Agriculture Aratrum Charrue Xanten









Agriculture Aratrum Charrue Xanten
English Translation


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

voir Aussi See Also 

Agriculture Aratrum Charrue Xanten 
Agriculture Aratrum Charrue Rome EUR   

 

Le terme ARATRUM (?ροτρον),designe une charrue. L'ancienneté de son utilisation en Grèce peut être déduite du fait que son invention est un sujet de légende, étant diversement attribuée à Zeus (Diod. 3.63), Dionysos (Arrien Ind. 7), Triptolemus (Plin. Nat. 7.199) , ou le héros athénien Buzyges (Hesych. sub voce Plin. lc). 
La charrue apparaît à nouveau dans la légende athénienne dans l'histoire des ?ρως ?χετλα?ος ou ?χετλος, qui combattirent les Perses à Marathon.

 

 

La forme la plus simple et la plus ancienne de la charrue était celle appelée α?τ?γυον, ainsi appelée parce que le ou la queue de charrue et les autres parties étaient d'une seule pièce. Il a été fait en prenant un jeune arbre avec deux branches partant de son tronc dans des directions opposées, de sorte que, tandis que le tronc servait de poteau, l'une des branches se dressait vers le haut et devenait la queue, et l'autre pénétrait le sol,
La partie penetant dans le sol  était recouverte parfois de métal  bronze ou de fer , 

 

 

Mais même dans Homère (Hom. Il. 10.353), nous entendons parler du πηκτ?ν ?ροτρον, composé de morceaux de bois séparés; et Hésiode (O. et D. 427-36), qui conseille au fermier d'avoir une charrue de chaque sorte,
elle doit être faite en divers matériaux  en effet toutes les parties de la charrue ne travaille pas de la même façon On trouve donc du Itex  pour la queue de la charrue du chène pour la dent  et aussi du laurier ou de l'orme,
Les parties étant réunies par des clous.
La charrue était sans doute généralement tirée par des bœufs, mais les mules étaient aussi utilisées pour ce travail (Hom. Il. 10.351; Od. 8.124).
ensuite on a vu arriter des charrues plus perfectionnées  

 

 

La charrue romaine  avait la même origine  que la grecque et elle connue  un développement similaire. 
Virgile, dans un passage (Georg. 1.169-75) probablement suggéré par Hésiode, recommande que la queue de charrue (buris, bura? soit faite d'orme, pliée à la bonne forme pendant la croissance, le joug et la poignée (stiva) de tilleul ou hêtre séché à la fumée.
Le poteau (temo) [p. 1.160] doit avoir huit pieds de long, et la charrue est munie de planches de terre ou de versoirs (aures), s'élevant de chaque côté et se pliant vers l'extérieur en de manière à projeter de part et d'autre le sol qui avait été préalablement ameubli et soulevé par le soc, et ajusté à la poutre du soc, qui a été Pline (lc) décrit la forme ordinaire du vomer comme pointue comme un pied de biche ; un autre, destiné aux terrains légers, ne s'étendait pas sur l'ensemble de la dentale, mais formait une pointe élancée jusqu'à son extrémité ; une autre forme, plus large, plus acérée et semblable à une épée, perçait le sol de sa pointe, et de son bord faisait le travail d'un cutter.
Pline décrit aussi (lc) une charrue rhétique appelée plaustraratrum ou plaumoratum (Sillig), munie de deux petites roues (rotae, rotulae), inventée depuis peu .


 

Pour finir voici une charrue du debut du XIX utilisée en Italie

 
   


Copyright © 2003-2021 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5475960
Nb de visiteurs aujourd'hui:970
Nb de connectés:63