Rome Amphithéâtre Flavien

Article écrit par : Claude Balmefrezol

Mis en ligne le 24/05/2016 à 16:32:39



L Amphithéatre Flavien

Aussi longtemps que durera le Colisée, durera aussi Rome ; quand tombera le Colisée, Rome aussi tombera ; et lorsque Rome tombera, le monde aussi tombera.

Byron, " Le pèlerinage de Childe Harold"

 

L’ amphithéâtre est l'un des monuments  classique de l'Architecture Romaine,
On en construisit jusqu'au IIIe siècle ap. J.-C et 200 édifices sont connus actuellement à travers l'Empire (El Djem Arles, Lyon, Nîmes Saintes Poitiers Treves etc.), dont la moitié sont en Italie Pompéi, Capoue, Pouzzoles, Vérone,  On peut y ajouter une centaine d'édifices mixtes, qui tiennent à la fois du théâtre et de l'amphithéâtre comme celui de Lutèce
Avant d aller plus loin voyons ^à quoi ressemble un Amphithéatre qui est un pur produit de l'Architecture Romaine et qui se trouve pas dans l'Architecture Grecque
C'est quoi exactement un amphithéâtre  La définition du Larousse propose
Nom d'origine  grecque et romaine (latin amphitheatrum, du grec amphitheatron
Édifice de plan souvent elliptique, à gradins, arène et coulisses, élevé par les Romains et destiné aux spectacles (combats de gladiateurs, chasses, etc)L'amphithéâtre antique se compose d'une aire elliptique sablée, l'arena, qu'entourent des gradins, la cavea, formant un entonnoir divisé en secteurs (cunei) par des escaliers et par des paliers (praecinctiones) en trois ceintures étagées (podium, maeniana, porticus). L'ensemble est supporté par des galeries annulaires (ambulacres), des passages rayonnants et des accès aux gradins (vomitoria). Les coulisses étaient installées soit sous les gradins, soit sous l'arena, qui dans certains cas pouvait être inondée pour les spectales de naumachie.


 



Les Différentes parties de l ' Amphitéâtre
 

 
L'Arena ou aire elliptique




 

 
La cavea qui supporte les Gradins 



 

 
Secteurs Cunei


 

 
Paliers Praecintiones



 

 
La Division de la Cavea

 

 
Galerie annulaires Ambulacres



 

 
Accés Gradins Vomitoria

 

 
Cavea Hypogée

 

Mais le plus grand et le plus imposant est celui Le Colisée de Rome L’empereur Vespasien de la gens Flavia a donné son nom à l'amphithéâtre qui fut construit sur l’emplacement de l Domus Aurea de Néron et dont la construction débute en 72 après JC
Le projet est financé par le butin de la conquête de Jérusalem de l'an 70. L'amphithéâtre est, inauguré par Titus en 80 après JC et complété par son frère Domitien en l'an 82,

 


Il est le bâtiment le plus imposant de l'Antiquité . Il a servi aux combats de gladiateurs (munera) et de chasses ( venationes).
Il faut savoir que Rome ne possédait qu’un seul amphithéâtre édifié en bois en 30 avant J.C., par Statilius Taurus ,Celui ci avait été construit sur le Champ de Mars, mais il fut détruit par l'incendie de 64 après J.C.
Le nouveau bâtiment se dresse donc au centre de la vallée là où se trouvait le lac artificiel de la Domus Aurea de Néron, Tout autour se trouve des constructions qui sont lié aux spectacles données dans l’amphithéâtre Gymnases, Ludus magasins maisons et un hôpital.
Ainsi ce bâtiment occupe un grande partie le site de la Domus Aurea, de Néron édifiée apres le grand Incendie de Rome de. Elle était située entre les collines de Velia, Palatin,Celius, Oppius, et Fagutale et était traversé par un cours d’eau qui se dirigeait vers le Tibre sur le site de l’actuelle via di San Gregorio.
Cette construction entre dan le cadre des grands travaux urbains qui visaient à rendre au peuple  des zones publiques du centre-ville, des zone que  Neron s'était approprié pour construire sa Domus Aurea.

 


La présence d’un étang a été exploité pour économiser sur les fondations faites de piliers de travertin reposant sur un anneau de béton continu, interrompu seulement par quelques passage pour l’écoulement des eaux souterraines qui auraient autrement inondé toute la région. En son centre se trouvait une statue colossale de Néron Après l assassinat de Néron la statue fut modifiée afin de lui donner le traits du dieu Soleil avec l adjonction d’un disque solaire
Le dernier spectacle a eu lieu dans le Colisée remonte à 523 Le dernier spectacle qui y fut donné le fut par la volonté d'Eutaricus Cilia, gendre de Théodoric. Il fut définitivement fermé en 523 après J.C . Entre la fin de le Ve et le début du VIe siècle commence le processus de dégradation du bâtiment
Prélèvement de matériaux avec démontage des structures de la section sud alors que l’aréna commence à être remplie de terre Dès la seconde moitié du VIe siècle l'amphithéâtre est utilisé comme carrière de pierre avec pillage systématique de ses matériaux:travertin des structures porteuses, parement de marbre,crochets métalliques retenant les blocs de pierre
Les trous sont encore visibles dans le travertin Au Moyen Age,

Internet Internet


Durant les XIIème et XIIIème siècles, les familles Frangipani et Anibaldi se battirent pour sa possession car il était devenu un palais forteresse le bâtiment est donc réutilisé comme une mini cité avec ses habitations, jardins , basses cours zone de stockage des marchandises La place central occupe la place de l’ Arena c’est la Rota Colisei.
Pour mémoire le nom de Colisée est apparu pour la première fois courant VIIIe siècle
Vous avez un article sur le site parlant du fameux Colosse (cliquer ICI)
Ce non dériverait de la mémoire de la statue colossale de Néron qui se trouvait à proximité du monument.

 


Il est gravement endommagé par le tremblement de terre de 1348
Au cours du XVIe siècle, la tradition identifie le bâtiment avec le lieu du martyre des premiers chrétiens se sont établies, mais cela n’a jamais prouvé. En 1749, le pape Benoît XIV mit l’amphithéâtre sous la protection de l’Église, considérant qu’il s’agissait du lieu de martyre des premiers Chrétiens.
Lors de son Jubilé en 1750 le pape Benoît XIV fait ériger une croix élevée au milieu de l’aréna et fait construire 14 chapelles pour la Via Crucis.
Après un tremblement de terre 1803 les premiers travaux de consolidation sont accomplis avec la construction de deux piliers de briques, l'un sur le côté est par Stern entre 1805-7) et l'autre sur le côté ouest par Valadier en 1827): ce fut la première phase d'une longue action de récupération et fouilles archéologiques
Le Bâtiment

 Le Colisée a été inauguré en 80 après JC par Titus fils et successeur de Vespasien. Étant donné l'ampleur de l'entreprise, il a été construit très rapidement Vu le lieu de la construction (vallée où il y avait auparavant un lac, ) sa construction a dû être soigneusement planifiée.

Monnaie representant le Colisée datant de Domitien ( présence de boucliers en bronze en haut)


La construction de ce batiment  a été rendu possible grâce à une maitrise parfaite des architectes romaines , tant dans le domaine des matériaux et dans l'utilisation des différents éléments architecturaux.

Collecteur d eau sous l' Amphithéatre Flavien ( Internet)


Il a été pensé dès son origine comme étant un batiment lourd reposant sur un terrain marecageux aussi nous avons pour  faciliter la solidite de l 'ensemble une utilisation généralisée des arches .
 


Le Colisée est en fait composé de quatre niveaux, dont les trois premiers sont, en effet, caractérisé par la présence d' arcs. Le dernier niveau n'en possède pas il doit se contenter de 40 fenêtres de forme carrée. Les arcades du premier étage sont supportées par des demi-colonnes doriques  alors quelle sont ionique pourd le deuxième étage,et corinthien pour le troisième,
Vespasien fit édifier les deux premiers étages, son fils, Titus, lui adjoignit les deux autres, et enfin Domitien, son autre fils y apporta quelques retouches mineures.
Par exemple, on a bâti des drains à 8m sous la structure, pour drainer les ruisseaux qui coulent depuis les vallées et les collines environnantes. Ensuite, les fondations, reposent sur un anneau de béton Les fondations des murs extérieurs font entre 12-13m de profondeur, tandis que les murs de l'ellipse intérieure de l'arène ont des fondations de seulement 4m de profondeur, conçu en strates concentriques. Connaissant aussi l’avarice de Vespasien les coûts ont du être soigneusement contrôlés.Mais ce monument a été surtout construit grace au butin provenant de prise de Jérusalem , tout comme les grands travaux de trajan ont été financés par l’or des Daces
Toutefois le nom de l'architecte nous est totalement inconnu,
La structure de l'amphithéâtre est faite de blocs de travertin d’ Albuae près de Tibur (Tivoli) pour les murs extérieurs et des piliers porteurs, des briques et des blocs de tuf pour les murs radiaux et les escaliers) . L'extérieur du bâtiment est divisé en quatre niveaux qui montent à une hauteur totalement d’environ 57 mètres. Le dernier niveau était couronné d'une colonnade de marbre, dont les fragments sont encore visibles au rez de chaussée.
Le bâtiment est forme elliptique avec un axe long de 188 m et un court de 156 m. Il avait une circonférence de 527 m
Il avait quatre étages, chacun d'eux avait une architecture propre. Le premier était d'ordre dorique, le second était ionique, le troisième corinthien et le quatrième était composite. Chacun de ces trois étages était pourvu de statues Domitien fit orner le quatrième étage avec des boucliers de bronze


L’aréna remplie de 15cm sable placé sur un plancher en bois . Pour d ‘aucun ce sable était de couleur rouge pour que le sang ne laisse pas de trace
Ce plancher a disparu de nos jour mais il a été en partie reconstruit sur le côté est
L'amphithéâtre avait 80 arcades: dont 76 entrées numérotées et destinées à accueillir les spectateurs tandis que quatre entrées plus petites situées dans les axes de l’ellipse, étaient réservées à l'empereur, pour les autorités politiques et religieuses et pour les organisateurs des spectacles.


Les entrées monumentales de l’axe court conduisent à deux loges dont une est réservée à l'empereur.


A l'occasion de ces spectacles le public se voit attribuer des places numérotées selon les classes sociales La cavea qui surplombe l’arena pouvait contenir entre 40.000 et 70.000 spectateurs
Elle est divisée en 5 secteurs horizontaux (maeniana), séparés par couloirs.
La cavea était surélevée de quatre mètres au dessus de l'arène.
Des protections étaient placées pour protéger les spectateurs des bêtes sauvages, lors des chasses (venationes), Derrière le parapet se trouvait un étroit passage pavé de marbre. Les vingt premières rangées étaient en marbre et réservées aux sénateurs qui avaient leur nom gravé sur les sièges. A la mort de l'un, son nom était gratté pour faire place à celui de son successeur. Plus haut étaient les places réservées pour les corporations et tout en haut se trouvait des tribunes pour 5000 personnes debout.
Des parfums étaient pulvérisés sur la foule pour masquer la puanteur dégagée par le sang et les odeurs des animaux.,

   

 

 


Au dessus de la caveau pouvait être tendue via une structure mobile en bois une voile en tissu (velum) pour abriter le public du soleil.
L’arena à l'origine était recouvert par un plancher supporté par de piliers
Sous celle ci se trouvait l’hypogée qui est la partie souterraine du monument et qui mesure e 78 mètres sur 46 mètres. C’est tout un réseau de caves de couloirs de celliers et de cellules. Ces restes sont toujours visibles de nos jours 
Cette structure date de l’époque de Domitien et elle a fait l'objet de nombreuses restaurations durant les cinq siècles de l'activité du Colisée. A compter de cette date il ne peut plus être inondé et donc ne sert plus pour les Naumachies


 

 
 


Les caves étaient organisées en 15 couloirs parallèlement à une galerie centrale est-ouest le long de le grand axe de l'ellipse. Les caves en blocs de tuf et de briques servaient à stocker les équipements nécessaires pour les jeux, les armes et les cages des animaux.
Un système de palans mus par des treuils était utilisé pour soulever gladiateurs, animaux et machines de scène jusqu’au niveau de l'arène,
Il y avait 28 ascenseurs mis en œuvre par 8 hommes


Il y avait aussi des trappes et des plans inclinés qui permettait de faire surgir dans l ‘arène des décors des hommes ou des animaux ,Les traces des mécanismes sont encore visibles de nos jours
 


Dans le petit axe de l arène se trouvait un couloir qui relie les souterrains du Colisée avec le Ludus Magnus (caserne de gladiateurs ) qui est visible dans la zone archéologique entre Via Labicana et Via di San Giovanni in Laterano.
Il y a aussi un autre couloir souterrain,visible aujourd'hui près de la terrasse sur le côté sud. connu sous le nom Passage de Commode marque un lieu où cet empereur selon des sources historiques y a subi une tentative d’assassinat

L'admission aux spectacles était libre; Ces spectacles étaient offert par des personnes privées ou Editores afin de mettre en évidence leur générosité.
A Rome, l'éditeur n’était autre que l'empereur lui même . Des Magistrats, pouvaient offrir toutefois des spectacles mais sur autorisation exceptionnelle de l ‘Empereur
Pour des événements particuliers les spectacles pouvaient durer plusieurs jours, comme il est arrivé à l'inauguration offert par l'empereur Titus en l'an 80, Les festivités ont duré 100 jours. A cette occasion, la zone centrale a été également utilisé comme une piscine pour les batailles navales ( Naumachie).avec la bataille navale de Corinthe contre Corcyre.

La journée de spectacle a été organisé de la manière suivante: le matin, après une parade d'ouverture de tous les participants (pompe), spectacles nommés
venationes ont eu lieu, qui se composait de combats entre animaux sauvages en provenance de tout l'empire, chasse menée par des hommes armés et
montre des animaux apprivoisés. Soigneusement scénographies préparés reproduit l'habitat naturel des animaux avec des effets étonnants.

 


A la pause déjeuner, l'arène a été utilisée pour Exécutions, parmi lesquels le damnatio aux bêtes était la plus cruelle: le condamné a été arraché à
morceaux par les animaux sauvages. Sources Aucune preuve historique que le bâtiment a été le théâtre de la peine capitale des chrétiens, au lieu.
Dans l'après-midi, les combats de gladiateurs ont eu lieu, dont l'origine est liée à la tradition des jeux funèbres. Il y avait plusieurs types L'admission aux spectacles était libre; en fait, ils ont donné l'occasion à ceux qui les (editores) a offert de mettre en évidence leur générosité.
A Rome, l'éditeur ultime était l'empereur tandis que les magistratures, qui devaient financer les jeux, offerts spectacles exceptionnellement
Sur les événements particuliers les spectacles pourraient durer plusieurs jours, comme il est arrivé à l'inauguration offert par l'empereur Titus en l'an 80,
Qui a duré 100 jours. A cette occasion, la zone centrale a été également utilisé comme une piscine pour les batailles navales (de NAUMACHIE).
Une journée de spectacle a été organisé de la manière suivante
: le matin, après une parade d'ouverture de tous les participants pompa les spectacles pouvaient démarrer
.
venationes qui sont des combats entre animaux sauvages en provenance de tout l'empire, ou des parades avec des animaux apprivoisés La mise en scène est souvent soigneusement organisée et on peut reproduire des habitats naturels des animaux avec des effets étonnants

   


On peut aller jusqu’à soigneusement reproduire l'habitat naturel des animaux avec des effets étonnants.
A la pause déjeuner, l'arène a été utilisée pour des exécutions, parmi lesquels le damnatio ad bestia qui était la plus cruelle: A ce niveau aucun textes écrits apportent actuellement la preuve que le Colisée a été le théâtre d’exécutions de chrétiens,


L'après-midi étaient consacré aux combats de gladiateurs Ils font leur entrée dans l'arène par la «Porta Triumphalis» et den cas d'issue fatale les cadavres sont  sortis la "Porta libitinensis"

 

   


Copyright © 2003-2017 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:3619543
Nb de visiteurs aujourd'hui:526
Nb de connectés:21