Northrop Grumman MQ-8C Fire Scout









Northrop Grumman MQ-8C Fire Scout
English Translation
 


Historique Voir ICI
History Click HERE

 Drone Fire Scout
 
Le Northrop Grumman MQ-8C Fire Scout (connu sous le nom de Fire-X pendant le développement) est un hélicoptère sans pilote développé par Northrop Grumman pour être utilisé par la marine américaine .
Il existe deux variantes Fire Scout. Le plus petit MQ-8B Fire Scout a été déployé sur plusieurs frégates et est actuellement déployé sur un navire de combat littoral (LCS). Le MQ-8B Fire Scout s'est également déployé en Afghanistan pour soutenir les opérations de lutte contre les engins explosifs improvisés (EEI).
Le MQ-8C dispose également d'une capacité de décollage et d'atterrissage autonome. Il est conçu pour assurer la reconnaissance , le renseignement , l'appui_feu aérien et la ppui pour la designation d'objectif pour les troupes amies terrestres, aériennes et maritimes. La cellule du MQ-8C est basée sur le Bell 407 ,commercial, un hélicoptère éprouvé avec plus de 1 600 cellules produites et plus de 4,4 millions d'heures de vol tandis que l'avionique et les autres systèmes sont développés à partir de ceux utilisés sur le MQ-8B Fire Scout . Il a volé pour la première fois en octobre 2013 et a atteint sa capacité opérationnelle initiale le 28 juin 2019
Le 3 mai 2010, Northrop Grumman a annoncé son intention de piloter un hélicoptère Bell 407 modifié avec des commandes autonomes du MQ-8B. Baptisé Fire-X, il devait démontrer une capacité de réapprovisionnement en fret sans pilote à l'US Navy.
Le Fire-X sans pilote a effectué son premier vol à Yuma Proving Ground en Arizona le 20 décembre 2010.
Le 23 avril 2012, Northrop Grumman a reçu un contrat de 262,3 millions de dollars de la US Navy  pour construire le nouveau MQ-8C Fire Scout; les travaux comprenaient initialement deux avions de développement et six avions de production à faible cadence. La Navy desire achetert 28 MQ-8C pour les forces d'opérations spéciales navales.
En mars 2013, la Marine a incorporé le Moteur Rolls-Royce 250-C47E sur la scellule du MQ-8C pour une augmentation de 5% de la puissance, une réduction de 2% de la consommation de carburant, une augmentation de 8% de la puissance nominale de décollage et une meilleure fiabilité.
Le MQ-8C basé sur Bell 407 a une autonomie de 12 heures, une autonomie de  280 km et une capacité de charge utile d'environ 318 kg  il a deux fois l'endurance et trois fois la charge utile du MQ-8B.
Début juillet 2013, Northrop Grumman a livré le premier MQ-8C à la  Navy  Des essais au sol ont été effectués pour s'assurer que les systèmes fonctionnaient correctement et communiquaient avec la station de contrôle au sol avant d'effectuer le premier vol. Le MQ-8C partage le logiciel, l'avionique, les charges utiles et l'équipement auxiliaire avec le MQ-8B.


Le MQ-8C devait voler début octobre 2013 et être déployé fin 2014. L' APKWS II devait être ajouté au modèle C quelque temps après 2016] mais les problèmes d'intégration sur des navires où ll'espace est limité de magasin a fait échoué ce projet
Le 24 septembre 2013, le MQ-8C Fire-X livré à la Navy suivi d'un deuxieme le 30 septembre.
Le premier MQ-8C opérationnel a été livré à l'US Navy en décembre 2014.
] avec un dernier vol de qualification achevé le 29 avril 2015, après 450 heures effectuées en 327 vols.
En août 2015, Northrop Grumman a démontré l'endurance du MQ-8C avec un vol de 11 heures.


Le 20 novembre 2015, le MQ-8C a terminé une période d'évaluation opérationnelle de 3 semaines pour évaluer les performances, l'endurance et la fiabilité du système de l'hélicoptère sans pilote sur 83,4 heures en 11 vols.
En juillet 2018, le premier escadron d'essais et d'évaluation en vol a conclu le test opérationnel initial et l'évaluation du MQ-8C, menés à bord du
USS Coronado .
Le MQ-8C a été déclaré bon pour le service  le 28 juin 2019. Parallèlement à un changement d'orientation pour le LCS impliquant l'augmentation de la létalité du navire, le rôle du MQ-8C a été modifié pour se concentrer sur la fourniture de données de ciblage et de surveillance. Alors que l'hélicoptère pouvait transporter des nacelles de roquettes guidées APKWS à 7 tubes, le LCS n'avait qu'un seul magasin d'armes utilisé pour stocker toutes les armes du navire et ne fournissait pas beaucoup d'espace pour charger des armes sur l'avion. Au lieu d'être une plate-forme d'armes, le MQ-8C utilisera sa longue endurance et son radar pour fournir au LCS des capacités de ciblage à l'horizon améliorées.

 

 

 

 

Utilisateur User
 

USA



Voir Aussi See Also
Northrop Grumman MQ-8 Fire Scout
Northrop Grumman MQ-8C Fire Scout

 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5934947
Nb de visiteurs aujourd'hui:763
Nb de connectés:75