3-1 Rome Marine Péche Barque de Galilée Musée Yigal Allon Israel Kibboutz Ginosar









Rome Marine Péche  Barque de Galilée Musée Yigal Allon Israel Kibboutz Ginosar 
English Translation
Merci à Gary Todd pour les photographies

 

Historique Voir ICI
History Click HERE

 

Le bateau date de l'époque où Jésus vivait en Galilée. C'est durant cette période qu'il passa de village en village en Galilée,  pour prêcher la parole de Dieu. La Bible nous parle de nombreuses occasions où Jésus passa du temps avec les pêcheurs de la mer de Galilée. Les bateaux de pêche de celle-ci sont mentionnés 50 fois dans la Bible, y compris dans le passage où Jésus traversa les eaux du lac à bord de l'un de ces bateaux de pêche mais en tout les cas il s'agit d'un bateau du même genre et il date de la même époque.  c'est une pièce esecptionelle  car les rares détails portant sur les embarcations du lac de Tibériade à l'époque romaine émanent de sources écrites, comme les témoignages de Flavius Josèphe et le Nouveau Testament, ainsi que de mosaiques où figurent des bateaux. Pour ces raisons, la découverte de cette antique barque du lac de Tibériade a fait sensation dans le monde entier.

 

La Barque de Jésus ou Barque de Galilée est le nom donné à un ancien bateau de pêche découvert dans la mer de Galilée, aujourd'hui exposé au musée Yigal Allon au kibboutz Ginosar au bord de la mer de Galilée (ou Lac de Tibériade). Le bateau a été retrouvé par hasard en 1986, alors qu'Israël connaissait une période de sécheresse et que le niveau de l'eau de la mer de Galilée avait baissé de façon spectaculaire.Deux jeunes gens, longeant la rive au sud de leur kibboutz - Guinossar, situé sur la rive occidentale du lac, repérèrent dans la boue le tracé d'une barque. Les spécialistes appelés pour examiner cette découverte conclurent qu'il s'agissait là des vestiges d'un bateau antique. On décida de le dégager au plus vite, avant que ne remonte le niveau des eaux du lac.e suite à cette baisse du niveau de la mer de Galilée ou Lac de Tibériade qui est un lac d'eau douce le lit  boueux du lac  revela a barque de pêcheurs qui y  reposait depuis près de 2 000 ans sur la côte nord-ouest du lac, à tout juste 1,5 km au nord de Migdal, la ville natale biblique de Marie Madeleine. La barque fut découverte reposant perpendiculairement au rivage, la poupe, dont seul le fond a été préservé, orientée vers le lac. Le bateau a 8,2  m. de long, 2,3 m. de large et 1,2 m. de profondeur. Construit avec des mortaises et des tenons menuisés, il est constitué pour l'essentiel de madriers de cèdre et de membrures de chêne. Mais un bateau  fabriqué avec des pièces de bois sont "d'occasion",prélevées sur des bateaux plus anciens, hors d'usage. D'autres fragments de bois furent découverts à proximité , ce qui tend à prouver que la barque se trouvait dans un site ayant servi de chantier naval.
L'embarcation pouvait transporter quinze personnes, dont cinq membres d'équipage. Apparemment armée pour la pêche, elle a également pu transporter des passagers et marchandises.


La récupération
Des techniques sophistiquées furent nécessaires pour soulever et déplacer l'embarcation. Tout d'abord, une énorme digue fut construite pour empêcher les eaux du lac de la recouvrir, des pompes refoulaient les eaux vers le lac
Mais  le bois devait rester humide jusqu'à l'enlèvement des dépôts vaseux emplissant la coque, qui fut ensuite renforcée à la fibre de verre et remplie de polyuréthane. On creusa des tunnels sous le bateau dont les flancs furent consolidés. Lorsque les fragiles vestiges de la barque furent emballés sans accident, l'eau fut pompée  et la barque fut remorquée vers la rive. Elle fut alors placée dans une piscine de conservation spécialement construite au musée Yigal Allon du kibboutz Guinossar. Une fois le coffrage de polyuréthane retiré , l'embarcation fut de nouveau immergée. Au cours d'un processus nécessitant plusieurs années, une cire synthétique fut incorporée au bois, pour lui octroyer une résistance lui permettant d'être en fin de compte exposé en dehors de la piscine.

 


D'après les techniques de construction employées et les deux récipients en poterie découverts à proximité, les archéologues pensent que le bateau date de la période romaine. Les tests au carbone 14 ont confirmé que le bateau datait du Ier siècle apr. J.-C. ( entre environ 120 avant JC et 40 après JC). Ils situent sa datation à l'époque de l'existence de Jésus et de la période qu'il passa en Galilée.

 

 

 

 

 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5856796
Nb de visiteurs aujourd'hui:990
Nb de connectés:42