Peugeot 1928 P 107









Peugeot 1928 P 107
English Translation
 

Historique Voir ICI
History Click HERE
 

Peugeot
350 cm3 P 107 - 1931
Le réveil du Lion

Il était grand temps que le Lion de Beaulieu-Valentigney sorte ses griffes car, jusqu'en 1926, Peugeot n'avait plus à son catalogue que de pâles 175 et 250 cm3 utilitaires deux temps.
Le réveil du lion
C'est donc au salon de Paris d'octobre 1926 qu'apparaît un signe certain de renouveau avec la P 104, une 350 cm3 à bloc-moteur et soupapes latérales. Au salon suivant, la P 104 est épaulée par la P 105, une 350 à soupapes en tête cette fois. En début d'année 1928, la P 104 a vécu, relayée par la P 107, version "latérale" de la  
P 105. Puis la gamme se complète vers le bas, en 1929, avec les P 109 et P 110 de 175 et 220 cm3 à soupapes latérales et toujours à bloc-moteur. Ainsi Peugeot espérait bien concurrencer son grand rival, Terrot, et redorer son blason. Sans atteindre le niveau des ventes des 350 Terrot latérales, la P 107, "moto moyenne" type des années trente, aura un honorable succès commercial. Sa carrière se poursuivra jusqu'en 1936 où elle sera remplacée et suivie de 1934 à 40 par la 350 P 112 (72 x 85 mm), qui est une version suralésée de la P 111 de 327 cm3 (70 x 85 mm) vendue de 1931 à 33.
Fiable et robuste
La P 107 laissera le souvenir d'une moto fiable et sans histoire, mais aussi sans grand tempérament. Elle a belle allure avec son bloc-moteur aux lignes relativement nettes, une technique encore assez peu usitée. La P 107 sera la monture favorite de l'infatigable globe-trotter qu'est Robert Sexé. Elle effectuera même une traversée du Sahara. Ces gages de solidité ont peut-être été des arguments pour décider l'armée française à en commander quelques mille exemplaires.
Bloc-moteur monocylindre vertical 4 temps refroidi par air - 346 cm3 (72 x 85 mm) - 8,5 ch - Soupapes latérales - Allumage magnéto - Graissage par pompe à engrenages - Éclairage par dynamo - Boîte 3 rapports commandées au réservoir (levier direct en 1928 et 29) - Démarrage par kick - Transmissions primaire et secondaire par chaînes - Cadre simple berceau interrompu - Suspensions av. fourche à parallélogramme, ar. rigide - Pneus 4,00 x 19" - 130 kg - 85 km/h.

Grande classique de la moto moyenne française des années trente, la P 107 se montrait plus moderne par son bloc-moteur que par sa partie cycle. En vignette une carte postale commémorant les victoires de miss Edith Foley aux Tour-de-France 1931 et 32 au guidon de la Peugeot P107.

   


Copyright © 2003-2024 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:7147568
Nb de visiteurs aujourd'hui:1483
Nb de connectés:63