1870 Baviere Casque Officier Mdle 1868









1870 Baviere Casque Officier Mdle 1868
English Translation


Historique Voir ICI
History Click HERE

Voir aussi ce site pour la Guerre de 1870

Tiré de ce forum

La Bavière fournit 16 régiments d’infanterie à 3 bataillons de 1042 hommes. Les bataillons étaient divisés en 4 compagnies de 260 hommes sur le modèle prussien et 9 bataillons de jägers. Les régiments d’infanterie étaient numérotés de 1 à 15 plus le « Leibregiment » et les jägers de 1 à 9. Même si elle avait adopté le modèle prussien, la Bavière refusa farouchement l’uniforme prussien afin de conserver le sien.

 

 


Tunique bleu clair avec 8 boutons avec le numéro du régiment devant et 2 rangées de 3 boutons derrière. Le col, les épaulettes et les parements étaient rouges pour la ligne. Les boutons étaient blancs pour les régiments de 4 à 6, de 10 à 13 et le Leibregiment ; jaunes pour les régiments de 1 à 3, de 7 à 9 et de 14 à 15. Le col et le bas de la manche étaient de la couleur du régiment : rouge (Life Regt et les regt de 3 à 6) ; rouge sombre (regt 1) ; noir (regt 2 et 11) ; jaune (regt 4 et 08) ; rose-rouge (regt 5 et 7) ; rouge profond (regt 9 et 10) ; orange (12 et 15) ; et vert foncé (regt 13 et 14). Le colle et les épaulettes des régiments 2, 11, 13 et 14 étaient passepoilés de rouge. Celui du Life regt avec 2 lacets blancs. Les grades des officiers apparaissaient sur le col sous la forme de lacets de couleur or ou argent. La capote était gris foncé avec un col bleu clair et une barre à la couleur du régiment. Le pantalon bleu clair avait un passepoil rouge. L’infanterie était dotée du casque à chenille modèle 1861 ou 1868 avec un « L » gothique doré sur le front et la cocarde bavaroise sur la droite. L’équipement était en cuir noir. L’infanterie était chaussée de bottes noires.
Seuls les régiments 12 et 13 avaient perçu le nouveau fusil Werder, le reste avait encore le fusil Podewils M1858 ou M1867. Les tambours n’avaient qu’une baïonnette


 

 

 

 


Les Jägers

Tunique bleu clair avec 8 boutons jaune avec le numéro du bataillon devant et 2 rangées de 3 boutons derrière. Le col, les épaulettes et les parements étaient verts. Le col « suédois » était vert. Les jägers avaient une fourragère verte agrémentée de deux pompons. Le pantalon avait un passepoil vert. Le capote avait un col bleu clair passepoilé de vert avec une barre verte de chaque côté et un bouton. Le casque à chenille avait une pompon vert à droite. Une cartouchière avec un cor de chasse. Le reste de l’équipement était identique à celui de la ligne.

 


 

 


Seulement 4 bataillons : 2, 5, 9 et 10 avaient reçu le nouveau fusil Werder. Le reste étaient doté d’une carabine modèle Podewills 1867.

 

L’artillerie

La tunique de l’artillerie était bleu foncé avec le col et les parements noirs et les passepoils rouges. Les boutons étaient jaunes. Le pantalon était aussi bleu foncé avec des passepoils rouges. L’artillerie à pied était dotée de bottes, celle à cheval avait un pantalon renforcé dans l’entre jambe.
Les artilleurs n’avaient qu’un sabre et les Chassepots qu’ils récupéraient.

 

La cavalerie


 


Les cuirassiers

Il y avait 2 régiments de cuirassiers reconnaissable aux boutons : argenté (1e regt), jaune (2e regt). La tunique d’été « spencer » était courte et bleu ciel. La tunique d’hiver était le long « waffenrock ». Le col, les manches et les passepoils étaient rouges. L’équipement des chevaux était standard aux 2 régiments.
L’armement était constitué du sabre M1826 et de pistolets à percussion M1843.


Les chevau-légers

La tunique était vert foncé avec une double rangée de 8 boutons : or (1er, 3e et 5e regts), argenté (2e, 4e et 6e regts). Le colle, les parements et les passepoils étaient de la couleur du régiment : rouge foncé (1e et 2e regt) ; rose-rouge (3e et 6e) ; rouge (4e et 5e). Le manteau était aussi vert foncé avec des boutons argentés et le col à la couleur du régiment. L’équipement du cheval à la hussard était vert foncé passepoilé à la couleur du régiment et il y avait une couronne à la pointe. Il y avait le numéro du régiment sur le porte manteau.


 

 


Les chevau-légers étaient armés d’un sabre M1826 et de pistolets M1843. Le 4e régiments fut le seul à recevoir 80 carabines bavaroises M1869.
Les ulhans

La tunique était la même que celle des chevau-légers sauf que la couleur régimentaire était le rouge foncé avec des boutons argentés. La capote et le pantalon étaient aussi le même sauf la couleur régimentaire. La czapka était du modèle 1864. Elle était recouverte d’un cache noir en campagne.




L’armement était constitué de pistolets M1843, d’un sabre M1826 et d’une lance (2m63) avec un fanion blanc et bleu clair.

 

 

Bavière

Voir Aussi Autres Photoscopes  See Also Others Walk Around
Casque Cuirassier 1842
2e Régiment de Cuirassier 1870
1860 Baviere Cuirassier Casque Paris
Infanterie bavaroise Jäger 1870

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5856779
Nb de visiteurs aujourd'hui:973
Nb de connectés:50