Vaisseau Achille 1805 ( Maquette) Paris









L'Achille 1805 Maquette Paris
English Translation


Historique Voir 1   2   
History Click 1  

L’Achille

L’Achille est un vaisseau de 74 canons de la classe du Téméraire
Pour plus de renseignements sur ce type de navire vous pouvez vous reporter à l’article concernant la marine française au XVIIIe  siècle sur le site
Pour ce qui concerne l’Achille ce navire a eu une carrière brève mais glorieuse car il fut construit à Rochefort  entre 1803 et 1804 et a coulé lors de la bataille de Trafalgar le 20 octobre 1805
L’ Achille à Trafalgar
La bataille de Trafalgar met un point final au plan d’invasion de l Angleterre par Napoléon qui bien avant la bataille navale envoie la Grande Armée vers l’ Europe Centrale combattre les Russo Autrichiens . Cette campagne se terminera par la victoire d’ Austerlitz
Mais revenons à notre Achille .
Le 20 octobre 1805 L escadre Franco espagnole sous le commandement de l’amiral de Villeneuve rencontre au large du Cabo Trafalgar l’escadre Anglaise commandait par Nelson
A 6 h du matin l’Achilles en avant-garde commandé par le Capitaine de Vaisseau Louis Gabriel Denieport né à Dieppe en 1765 détecte l’escadre anglaise
L’escadre anglaise profite du désordre de la ligne franco espagnole pour barrer le T à l adversaire

 


L’ Achille se retrouve donc à l arrière garde  ou en début de l après midi il engage le combat  L'Achille s'engage toutes voiles dehors pour pallier la faible brise est pris entre deux feux, canonné à bâbord par l’HMS  Defiance et à tribord par le trois ponts HMS  Dreadnought qui domine l’Achille de sa masse imposante. L’Achille, canonné de toute part, ne conserve que ses bas-mâts
Rapidement sur l Achilles tous les officiers qui prennent le commandement du vaisseau sont mis hors de combat les uns après les autres
Le commandant est blessé mortellement au début du combat , par un éclat de mitraille à la cuisse, son second le Capitaine de frégate Montalembert lui aussi est tué peu après  et ainsi de suite ; L’Achilles prend l’eau de tout part  mais il riposte aux bordées anglaises et réussit à abattre le grand mat et le mat d’artimon du HSM  Dreadnought
Mais peu après  deux  trois ponts britanniques les HMS Prince et HMS Polyphemus  se joignent à la curée ; L’Achilles prend feu car son mat de misaine en flamme s’abat en plein milieu du navire et met le feu aux canots. L’incendie fait rage L’Achilles n’est plus qu’un brulot
Les Britanniques,  devant la résistance vaincue et le courage de l’équipage français, décident en pleine bataille de cesser le feu. Ils mettent leurs embarcations à l'eau. Ils sauvent 158 français, alors que 480 hommes sont morts
 À 5h 30 l’Achille explose et s'enfonce pavillon haut. Au même moment Nelson posse son der nier soupir et aurait dit  Dieu merci !... J'ai fait mon devoir 

 


 

The Achilles
The Achilles is a vessel of 74 guns of the class of the Temeraire
For more information on this type of ship you can see the article on the French navy in the eighteenth century on the site
Regarding the ship Achille had a brief but glorious career as it was built at Rochefort Between 1803 and  1804 and sank at the Battle of Trafalgar on 20 October 1805
The Achille at Trafalgar
The Battle of Trafalgar put an end to the plan of invasion of England by Napoleon  who before the battle sends the Grande Armée to Central  Europe fighting the  Russo Austrians. This campaign will end with the victory of Austerlitz
But back to our Achilles.
On 20 October 1805 Franco Spanish squadron under the command of Admiral Villeneuve encounter in Cape Trafalgar the Britisih squadron commanded by Nelson
At 6 am the Achilles in vanguard commanded by Captain Louis Gabriel Denieport born in 1765 in Dieppe detects the English squadron  
The English squadron benefit of the  disorder in the franco Spanish fleet to attack Approaching in two columns sailing perpendicular to the enemy's line, one towards the centre of the opposing line and one towards the trailing end, his ships would break the enemy formation in half, surround that half, and force them to fight to the end. Nelson specifically hoped to cut the line just in front of the flagship: the isolated ships in front of the break would not be able to see the flagship's signals, The English squadron see the  disorder in the  Spanish French line  cross the T to french line

 


The Achilles is thus at the rear guard or early afternoon  when he beging the figth
Achille undertakes full sail to overcome the low breeze is caught between two fires, one by the  HMS Defiance and also by the  three rates HMS Dreadnought, which dominates the Achille with is imposing bulk.
The Achilles, guns everywhere, retains its low-masted
Achilles quickly on all the officers who took command of the vessel are taken out of combat after another
The commander was mortally wounded early in the fight, by a burst of shrapnel in his thigh, his second Captain Commander Montalembert also was killed soon after and soon;
The Achilles takes water from any part but response lined with English and managed to shoot down the main mast and mizzen mast of HSM Dreadnought
But after two three rates HMS Polyphemus and  HMS Prince  joint the others vessels The Achilles catches fire because thud forestay  go down burning in the middle of the ship and sets fire to the boats. The fire raged The Achilles is no longer a fire ship
The British, to overcome the resistance and courage of the crew french, decided in the midst of battle to stop the fire. They put their boats into the water. They save 158,French sailors   while 480 men died
At 5h.30 PM  the Achille exploded, sinking the flag high.
At the same time Nelson pass away after his last words  Thank you God ... I did my duty

 

 



Un navire de 74canons

L' Aigle


Deux ennemis de l' Achilles

 

HMS Dreadnougth HMS Defense

 

Trafalgar 21 Octobre 1805

 

Internet Musée de la Marine Paris

 

   


Copyright © 2003-2020 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele


Nb de visiteurs:4933560
Nb de visiteurs aujourd'hui:158
Nb de connectés:21