https://www.traditionrolex.com/43

Jawa 1938 175 Prague :Maquetland.com:: Le monde de la maquette



 
   

 
     

 

 


Jawa 1938 175 Prague









Jawa  1938 175 Prague
English Translation
Merci à  Vincent pour les photographies


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

Le fondateur de la légendaire marque Jawa était František Janek (1878–1941), C'était un entrepreneur et fabricant d'armes qui, en août 1929, créa une société à Prague appelée JaWa (Janek-Wanderer).
Il faut savoir que l'usine d'armement de Janeek, qui fournissait des armes aux forces armées tchèques,et le propriétaire a  cherché un programme de production alternatif après la fin des contrats des forces armées à la fin des années 1920. 
Le choix s'est porté sur la production sous licence de motos de la marque allemande Wanderer.  d'ou le nom de la marque avec les premières lettres des noms de famille Janeek et Wanderer, c'est-à-dire Jawa. ce nom deviendra plus tard synonyme international de motos tchécoslovaques. C'est ainsi que fut créé la première Jawa 500 
OHV de l'histoire , surnommé "Rumpál"  Rattler en raison de ses defauts ridibitoires dus à des défauts de conception. 
Tiré de ce site
L’ingénieur F. Jane?ek, qui a toujours donné la plus grande importance à la course, vient alors de développer une nouvelle 175 cm3 à soupapes culbutées et tiges en X dont une dizaine d’exemplaires est construite à l’usine de Zbrojovka. Durant l’hiver 1938, l’équipe, menée par G. W Patchett, reprend le même dessin avec ces fameuses tiges en X sur des prototypes de bicylindre en 350 et 500 cm3 avec une alimentation par compresseur. Ces ultimes motos de course de l’avant-guerre ne sont toujours pas terminées lorsque l’Allemagne occupe le pays contraignant Patchett à se réfugier presto en Grande-Bretagne. Frantisek Karel Jane?ek réussi lui aussi à quitter Prague et il développera ses armes antichars pour les Britanniques, mais il ne récupérera jamais son usine, nationalisée par le régime communiste, et ira s’installer au Canada.
La majorité des citoyens tchèques ne se résout pas l’occupation allemande qui a débuté en 1938 avec les Sudètes pour s’étendre à toute la Tchécoslovaquie en mars 1939.
Dans ces tristes circonstances où on exécute des gens pour le moindre mot de travers, la vie continue pourtant avec une invraisemblable vitalité dans l’usine d’armes pragoise de Jawa où les employés sabotent gaiement le matériel militaire fait à la demande de l’occupant tandis qu’un département secret se consacre en sous-main à l’étude de nouveaux modèles de motos et de voitures pour l’après-guerre en profitant des subsides de l’armée allemande. Grâce à ces développements effectués durant les hostilités, Jawa entamera l’après-guerre avec une énorme avance sur la plupart des usines européennes et en particulier britanniques.
Les motos tchèques sont connues pour leur excellence technique, et même ce simple modèle spécial à deux temps de 175 cm3, construit sur une chaîne de production en série, est très soigné et de haute qualité.
Elle possède de belles formes d et un cadre boulonné en acier embouti avec les fourches en acier embouti
Par ce type de construction on arrive à un engin légèr  et peu coûteuse à produire  car si l'outillage pour créer des formes en métal embouti est un investissement coûteux, une fois mis en place, plusieurs milliers de pièces peuvent être fabriquées rapidement et à moindre coût. 
Plus de 27 000 modèles JAWA 175 ont été vendus, ce qui signifie qu'il s'agissait d'un modèle très populaire mais très peu ont survécu,
Le JAWA 175 a été conçu par un britannique George Patchett, qui a également produit un petit nombre d'engins sous la marque McEvoy. Il a été embauché en 1932 par le fondateur de JAWA, František Janecek, pour concevoir un simple moteur à deux temps de 175 cm3. 
Les premières motos JAWA sont apparues juste à temps pour la Grande Dépression, et le besoin de motos légères et peu coûteuses semblait plus pressant que de grosses machines sportives et coûteuses aussi le nouveau JAWA 175 a été un succès immédiat avec son cadre et ses fourches en acier embouti propres et élégants, son poids de 70kgs et  et sa vitesse de pointe de 80 km/h  très rapide pour un engin aussi léger
Le 175 a été développé avec des échappements jumeaux séparés et un meilleur refroidissement, faisant passer la vitesse de pointe plus de 100 kms /h Il avait également modification du levier de vitesses qui passe au pied et  des freins plus gros,

Voir Aussi See also
Jawa 1938 175 Bastogne
Jawa 1938 175 Prague

 

 
 
   


Copyright © 2003-2024 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:7062685
Nb de visiteurs aujourd'hui:1545
Nb de connectés:51


https://www.traditionrolex.com/43