Rome Rione Campitelli Forum Romain Temple de Romulus









Rome Rione Campitelli Forum Romain Temple de Romulus
English Translation
Rione Campitello R X
Regiones Quattuordecim        Regio VIII Forum Romanum

 


 

 

Historique Voir ICI
History Click HERE

internet

 

XIXe siècle

 

 


 

 

Derrière la Curie sur les pentes du Palatin se trouvait  le Lupercal, lieu ou la Louve  a nourri Romulus et Remus, et tout près de là se trouvait le Figuier du Ruminale ou Faustulus a retrouvé les enfants .


Près du sommet du Palatin non loin de l'église de San. Teodoro, se trouvait  le temple ou l'enceinte sacrée de Romulus; qui, en souvenir conservait dans son sein une Louve de bronze en train d'allaiter  les jumeaux. ON dit que cette statue se trouve actuellement  au Palais dei Conservatori sur la colline du Capitole. Cette eglise sainte  dédiée à San Téodoro fut restaurée par  le pape Nicolas V  Elle avait été construite sur les fondations du temple de Vesta, où le Palladio et le feu sacré étaient préservés des vestales. Aussi les anciens papes, afin dechasser  la mémoire des Lupercales institués en l'honneur de Romulus, introduisirent l'usage d'amener les enfants handicapés  afin qu'ils soient gueris par  par l'intercession du saint
Selon certaines sources, le bâtiment n'était pas un temple, mais plutôt le vestibule circulaire pour accéder au Temple de la Paix  Ce Temple de la Paix, qui faisait partie du Forum dit de Vespasien  était une grande place carrée aménagée en jardin, avec des parterres de fleurs, des hermès, des statues et des fontaines. Sur les trois côtés s'ouvraient les arcades, tandis que le devant était orné de colonnes en marbre africain . Le côté opposé à l'entrée était centré sur le temple, entouré d'une série de bâtiments abritant une bibliothèque grecque et latine,  et dans un musée se trouvait les trophées pris  lors du sac de Jérusalem ; C'etait un véritable musée public, avec un très riche ensemble d'œuvres d'art rassemblées ici par i par Vespasian
Ce bâtiment aurait été l'entrée du complexe impérial du Temple de la Paix par la Voie Sacrée, entre l'Arc de Titus et de le du Forum romain,  . Il semblerait que ce soit l'empereur Maxence (306-312) qui ait réutilisé ce vestibule qui était une zone  abandonnée, afin de le transformer en temple dédié à son fils, Valerius Romolus qui mourut prématurément en 309 probablement victime d'une noyade dans le Tibre et qui  divinisé par volonté paternelle
Cette version qui dédié le temple à Romulus est contesté,En effet le  nom de temple de romulus apparait seuelement sur des textes datant du Moyen Age  qui peuvent donner une identification erronée  du batiment ainsi que de la basilique de Maxence, Autre élement  est l'étude d'une pièce de l'époque Maxence sur laquelle est gravé  un bâtiment de base circulaire et le texte  memoriae aeternae  . Les erudits penchent sur le mausolée de Romulus situé sur la Voie Appienne.


 

Certains pensent que ce temple de Romulus serait un temple dédié à Constantin, car on y a trouvé les restes d'une inscription avec la dédicace à Constantin I par le Sénat,  nouvelle dédicace apposée après la bataille de Ponte Milvio.
Autre hypothèse, datée de la fin du XIXe siècle, Ce batiment serait le Temple des Penates  qui selon des sources anciennes était sur le Velia, près du Forum, sur le tronçon de la Via Sacra menant à la Carinae. En fait, le début de la route vers la Carinae est encore visible sur le côté du rond-point.
Deplus le temple des Pénates  situé au-dessous de la basilique de Maxence, occupant  la plus grande partie de la Velia,  fut reconstruite plus tard non loin de là. Il possédait deux absides et  donc compatible avec la dédicace aux Pénates, où les statues de culte pourraient être placées, comme elles apparaissent dans une pièce de Maxence sur les côtés du temple.
Selon d'autres, c'était le bureau du Préteur urbain, ou une salle de son palais. Le préteur était l'officier responsable qui s'occupait du cadastre urbain.
D autres chercheurs y voit aussi le temple de Jupiter Stator qui, selon la légende, fut construite par Romulus, La construction du temple  serait lié à un événement historique important lié aux origines de Rome:Ici les Romains, traqués par les Sabins après le célèbre épisode du Rapt des Sabins,  ont réussi à les repousser.
DESCRIPTION
Le temple, situé dans le Forum romain, est circulaire, entièrement construit en briques et possède un dômes. Sur la façade avant  on trouve quatre niches qui devaient contenir les statues Elle possède une porte en bronze , qui est d'origine   et elle fonctionne toujours Rome possède une autre porte simialire celle de la Curie qui est actuellement à St Jean de Latran


Cette magnifique porte de bronze, a perdu sa décoration de cercles, rosettes et les étoiles Par contre la serrure a été conservée, et son mécanisme fonctionne encore après environ deux mille ans.
Ce mécanisme est simple et ingénieux ensemble.La fermeture est réalisée au moyen d'une barre horizontale et d'une barre verticale, toutes deux reliées à une roue dentée tournant sur son axe lorsque la clé est insérée.
Pour ouvrir la porte, il faut tourner le cylindre de 180 °, et ce mouvement soulève simultanément la barre verticale et tire la barre horizontale. La fermeture est automatique: la barre verticale, passant sur le trou dans le seuil inférieur, est abaissée par son poids, mettant en mouvement la roue qui fait entrer la barre dans le trou de la fermeture.
La serrure était couverte d'une plaque de bronze tournante sur un petit cylindre.


La porte etait encadrée par une paire de belles colonnes de porphyre, rouge ( utilisé pour les edificies imperiaux ) On ne sait pas si ses colonnes sont des prises de guerre ou des remplois . Elles possèdent des chapiteaux de marbre blanc, qui soutiennent un entablement en marbre blanc, finement sculpté.

À gauche et à droite du portail d'entrée, il y avait quelques niches destinées à abriter des statues, mais celle ci furent murées ultérieurements.
En penetrant dans l'edifice  on trouve 2 colonnes de marbre cipolin Sur les côtés du corps central circulaire  il y a deux salles rectangulaires profondes se terminant dans une abside, .
Le revêtement de marbre qui devait recouvrir les murs de brique, à l'extérieur et à l'intérieur, a complètement disparu.
Les fouilles du debut du XIXe ont mis à jour les fondations  .
Par un long couloir, on accède au cloître franciscain, et à une  nef, qui correspond à la cellule du bâtiment païen. Même aujourd'hui, c'est un miracle de conservation, d'élégance et de beauté.

Plan de Lanciani

Au VIe Le batiment fut transformé en un vestibule de l'église des San Cosmo et Damiano, en 527  ce qui ruina en partie le bâtiment, mais aussi le sauva .
Ce fut Théodoric le Grand, roi des Goths, et sa fille Amalasunta qui ont fait ce donation au pape Félix IV du complexe de Temple de la paix, afin de le transformer en basilique dédiée à Saints Côme et Damien. À cette occasion, le temple de romulus a été inclus  dans ce projet et une porte a été ouverte entre les deux complexes. L'intérieur du temple de Romulus est encore visible depuis une nef de l'église de s. Cosma et Damiano.
En 1632 le sol de l'église fut reconstruit et d surélevé de plusieurs mètres en raison de l'infiltration d'eau provenant du Campo Vaccino,  mais on ne toucha pas  le sol du temple,  La porte de bronze et les colonnes de porphyre furent ensuite réutilisées dans une nouvelle porte au nord, qui remplaça l'ancienne, mais  le tout est remplacé à sa place .
Toutes ces transformations ont  détruit  l'un des plus beaux monuments du monde, du moins selon Pline, à savoir le Temple de la Paix, construit par l'Empereur Vespasien entre 71 et 75. pour célébrer la victoire sur la Judée.

 

 

En Hommage à Gilles Challiet

 

 

Voir Aussi Autres Photoscopes See Also Others Walk Around
Basilque de Maxence
Les Insignes Imperiaux de Maxence
Le Cirque de Maxence
Basilique San Cosmo e Damiano
Forum imperial De Vespasien
Arc de Titus

 

 

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4267100
Nb de visiteurs aujourd'hui:850
Nb de connectés:17