Royaume Uni Bristol Blenheim (Version Francaise )

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 05/05/2009 à 14:19:46



Le Bristol Blenheim (Version Francaise )
English Version


Le Bristol Blenheim est un bombardier léger de la fin des années 30 et à son époque il fut l'un avions militaires les plus rapides du monde. Mais au moment où la guerre éclate en 1939, il a est surclassé par des appareils plus modernes, et le Blenheim s'avère lent et vulnérable aux chasseurs modernes.
Malgré cela, plus de 6000 Blenheim et Bolingbroke seront produits et l'avion sera largement utilisé dans les premières années du conflit
Le nom de Blenheim vient de la 2ème Bataille de Höchstädt qui s’est déroulée le 13 août 1704, Cette bataille a été une grande bataille de la Guerre de Succession d'Espagne entre le duc de Marlborough avec les Anglais et les Danois de Hesse les Prussiens contre les franco-bavarois commandés par le Maréchal de Tallard La victoire des Alliés a assuré la sécurité de Vienne en empêchant l’armée franco-bavaroise de prendre la capitale autrichienne et par la même l’'effondrement de la Grande Alliance. La Bavière sort de l’alliance franco bavaroise et pour Louis XIV l’espoir de voir une victoire rapide prend fin.
La France perd plus de 30000 hommes y compris le commandant en chef, le Maréchal de Tallard, qui est amené en captivité en Angleterre.
Histoire
L'origine du Blenheim se trouve dans la constatation suivante . Dans les années 30 les entreprises allemandes lançaient des études sur des engins visant à battre les record de vitesse Aussi un anglais Lord Rothermere, propriétaire du Daily Mail voulant récupérer le record de vitesse pour un avion civil anglais lance un défit
Entre temps un avion léger de transport de passagers, le Bristol Type 135 est mis en étude entre 1933 et 1935.
Dès 1934, le Bristol Type 135 attire l'attention de Rothermere qui e besoin d'un avion mais avec un plus long rayon d’action,
Il lance un défi à l'industrie aéronautique britannique de construire un avion capable de transporter six passagers et deux membres d'équipage à grande vitesse . Les études débutent avec un nouvel avion le Bristol type 142, qui est prêt en avril 1934. Dans le même temps, Bristol a commencé à travailler sur une éventuelle version militaire, c’est le modèle 143,
En fait, c’est le Type 142 qui deviendra le Blenheim
Le Type 142 vole pour la première fois le 12 avril 1935 à Filton il est propulsé par deux moteurs Mercury VI de 640 Cv ; Il s’empare du record de vitesse avec une vitesse maximale de plus de 480kms / h . Il est plus rapide que n'importe quel chasseur en dans la RAF à l'époque . Avec cette vitesse, il surclasse ainsi tout avion de combat en service.
Peu après Lord Rothermere don de cet avion à l'Air Ministry Il a été testé à Martlesham Heath. Même avec une pleine charge, l'avion attient encore une vitesse de 460km/h .
L’ Air Ministry émet le cahier de charges B.28/35 en août 1935. Cette note permet la conversion de type 142 en bombardier rapide type 142M avec un équipage de 3 hommes.
Le Type 142 M est prêt en Septembre 1935, et le Air Ministry passe une commande de 150 Blenheim Mk I .
Pour être aussi rapide le Blenheim possède un fuselage avec une section assez étroite
La grande différence entre le type 142 et le Blenheim vient de la position de l'aile, qui a été déplacé vers le centre du fuselage l’étroitesse du fuselage fait que la plupart des indicateurs et éléments de contrôle vol ont été placés sur le côté gauche du poste de pilotage avec des éléments essentiels comme le contrôle du pas de l'hélice ce qui permet au pilote de se concentrer entièrement à la tache de pilotage et d’atterrissage ou décollage En effet l’exigüité du fuselage ne permet pas au pilote de vérifier tous ces éléments qui sont à la charge du copilote
Une charge militaire de 454 kg de bombes peut être transportées en soute mais dans la plupart des avions britanniques contemporains,La soute à bombes située sous l aile centrale possède des portes maintenues fermées avec des élastiques . Elles s’ouvrent sous le poids des bombes libérées. La précision du Bombardement s’en ressent Les modifications portent sur l’introduction d’un navigateur qui soit en même temps chargé de la visée du bombardement . il se situe sous le pilote, sur des modifications dans l’armement
La production est autorisée en Décembre 1936, et les livraisons débutent en Mars 1937, quatre ans après que les études aient commencé sur le Type 135.
Le Blenheim était presque plus rapide que le Messerschmitt Bf-109B 470kms/h pour l un 450 kms/h pour l autre
Les autres versions du Bf-109 seront plus rapides et le Blenheim va perdre sa course à la vitesse avec les trois autres versions principales.
le Blenheim Mk I est entré en service en Mars 1937. Il ressemblait le prototype seuls les moteurs qui ont été changées ce sont des Bristol Mercury VIIIs, délivrant 850 CV.
Le MK I possède un fuselage avec un nez très court ce qui le distingue des autres versions car les moteurs cachent celui-ci
Pour l 'armement il possède un MG fixe tirant vers l avant 303in (7.7mm) Browning MG et une Lewis Gun (remplacé par Vickers VGO MG en 1939) dans une tourelle dorsale semi-rétractable de type Bristol Mk.I
Au moment où la guerre a éclate, le Blenheim Mk I est retiré du service en Grande-Bretagne, pour aller équiper les escadrilles en Afrique du Nord et l'Extrême-Orient

 Internet


Le pilote et le navigateur entrent dans l appareil par une trappes au dessus du poste de pilotage, et les petites égratignures et les coupures étaient fréquentes. Le navigateur / bombardier se trouve dans un espace étroit avec sa table à carte ,par contre le pilote a une excellente visibilité.
Versions
Mk I

  Internet


Il est identique aux 18 premiers Bolingbroke et la Blenheim Mk IV, y compris l'instrumentation britannique. Les dix-huit MK I ont également été utilisés pour tester de nouveaux modèles. Un avion a été reconstruit après un accident en utilisant des instruments américains, et rebaptisé Mk II. L'expérience de ce modèle serait utilisé sur le Mk IV
En tout entre 1280 et 1351 Mc Est ont été construits
MK I F


Un certain nombre de Blenheim ont été convertis afin de pouvoir être utilisé comme chasseur d’escorte à longue distance en montant un pod, contenant quatre MG 303 Browning dans la soute à bombe. Le Blenheim MK IF n'a pas été un grand succès comme un chasseur de jour car il n’avait pas la vitesse requise. Au cours de 1940, il a également servi en tant que chasseur de nuit, certains transportant le premier radar aéroporté d’interception
Il faut assez efficace dans ce role. Toutefois, le Blenheim volait à peine assez vite pour rattraper les bombardiers allemands, et il a été bientôt été remplacé par des avions plus appropriés.
Mk IV


Le Blenheim Mk IV a d'abord été développé comme un avion de reconnaissance – comme beaucoup d’autres avions durant cette guerre il fut utilisé à la reconnaissance maritime, afin de combler le fossé entre l'Avro Anson et son successeur le Bristol Beaufort. En l'occurrence, cette lacune a été comblée par la Lockheed Hudson, et le Blenheim Mk IV servira comme bombardier tout comme le MK I.
Autres modifications

  Internet


Le nez court n'avait pas été populaires, en particulier chez les navigateurs, qui étaient dans une position plutôt exigüe en dessous du pilote. Le nez nécessita beaucoup de travail . La première version d’ Octobre 1936 voit le nez rallongé de 90 cm, ce qui donne au navigateur / bombardier beaucoup plus d'espace. Mais des tests en Octobre 1937 révèlent des problèmes avec le pare-brise qui est trop loin du pilote, causant des problèmes d’'éblouissement, de réflexions et de déformations.
La solution adoptée était de produire un nez encore plus long mais en même temps plus bas pour le navigateur / bombe et déplacer le pare-brise du pilote vers lui. Enfin, le coté droit de la cellule a été abaissé un peu plus donnant au Blenheim une apparence asymétrique à l'avant.
Après le nez les ingénieurs vont s’attacher à augmenter le rayon d actions de cet avion afin d’assurer de longues patrouilles maritimes.
La solution a été plus de placer un réservoir de 425 litres dans l'aile extérieure. Cela apporte une augmentation du rayon d’action de 800 km, mais aussi alourdi l'appareil trop lourd lors du décollage . Un système de largage de carburant a été ajouté pour permettre au pilote de faire baisser le poids de l'avion en cas d'urgence.
Les MKIV de début de série ont le même armement défensif que les Mk I, mais, bientôt le retour d’expérience des combat révèle que l’avion est sous armée d’où des améliorations
La tourelle a été modifiée afin d’emporter deux MG Vickers ou Browning. Un montage dee Vickers "K" a été ajouté au nez. Enfin, une tourelle a été positionnée sous le nez, mise en œuvre par le navigateur via un périscope.
La charge de bombes est restée la même, avec 450 kg (quatre 110kgs ou deux 220 kg)
La production du Mk IV a été beaucoup retardée. Les premières commandes pour le type ont été placés en 1936, mais les premières livraisons n'ont pas commencé avant le début de 1939. Après la production s’accélère, avec Avro Rootes et les principaux fournisseurs.
Le 3 Septembre 1939, la R.A.F.peut aligner 168 Blenheim IV dans dix escadrons
Le Mk IV a d'abord été développé comme le Bristol Type 149 "Bolingbroke", et a aussi été produit sous ce nom au Canada.
3297 Blenheim Mark IV ont été produits
Bolingbroke

   Internet


Il a été construit au Canada comme avion de patrouille maritime par Fairchild Aircraft Canada Ldt Ce type a été surnommé BOLLY. Le Bolingbroke Mk I, a été construit avec des équipements et du matériels américains Le Bolingbroke n'a été utilisée que par la RCAF . Il a d'abord été utilisé par le 8e Bomber reconnaissance Squadron à la fin de 1939, et ensuite utilisé pour la reconnaissance côtière.
Ces versions inclus des bordures d’ailes antigivrage des bottes et un canot de sauvetage Un total de 676 Bolingbroke a été produit certains d'entre eux a servi de bombardiers au cours de la campagne des Aléoutiennes au cours de laquelle ils participent au naufrage du sous-marin japonais Ro32 le 7 Juillet 1942 en collaboration avec la US Navy. 150 servi dans le rôle de patrouille maritimes sur l'Atlantique Nord Les autres 450 achevés comme Bolingbroke MK IV T furent utilisés comme avions école
Une dernière version a été le Bolingbroke MK IVW qui a été alimenté par deux moteurs de Pratt & Whitney SB4G Twin Wasp Junior de 634 kW (850 ch)
Versions du Bolingbroke
Mk I
18 identique au Blenheim Mk IV, y compris l'instrumentation britannique.
Mk II

   Internet


Un avion reconstruit après un accident en utilisant des instruments américains, et rebaptisé la Mk II. L'expérience acquise sur ce modèle sera utilisé sur le Mk IV.
Mk III
Deux Mk I ont été convertis en hydravion au cours de 1940, avec deux flotteurs Edo.
Le Bolingbroke Mk III n est pas entré en production, et les deux prototypes ont été reconvertis à Mk I au cours de 1942.
Mk IV
Le Bolingbroke Mk IV est la version standard de l'avion. Il utilise un moteur Mercury IV de 905 CV En fin de production il utilisera le Mercury XX, de 950 ch et des instruments américains 151 MK IV et 457 Mk IV-T ont été produits au total.
Mk IV-V
Quatorze des 151 Mk IV ont été motorisés avec des Pratt et Whitney Wasp Junior moteur (825 ch). Le type a été élaboré pour parer à toute pénurie de moteurs Mercury, mais il fut construit en petite série.
Mk IV-C
C’est un Bolingbroke mu par un moteur Wright-Cyclone GR-1820-G3B de 900 CV. Les tests ont révélé que ce moteur n’apportait aucune amélioration de sorte que ce type n'a pas été mis en production.
Mk IV-T
La version Bolingbroke la plus prolifique . les Mk IV-T, ont été utilisés en tant qu’avion école. Un total 457 Mk IV-T ont été construits, avec les premières livraisons en Mars 1942. Les derniers 57avions ont été motorisés avec un moteur Mercury XX. 51 autres cellules ont été achevés, mais non livrées.
MK IV F
Comme pour le Mk I, c’est un chasseur Mk IV, modifié par l’adjonction d’un pod de 4 MG 303 montée dans la soute à bombes Cette version a servi comme chasseur de nuit avec le Fighter Command, et le Costal Command.
626 Bolingbroke ont été produits
Mk V


Le Bristol Bisley était le nom initial adopté pour un projet d'avion d’attaque au sol du Bristol Blenheim. Lorsque l'avion est finalement entré en production, il a été décidé de maintenir le nom de Blenheim et le Bisley est devenu le Blenheim MK V.
Il a d'abord été proposé dans le début des années 1940 en tant que chasseur d’attaque au sol fortement blindé il a été modifié dès l origine avec l adjonction d’un nez contenant 4 MG 303 et il a été optimisé pour pouvoir utiliser les moteur facilement à basse altitude, et être recevoir 275 kgs de blindage La nécessité d'un avion d'attaque au sol a rapidement disparu en 1940 après l'effondrement de la France. Les travaux se sont poursuivis sur le Mk V, sous le nom de Bristol Bisley, mais maintenant, avec un navigateur / bombardier situé dans le nouveau nez. Ce n'était pas un compromis idéal le nouveau nez était si exigu que le navigateur avait le passage pour les jambes situé juste sur le passage de la tourelle Frazer-Nash .
Le Mk V avait également une nouvelle tourelle dorsale Bristol BX avec deux MG,303
Ce changements ont augmenté le poids de la version Mk V à 7,70tonnes et comme cette version utilise les moteurs de même puissance que le Mk IV, ses performances sont réduites .
Le Mk V a servi en Afrique du Nord au cours de l'opération Torch et comme on pouvait s'y attendre, le nouvel avion est de plus en plus vulnérables aux chasseurs allemands et subi de lourdes perd. Il a également servi en Extrême-Orient, en attaquant des positions japonais en Birmanie.
942 Blenheim Mark IV ont été produits
Carrière opérationnelle du Blenheim
Si le Blenheim est un avion remarquable en 1935, il a été avec les progrès rapides de la technologie obsolète au début de la WW2
Bomber Command


Le Bristol Blenheim est entré service en 1937 au Bomber Command, avec le Squadron 114, et est rapidement devenue l'un des avions les plus importants du Bomber Command . En 1938, au cours de la crise de Munich 16 squadrons ( Nos.1, 2 et 5 groupes) ont été équipées avec le Blenheim Mk I. pour defendre l Angleterre
Mais, dans au déclenchement de la guerre en Septembre 1939, il ne reste que 2 escadrons de Mk I Les autres sont équipées de Mk IV. (6 escadrons de Groupe n ° 2,1 squadrons de chasse de nuit deux squadrons de coopération avec l Armée
Le premier survol de l'Allemagne a été faire par un Blenheim Mk IV le 3 Septembre 1939 avec un vol de reconnaissance sur la base navale allemande de Wilhelmshaven et ensuite ce fut un Blenheim Mk IV est a été le premier avion britannique à attaquer une cible en Allemagne. 15 MK IV des 107, 110 et 139 squadrons ont été envoyés pour attaquer les navires de guerre allemand près de Wilhelmshaven., Cinq ont été perdus. Ils ont endommagé le croiseur Emden
Au cours de la bataille de la France le Blenheim beaucoup souffert tout comme le Fairey Battle
Ils attaquent la tête de pont sur Sedan le 14 Mai Durant cette campagne il est apparu que le Blenheim Mk IV était sous blindé , sous armé et trop lent.
Les Blenheim Mk IV du Bomber Command ont été fortement impliqués dans l’operation Channel Stop (attaques contre les convois côtiers allemands d’'avril 1941 jusqu'à Octobre 1941, )
Il a été remplacé ensuite par des avions plus modernes comme les Boston et Ventura. Après quelques opérations de bombardement sur l'Allemagne le Blenheim a été employé lors d’une série de bombardements sur la France occupée, (opération Circus) L'objectif de ces opérations était de forcer la Luftwaffe à réagir, ce qui permet aux chasseurs britanniques de les engager et de les détruire. Mais l’Opération Circus a été un échec pour la RAF
Le Blenheim a été retiré de Bomber Command en août 1942, il a été remplacé par le Boston Douglas et Lockheed Vega Ventura comme un bombardier leger.
Coastal Command


Le Coastal Command ne reçoit ses Blenheim qu’après le déclenchement de la guerre.
En Octobre 1939 quatre Squadrons de protection des route maritine ont été formés. Quatre autres sont transférés de Fighter Command en 1940. Un Blenheim du 82 Squadron a été le premier avion britannique à couler un sous-marin, allemand le U.31 le 11 Mars 1940
Quatre Squadrons du Coastal Command ont finalement été équipé avec le Blenheim MK IV F(235, 236, 248 et 254), ainsi que deux Squadrons de la RCAF Le 254eest basé à Saint-Eval en Cornouailles
Le Blenheim a été retiré du Coastal Command au début de l'année 1942, Il a été remplacé par le Mosquito et Beaufighter

   Internet

.
Moyen-Orient
le Blenheim Mk I a été déployée au Moyen-Orient avec le 30ème Squadron, basé à Habbaniyya, en Irak en Janvier 1938. Lorsque l'Italie a déclaré la guerre en 1940, nous avons 9 Squadrons de Blenheim au Moyen-Orient (5 en Égypte, 3 à Aden et 1in Iraq).
Les squadrons basées à Aden doivent faire face avec la grande vigueur aux avions italiens basé en Afrique de l'Est, tandis que les squadrons égyptiens doivent faire face vers l'Ouest, à l'Afrique du Nord italienne.
Le Blenheim fait la première attaque aérienne britannique sur les positions italiennes en Afrique du Nord le 10 Juin 1940
Le Blenheim joué un rôle important dans la réussite britannique de début de la guerre du désert entre fin 1940 et au début de 1941, Il était le seul bombardier moderne RAF dans le théâtre d’opérations.
Ce n'est que lorsque la Luftwaffe fit son apparition que le Blenheim se trouva depasse une fois de plus.
En 1941 cinq squadrons de Blenheim sont envoyés en Grèce, où ils ont subi de très lourdes perd au cours de l'invasion allemande. Après l'évacuation de la Grèce, le Squadron30 a été envoyé à la Crète, où il a été pratiquement anéantie.
Le Blenheim a été aussi basés à Malte, mais les Blenheim ont été forcés de se retirer vers l'Egypte, laissant Malte le 22 Février 1942.
Le Blenheim Mk IV est resté actif dans le désert jusqu'à la fin de 1941.
La plupart des autres squadrons de Blenheim ont été envoyés en 'Extrême-Orient. Seuls deux Squadrons de Blenheim Mk V sont resté jusqu'à la fin de la guerre du désert en Mai 1943
Afrique de l'Est
3 Squadrons ont pris part à la lutte entre Juin 1940 et Mai 1941 date de la reddition Italiennes en Afrique Orientale
Extrême-Orient


Les Blenheim Mk I sont en Inde au début de 1939. En Décembre 1940 3 Squadrons en sont équipés. Le 8 Décembre 1941 ils sont en Malaisie, où ils subissent de très lourdes pertes au début de l'année 1942.
Plus de squadrons de Blenheim avec des Mk IV ont été envoyés en provenance du Moyen-Orient après l'attaque japonaise pour remplacer les avions détruits.
À l'automne de 1943, ces appareils ont été remplacés par des plus modernes.
Night Fighter


Avec l'adoption du Mk IV par le Bomber Command cela signifie que de nombreux MkI sont maintenant en excédent Après les lourdes pertes subit par les Blenheim au printemps 1940 il a été testé comme chasseur de nuit. De plus il a l'espace intérieur disponible pour recevoir le nouveau radar embarque d’interception.
Un Wing Blenheim testait cet équipement lorsque la guerre a éclaté. Un petit nombre de radar équipé MK IF du Fighter Interception Unit, fut mis en œuvre comme chasseur de nuit entre 1940 et 1941.
Il s'agit d'un Blenheim Mk IF de la Fighter Interception Unit qui a réussi la première interception en utilisant radar aéroporté, en abattant un Dornier Do 17 dans la nuit du 21/22 Juillet 1940.
Mais le Blenheim, est trop lent à faire un véritable chasseur de nuit et il a été remplacé par le Bristol Beaufighter,

 Finlande (Attention cocardes inexactes)   Internet   Finlande    Internet
 Grande Bretagne     Internet  FAFL    Internet
 Turquie    Internet  Grande Bretagne     Internet


Utilisateurs
Après la défaite française en Juin 1940, la Armée de l'Air française (FFL) a été constitué sous la forme du Groupe Mixte de Combat (GMC) 1, avec un mélange de Blenheim et Lysander servant comme avion de liaison et d'observation et de bombardements, utilisés en 'Afrique du Nord contre les Italiens et les Allemands.
Australie Canada Croatie Finlande Grèce Nouvelle-Zélande Portugal Roumanie Turquie Afrique du Sud Royaume-Uni Yougoslavie

 Royaume Uni
 Afrique du Sud  Australie  Nouvelle Zélande  Canada
 Croatie  Finlande  France FAFL  Grèce
 Portugal  Roumanie  Yougoslavie  Turquie

 


Caractéristiques
Equipage 3
Longueur 12,98 m
Hauteur 3,0 m
Envergure 17,17 m
Surface alaire 43,6 m²
Poids à vide 4,450 kg poids en charge 6,545 kg
Moteur

  Mk1 MkIV MkV
Moteur Bristol Mercury VIII Bristol Mercury XV Bristol Mercury XXV
CV 840 995 950
Vitesse/kms 448 428 418
Autonomie/ kms 1600 2350 2570
Plafond/kms 8 6 9.5
Bombes 450kgs 450kgs 450kgs



Mk I Mk IV Mk V
Moteur (2) Bristol Mercury VIII 840 CV XV 995 CV XXV 950CV
Vitesse maximale selon versions 448 km / h 428kms / h 418kms / h
Rayon d action selon versions 1600kms 2350kms 2570 kms
Plafond selon versions 8kms 6 kms 9,5 Kms
Bombes 450 kg
Armement
Gun 1 × ,303 dans (7,7 mm) Browning MG en aile gauche
1 ou 2 × ,303 dans Browning armes à feu dans l'arrière-cuisson sous blister-nez
ou Nash et Thomson FN.54 tourelle
2 × ,303 dans Browning armes à feu dans la tourelle dorsale
Bombes:
4 × 110 kg ou 2 × 230 kg de bombes en interne et 8 × 18 kg de bombes extérieur

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3493025
Nb de visiteurs aujourd'hui:143
Nb de connectés:16