https://www.traditionrolex.com/43

Venise Palazzo delle Prigioni Interieur Les Prisons :Maquetland.com:: Le monde de la maquette



 
   

 
     

 

 


Venise Palazzo delle Prigioni Interieur Les Prisons









Venise Palazzo delle Prigioni Interieur Les Prisons
English Translation
 


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

 

Rouge Place st Marc Bleu Clair Campanile Violet Palazzo Ducale Jaune Palazzo Prigioni Vert Pont des Soupirs Orange Basilique Vert Palazzo Reale Bleu Fonce Horloge astronomique



Pour accéder aux prison il faut passer du palazzo Ducale par un petit escalier de descente qui, du ala del Magistrato alle Leggi  mène à un étroit couloir qui n’est autre que l’un des deux passages du . Pont des Soupirs.
Celui ci a été construit en 1614 dans le but de réunir le palais ducal et le bâtiment adjacent abritant nouvelles prisons. Fermé et couvert, il se compose de deux couloirs séparés par un mur. L'un relie les prisons aux salles de Magistrato alle Leggi e della Quarantia Criminal situé au dernier étage du palais ducal; l'autre relie les prisons aux salles de l'Avogaria et au Parlatorio.
De plus, les deux corridors sont reliés à l'escalier de service qui mène des puits aux fameux  Piombi Plombs .
Le surnom de "pont des soupirs" remonte à l'époque romantique et fait référence au soupir du prisonnier qui, quittant la cour du palais, traverse le canal en traversant le pont pour atteindre la cellule où il purgera sa peine et pourra à peine apercevoir, à travers les petites fenêtres, le lagon, San Giorgio, la liberté.


Les nouvelles prisons.
Le palais ducal, siège de toutes les institutions gouvernementales de la République, y compris celles de la justice, abritait également des lieux de punition et de détention aussi durant la seconde moitié du XVIe siècle, il fut décidé de construire un nouveau bâtiment au-delà du Rio di Palazzo, entièrement destiné aux fonctions pénitentiaires, avec des salles utilisées par les magistrati di Notte al Criminal 


Cette construction avec de  nouvelles cellules  visait à améliorer les conditions de vie des prisonniers avec des cellules plus grandes, éclairées et ventilées.
Aussi  la qualité de vie dans les nouveaux batiments se presente  avec un couloir de garde le long des quatre côtés et des groupes de cellules disposés vers l’intérieur du bâtiment.
Selon la tradition, chaque cellule était recouverte de planches de bois de mélèze croisées et clouées épaisses le long des murs, du sol et de la voûte.

Les nouvelles prisons représentent à l’époque où elles ont été érigées l’un des premiers exemples, sinon le premier en Europe, d’une construction en blocs isolés, d’un bâtiment à vocation unique, destinée à la prison d’État.
Toutefois , certaines sections des nouvelles prisons vont rester dans leur état nottament celles sous les toits  Les fameux piombi  etouffant l'Ete et froids et humides l 'hiver
En tout, les puits et les plombs comportaient que 25 cellules.

On peut aussi voir  les deux étages inférieurs et la cour de la prison certaines Cellules possèdent des Graffitis
 

L'evasion de Casanova


Arrêté le 26 juillet 1755, pour propagande antireligieuse et moeurs dissolues, il croupira dans les plombs jusqu’au soir du 31 octobre, où il réussit à s’échapper par les toits, gagnant la salle Carrée, d’où un gardien du palais, le prenant pour un retardataire égaré, le libère … par la porte della Carta.
Casanova ne demanda pas son reste et s’enfuit à Munich, puis Paris.
En tout, les puits et les plombs comportaient que 25 cellules.

 

Voir Aussi Autres Photoscopes See Also Others Walk Around

Venise Pont des Soupirs
Venise Palazzo Ducale
Venise Palazzo delle Prigioni exterieur

 

   


Copyright © 2003-2024 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:7066796
Nb de visiteurs aujourd'hui:950
Nb de connectés:64


https://www.traditionrolex.com/43