Pouzolles Amphitéatre









Campanie Pouzolles Amphitéatre
English Translation
Merci à  Carlo Raso pour les photographies

  
Historique Voir ICI

History Click HERE

 

 

 

La tradition populaire liée l'Amphithéatre de Pouzolles aux martyrs  l'évêque Gennaro, les diacres Procolo, Soss [i] ou, Festo et les laïcs Desiderio, Eutichete et Acuzio)  Depuis leurs martyrs l'amphithéâtre est appelé « la prison de San Gennaro Carcere di San Gennaro» , en mémoire du Saint et de ses compagnons.
nous avons une bonne description du monument faite au XIXe par  Romanelli, auteur d'un excellent guide qui  ecrit «En tournant à droitesdan sune route qui s'appelle Campana, nous arrivons à l'amphithéâtre de Puteolano. Il est connu sous le nom de Carceri parce qu'ici San Gennaro a été enfermé avec ses compagnons Après avoir passé une vigne, vous pouvez voir un grand tas de murs en briques faites de petites briques, d'un travail le plus solide.
Les grands piliers des arches extérieures reposent sur des très grosses pierres volcaniques, placées l'une sur l'autre sans mortier, et sans décoration extérieure, ce que Vitruve appelle Opus incertum. Selon une ancienne tradition, San Gennaro y aurait été enfermé dans certaines cellules avec ses compagnons. L'endroit qui a été transfromé en chapelle . En dehors de cette pièce, tout est ruiné ".
Ce témoignage de Romanelli nous montre l'abandon et la degradation du Colisée de Pozzuoli 
On sait que l'archéologie moderne a reconnu dans les ruines les plus anciennes, près du passage supérieur de la Solfatara, le témoignage d'un amphithéâtre de l'époque augustéenne. 


Jaune Ancien Amphithéatre Orange Théatre


En récompense de son appui dans la guerre contre Vitellius, Pouzzoles avait reçu de Vespasien une bonne partie du territoire de Capoue   Vespasien voulait  y construire un amphithéâtre, quoique moins spacieux, mais tout aussi beau que le Colisée. Mais par fierté la Colonia Flavia Puteolana  a construit le batiment à ses frais et a fait grave à chaque entrée  le texte suivant

COLONIA FLAVIA AUGUSTA  PUTEOLANA PECUNIA SUA

Nous avons désormais qu'il y avait à Pouzolles un amphéthéatre plus ancien qui se trouvait dans les environs de la cavalcavia ferroviario della Solfatara Mais mais suite à l''expansion urbaine, commerciale et démographique de Puteoli  ce vieux édifice se trouve dans un endroit très étroit et peu pratique. Il faut construire un nouvel édifice pour pouvoir répondre à la demande de loisirs accrus provenant de la population résidentielle, mais aussi des nombreux visiteurs, marins et hommes d'affaires qui viennent de l'extérieur. Elle fit alors construire à  ses frais cet édifice monumental entre 69 et 79 sous le règne de Vespasien.  Par sa splendeur et ses dimensionsons il est immédiatement classé à la troisième place des amphithéâtres romains en Italie derrière le Colisée de Rome et Capoue Il peut rivaliser avec les amphithéâtres de Vérone et de Pompéi, Fidene (effondré sous le règne de Tibère) Tusculum, Terni, Sutri, Cagliari et Plaisance (Piancenza) Et pour le restant de l 'empire il n'a grand-chose à envier aux arènes d'Arles, de Lyon et de Carthage.


Il mesure 147m x 117.44 avec l'arène de 72.22 x 42.33 mètres ,  Il fut construit par les architectes de Vespasien qui ont bati le Colisée de Rome,  Il est construit en opus reticulatum et en brique; Sa forme elliptique,lui permet d´accueillir près de 40 000 spectateurs Il fut inauguré par Titus peu de temps après que cet empereur ait inauguré le Colisée de Rome


Sur le plan architectural il se définit comme étant à  structure creuse :les gradins reposent sur des voûtes reliant entre eux les murs rayonnants.
La couronne extérieure repose sur une plate-forme de travertin De ce portique, il était possible d'accéder aux différentes entrées de l'amphithéâtre. Les entrées au nombre de quatre principales et douze secondaires permettent le transit rapide des spectateurs.


La cavea se composait de 39 rangées de gradins : 8 au premier niveau, 16 au deuxième et 15 au troisième
Les deux premiers niveaux de gradins étaient accessibles depuis le portique externe 
On trouve un couloir interne qui traverse le podium, destiné aux services, avec diverses ouvertures sur l'arène. On y trouve aussi creusé dans les arches sous l'hémicyle un auditorium réservés au culte impérial et la divinité protectrice des jeux, il y avait aussi des chapelles et des locaux des associations comme celui des scabillari et celle de naviculari, Pouzolles étant un sieège de puissants opérateurs maritimes.
Des places d´honneur étaient attribuées aux classes sociales les plus élevées (sénateurs et chevaliers)
Si la structure extérieure est relativement bien conservée , la partie interne et souterraine est dans un état remarquable après restauration due à  des secousses telluriques. 
Le sous-sol dépendait de trois galeries essentielles : deux se coupant à  angle droit au milieu de l´ellipse formée par l´édifice, la troisième suivant le contour de l´ellipse pour accéder à  de petites pièces sur 2 étages. Lorsque les jeux 


impliquaient des fauves, leurs cages étaient hissées grâce à  un système de treuil par une trappe ouvrant directement sur l´arène, les hommes à  la manœuvre étant placés derrière la palissade de sécurité. D´autres pièces,


dont une de 43m sous l´axe principal, contenaient machines, décors et cages pour les fauves selon les besoins des spectacles. Ceux-ci étaient principalement des luttes de gladiateurs (munera) ou des combats entre fauves, ou entre fauves et hommes armés (venationes) .

 

avec l' autorisation de JC Golvin
l'amphithéâtre Flavien bien que prevu pour cela n'a jamais été utilisé comme naumachie Il y avait des édifices dans les alentours prevus pour cela Les naumachie à Campi Flegrei  et celle de Portus Julius (entre Lucrin et Averne)construit sur un plan rectangulaire avec une abside semi-circulaire, à l'extérieur), un système de tuyauterie de vidange et piscines et le disposition pour le nettoyage .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir Aussi Autres Photoscopes  See Also Others Walk Around
Amphithéatres dans le Monde Romain

   


Copyright © 2003-2021 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5296202
Nb de visiteurs aujourd'hui:750
Nb de connectés:50