 foundered 16.11.1942
SF236           1941/44  
SF237           1941/44  
SF238           1941/44  
SF239           1941/44  
SF240           1941/44  
SF241           1941/44 sunk 3.1943
SF242           1941/44 sunk 14.8.1943
SF243, 1944- F122, late 1944- F2           1941/44 surrendered 5.1945
SF244, 7.1943- Zander, 1944- F125, late 1944- F5           1941/44 sunk 15.1.1945
SF245, 7.1943- Hai           1941/44 sunk 23.8.1943
SF246, 1944- F129, late 1944- F4           1941/44 surrendered 5.1945
SF247           1941/44  
SF248           1941/44  
SF249           1941/44  
SF250           1941/44  
SF251           1941/44  
SF252           1941/44  
SF253           1941/44  
SF254           1941/44  
SF255           1941/44  
SF256           1941/44  
SF257           1941/44  
SF258           1941/44  
SF259           1941/44  
SF260           1941/44  
SF261           1941/44  
SF262           1941/44 sunk 1.9.1944
SF263           1941/44 sunk 1.12.1943
SF264           1941/44 sunk 29.9.1944
SF265           1941/44  
SF266           1941/44  
SF267           1941/44 sunk 21.1.1944
SF268           1941/44 sunk 11.1.1944
SF269           1941/44 sunk 29.9.1944
SF270           1941/44 sunk 19.3.1944
SF271           1941/44 sunk 29.3.1944
SF272           1941/44 sunk 30.3.1944
SF273           1941/44 sunk 19.3.1944
SF274           1941/44 sunk 19.3.1944
SF275           1941/44  
SF276           1941/44 sunk 15.3.1944
SF277           1941/44  
SF278           1941/44 sunk 23.3.1944
SF279           1941/44  
SF280           1941/44  
SF281           1941/44  
SF282           1941/44 sunk 30.6.1944
SF283, 1943- KP283           1941/44 sunk 1.5.1944
SF284           1941/44 sunk 21.6.1944
SF285           1941/44  
SF286           1941/44  
SF287           1941/44 sunk 10.5.1944
SF288           1941/44  
SF289           1941/44  
SF290, 1944- Konrad           1941/44  
SF291           1941/44 sunk 29.9.1944
SF292           1941/44 sunk 29.9.1944
SF293           1941/44 sunk 11.10.1944
SF294           1941/44 sunk 29.9.1944
SF295           1941/44  
SF296           1941/44  
SF297           1941/44 sunk 21.9.1944
SF298           1941/44 sunk 30.10.1944
SF299           1941/44  
SF300           1941/44 sunk 21.9.1944
SF321           1941/44  
SF322           1941/44  
SF323           1941/44  
SF324           1941/44  
SF325           1941/44  
SF326           1941/44  
SF327           1941/44  
SF328           1941/44  
SF329           1941/44  
SF330           1941/44  
SF331           1941/44  
SF332           1941/44  
SF333           1941/44  
SF334           1941/44 sunk 20.8.1942
SF335           1941/44  
SF336           1941/44  
SF337           1941/44  
SF338           1941/44  
SF339           1941/44  
SF340           1941/44  
SF341           1941/44  
SF342           1941/44  
SF343           1941/44  
SF344           1941/44  
SF345           1941/44  
SF346           1941/44  
SF347           1941/44  
SF348           1941/44  
SF349           1941/44  
SF350           1941/44  
SF351           1941/44  
SF352           1941/44  
SF353           1941/44  
SF354           1941/44  
SF355           1941/44  
SF356           1941/44  
SF357           1941/44  
SF358           1941/44  
SF359           1941/44  
SF360           1941/44  
SF361           1941/44  
SF362           1941/44  
SF363           1941/44  
SF364           1941/44  
SF365           1941/44  
SF366           1941/44  
SF367           1941/44  
SF368           1941/44  
SF369           1941/44  
SF370           1941/44  
SF371           1941/44  
SF372           1941/44  
SF373           1941/44  
SF374           1941/44  
SF375, early 1944- F124           1941/44 sunk 10.7.1944
SF376           1941/44  
SF377, early 1944- F128           1941/44 sunk 10.7.1944
SF378, early 1944- F126           1941/44 sunk 25.8.1944
SF379, early 1944- F127, late 1944- F1           1941/44 sunk 17.1.1945
SF380, early 1944- F121, late 1944- F3           1941/44 surrendered 5.1945
SF381           1941/44  
SF382           1941/44  
SF383           1941/44  
SF384           1941/44  
SF385           1941/44  
SF386           1941/44  
SF387           1941/44  
SF388           1941/44  
SF389           1941/44  
SF390           1941/44 sunk 1945
SF391           1941/44  
SF392           1941/44  
SF393           1941/44 sunk 6.6.1944