Impression issue de Maquetland.com Le monde de la maquette | http://www.maquetland.com/article-phototheque/17016-sudwall-herault-le-grau-d-agde-bunker-638


Südwall Hérault Le Grau d'Agde Bunker 638



Hérault Le Grau d'Agde  Bunker 638
English Translation
Merci à Jean Michel Delmas de m'avoir fait decouvrir cette zone unique

Merci à David de Bunker  638 pour son accueil

Voir Aussi See also

Südwall Hérault Le Grau d'Agde Bunker 638

 

La Tamarissière

Stützpunkt Lgn 080 Google


Beaucoup de personnes pensent systématiquement au mur de l’Atlantique lorsque l’on parle de bunkers de la deuxième guerre mondiale. Il se trompe énormément car la Normandie n’a pas le privilège exclusif d’avoir des bunkers sur son territoire. Il y a à côté la côte atlantique la côte d’opale et la côte méditerranéenne côté Toulon ainsi que la façade languedocienne entre Nîmes et Montpellier Narbonne et Perpignan. Nous allons nous intéresser au bunker de la façade languedocienne et plus précisément aux bunkers de l’embouchure du fleuve Hérault ceux du Grau d Agde pour être précis.
La côte méditerranéenne est une cote sablonneuse avec un plateau sous-marin peu profond. Elle se présente comme un quart de cercle avec différents îlots rocheux que sont la volcan d’Agde et le mont Saint Clair de Sète Elle a aussi la particularité de posséder un cordon littoral ou lido ce qui entraîne la présence nombreux étangs. La ligne fortifiée que les allemands ont érigée s’appelle le Süd Wall mais celui est connu et peu d’études ont été menées sur ce type de fortifications et de plus il est menacé par la fièvre immobilière qui dévore le paysage méditerranéen et languedocien pour être plus précis.
Beaucoup de bunkers ont disparu et d’autres vont l’être.
Historique rapide du Süd Wall
Le 1er juin 1944 le système défensif allemand comprend plusieurs Festung Pioner Kommandeur (Régions du génie de forteresse) Chaque Festung Pioner Kommandeur correspondant à une armée étant lui-même divisé en Festung Pioner Stäbe (Etat major de génie de forteresse
Pour la façade méditerranéenne est sous l’autorité de la 1° Festung Pioner Kommandeur qui regroupe les 3°14e et 24° Festung Pioner Stäbe. Plus de 900 ouvrages sont sous l’autorité de la 1° Festung Pioner Kommandeur
La cote Languedocienne est sous l’autorité du 24e ° Festung Pioner Stäbe .Les forces allemandes présentent dans la région sont les 9 divisions de la 19° Armée
la Kriegmarine est implanté à Toulon avec 15 torpilleurs et une trentaine de vedettes. La Luftwaffe ne peut aligner que 175 appareils aussi pour défendre ce territoire
Pour défendre cette portion de territoire l’armée allemande a construit toute une série de fortifications. Toutefois les ouvrages importants sont surtout concentrés autour du port de Sète et de l embouchure de l Hérault
Pour compléter ce maillage défensif nous allons trouver sur la plage des obstacles et des champs de mines terrestres complétés par des champs de mines marines
Des chevaux de frise et des barbelés complètent ce réseau
Voyons maintenant la zone qui nous intéresse vraiment pour ce photoscope le Stützpunkt Lgn 080


.Cette zone présente une concentration d’ouvrages défensifs assez importante malgré les destructions effectuées après guerre
En effet cette zone de l embouchure de L’Hérault présente une concentration d’ouvrages défensifs avec une zone fortement défendue avec des pièces alla jusqu’au 152 mm
La plupart se trouvant sous casemate
Par contre les unités de canon de campagnes (105 mm) ne sont pas sous casemate et de plus la défense ne dispose pas de pièces de gros calibre.
L’embouchure de l’Hérault est défendue par différents points d’appui

 


Le Widersandsnest 087.
Le Widersandsnest 087 est intégré directement au Stützpunkt gruppe d’Agde
Il est implanté sur la rive gauche de l’Hérault .Il possède quelques mitrailleuses protégeant la digue.
Le Widersandsnest 083 084 085 090
Ces différents Widersandsnest forment le Stützpunkt Lgn 080
C’est la zone fortifiée la plus puissante et elles se situe sur la rive droite de l’Hérault
Pour la découvrir il faut y aller hors saison touristique car la majorité des bunkers se trouvent dans le camping municipal de Grau d Agde
Pour ce faire suivre la rive droite de l’Hérault jusqu à l’embouchure. Une fois arrivé au terminus de la route dans la pinède et sur la plage vous allez trouver les bunkers
C’est la batterie de la Tamarissiere


Cette batterie doit défendre l’embouchure du fleuve et se décompose en 2 batteries distinctes
Ces batteries sont protégées à chaque extrémité par deux casemates
Vous allez donc trouver en partant de l est une première casemate sur la rive droite du fleuve. Cette batterie était armée d’un canon de 75 mm en casemate. Une plateforme permettait de positionner ce canon afin qu’il puisse tirer tout azimut ; Le tout était protégé par des tobrouks armés de mitrailleuses
le Stützpunkt Lgn 080
Sur la plage devant le bois de La Tamarissière trouve les 2 batteries

Blockhaus 3
Blockhaus 4
Blockhaus 5
Blockhaus 6


La première de quatre canons de 105 mm en casemate tous axés vers le Sud .A coté se trouvait le PDT (poste de direction de tir) qui a actuellement disparu.
La seconde batterie comporte également un poste de tir bétonné était armée avec 6 ou 7 canons de 83,5 mm
A l ouest se trouve une autre casemate armée sûrement de canons de 77mm (des munitions ont été retirées en 1946 La plage entre l’embouchure de l’Hérault et la pointe des Douanes était protégé par une ligne de chevaux de frise et des réseaux de barbelés afin de protéger la batterie contre les engins de débarquement.
Dans le bois immédiatement derrière la batterie nous trouverons de nombreux abri pour personnel et des soutes à munitions
Tous ces abris sont flanqués d’un Tobrouk armé d’une mitrailleuse pour l’autodéfense
Les bunkers comportent une soute à munition et un abri infirmerie
De plus un mirador domine les pins permettant l’observation générale des alentours
Malgré cette profusion de bunkers il ne faut pas perdre de vue que ces postions ne possèdent pas ou prou de défense antiaérienne et pas d’artillerie lourde
En résumé cette position aurait été bien incapable d’infliger des lourdes pertes aux troupes voulant débarquer car étant très vulnérable aux bombardements aériens ou navals
.Les Allemands se sont retirés de la région vers le 20 Août 1944
Les casemates ont été récupérées par les troupes françaises .Beaucoup ont été immédiatement pétardées avant qu’un ordre arrive à 1946 d’arrêter toute destruction volontaire de ses fortifications aux fins d’études


Actuellement un camping municipal occupe les lieux
 

Autres Photoscopes (Others Walk Around ) 1   2


 

The Tamarissière



Many people automatically think the wall of the Atlantic when it comes to bunkers of World War II. It is wrong because énormément Normandy has not the exclusive privilege of bunkers on its territory. There beside the Atlantic coast of opal and the Mediterranean coast side Toulon as well as between the front Languedoc Montpellier Nimes and Narbonne and Perpignan. We will look at the front bunker Languedoc or bunkers more precisely to the mouth of the River Hérault those Grau d Agde to be precise.

the Stützpunkt 080


The Mediterranean coast is a sandy coast with a submarine shelf shallow. It is a quarter circle with several rocky islets that are of the volcano Mount Agde and Sète Saint Clair It also has the distinction of having a coastal or lido which causes the many ponds. The fortified line that the Germans have built is called the South Wall but it is known and few studies have been conducted on this type of fortification, and the more it is threatened by the real estate fever that devours the Mediterranean landscape and for Languedoc more precise.
Many bunkers have disappeared and others will be.
Quick History of the South Wall
On 1 June 1944 the German defensive system includes several Festung Pionner Kommandeur (Regions Engineering fortress) Each Festung Pionner Kommandeur for an army is itself divided into Festung Pionner Stäbe (Staff Engineer fortress
For the Mediterranean coast is under the authority of the 1 ° Festung Pionner Kommandeur which includes the 3 ° and 24 ° 14th Festung Pionner Stäbe. Over 900 works are under the authority of the 1 ° Festung Pionner Kommandeur
Languedocienne document is under the authority of the 24th Festung ° Pionner Stäbe. The German forces are in the region are the 9 divisions of the Army 19 °
the Kriegmarine is located in Toulon with 15 destroyers and more than thirty stars. The Luftwaffe could not bring that 175 aircraft also to defend the territory
To defend this portion of territory the German army has built a series of fortifications. However, the important works are mainly concentrated around the port of Sète and the mouth of the Hérault
To complete this network we will find defensive on the beach obstacles and minefields complemented by land minefields marine
Horses and barbed frieze complementing this network
Now the area that really interests us for this photoscope the lgn Stützpunkt 080
. This area has a concentration of defensive works quite large despite the destruction after war
Indeed this area of the mouth of the Hérault has a concentration of defensive works with a heavily defended parts went to 152 mm
Most are under bunker
For units against guns (105 mm) are not under bunker and over the defense does not have rooms large caliber.
The mouth of the Hérault is supported by different support

Herault  Mouth
Le Cap


The Widersandsnest 087.
The Widersandsnest 087 is incorporated directly into the Stützpunkt gruppe d'Agde
It is located on the left bank of the Hérault. It has a few machine guns to protect the dam.
The Widersandsnest 083 084 085 090
These form the Widersandsnest Stützpunkt lgn 080
This is the most powerful fortress and is located on the right bank of the Hérault
To discover you have to go outside the tourist season as most of the bunkers located in the municipal camping Grau d Agde
To do this follow the right bank of the Hérault up to the mouth. Once arrived at the terminus of the road in the pine forest and on the beach you will find the bunkers
This is the battery of Tamarissière


This battery has to defend the mouth of the river and is divided into 2 separate batteries
These batteries are protected at each end by two bunkers
You will find from the first is a bunker on the right bank of the river. This battery was armed with a gun of 75 mm casemate. A platform to set this gun so that he can pull all-out, all was protected by Tubruk armed with machine guns
the lgn Stützpunkt 080
On the beach in front of the wood found Tamarissière 2 batteries

Blockhaus 3
Blockhaus 4
Blockhaus 5
Blockhaus 6


The first of four 105 mm guns in casemate all oriented to the south. Next was the PDT (managerial position shooting) who has disappeared.
The second battery also includes a firing post concrete was armed with 6 or 7 guns of 83.5 mm
On the west is another bunker army surely 77mm cannon (ammunition were withdrawn in 1946 of beach between the mouth of the Hérault and the tip of Customs was protected by a frieze of horses and networks barbed wire to protect the battery against the landing craft.
In the woods immediately behind the battery we will find shelter for many personnel and ammunition bunkers
All of these shelters are flanked by a Tubruk armed with a machine gun for self -
The bunkers have a munition bunkers and shelter infirmary
In addition, a viewpoint overlooking the pine trees to the general observation of the surroundings
Despite this profusion of bunkers should not be forgotten that these postions are not or no defense and no heavy artillery
In summary this position would have been unable to inflict heavy casualties on troops trying to land as being very vulnerable to aerial bombardment or naval
. The Germans had withdrawn from the region to the 20 August 1944
The casemates were recovered by French troops. Many were immediately pétardées before an order arrives in 1946 to stop all voluntary destruction of its fortifications for studies


Currently we found a camping