Bologna le Torre Torre delle Asinelli









Bologne le Torre Torre delle Asinelli
English Translation


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

 

 

 

 

Avant Aout 1389

 

Bologne était reputée pour ses tours du Moyen Age  C'etait le Bologna la Turrita Beaucoup furent detruites mais il en reste encore pas mal debout  Les plus célébres sont les Due Torre
 

Les torri Artenisi e Riccadonna, abbattues entre 1917-18


 

Selon la tradition solidement établie on peut dater précisement la date du début de la construction  de la torre Asinelli C 'est le 11 octobre 1109.  Cette datation semble probable car en 1988 et 1990 lors de différents travaux  des échantillons de briques furent prélévés et analysés et cela donna une date autour de 1109 . par contre toutes sortes de matériaux furent utilisés et réutilisés (restes romains ) lors de la construction.
 
La tour  atteint une hauteur de 97.20 reposant sur des fondations de 6.5 m La largeur de la tour évolue slon la hauteur passant de 10,50 à la base  base en selenitese prolongeant à 3.7 m et plongnant à 1.7m de profondeur
La porte originale se trouvait à 7 m de hauteur
Mais comment été construites ces tours
Il faut savoir que il y a 800 ans  la construction d'une tour de plus de 60 metre pouvait prendre entre  trois à dix ans. La section de base ne dépasse pas, en règle générale, les dix mètres, tandis que les autres dimensions ont été déterminées en fonction de la hauteur. Il n y avait pas de plan type  mais les architectes  construisaient coup par coup et ils redigeaient des instructions simples faciles à comprendre, tant pour les acheteurs que les artistes interprètes ou exécutants.
Voila comme il procédait pour la construction  et  pour dessiner le périmètre  avant de creuser les fondations:
le maître d'œuvre avait trois cordes avec des nœuds placés à une distance equivalante  à un multiple de trois, quatre et cinq, par exemple, 15, 20 et 25 pieds (un pied Bolognese correspond à 38,0098 cm); ces cordes, placées sur le sol, formant un triangle rectangle, puis, en les déplaçant afin d'obtenir un carré.
Les travaux de fondation commancent et durent jusqu'à atteindre une une couche d'argile assez solide pour supporter le poids de la tour,  couche qui se trouve normalement à environ six mètres de profondeur
Ils compactent  le sol en enfoncant dans le sol à l'aide de mailletq, des troncs de chêne longs de deux mètres. Ensuite,  on  coule une grosse couche de chaux, de pierres, de gravier et de sable sur 15 pieds soit  5.20m ,. ensuite Les travaux de maconnerie peuvent commencer  avec le placement de bloc  bien équarris de sélénite
.
 

Une fois la base faite peut commencer la construction  proprement dite avec la technique de la muratura a sacco . Entreé deux murs de briques, un interne et un externe on comble les espaces avec un  mélange de mortier de la chaux, des pierres et des debris.
Chaque 18  20 briques on cré un boulin ( trou dans le mur qui sert de point d'ancrage pour l'échafaudage nécessaire pour la poursuite des travaux  ) Ces trous trous sont encore visibles .
au fur et à mesure que 'lon montait t la paroi interne diminue afin  alléger la structure et en meme temps pour créer  des points d'ancrage pour les différents niveaux,. Le dernier tronçon était toujours fait en briques.
 
Un point reste toutefois à éclarcir  celui de la hauteur prevue pour cette tour . certains chercheurs soutiennent que celle ci ne devait pas à 'origine devoir depasser 60 mètres de haut  .Aussi ils avancent l'idée que la construction sur la tour pour la surelever a repris apres son achat  par la Commune  dans un but défensif afin de surveiller les approches. La Commune a utilisé la tour comme prison En effet nous savons que coté  Strada Maggiore,était suspendu une cage en fer servant à exposéer les  écclésisatiques  condamnés à mort. Une chronique  du XIVe nous apprend qu'en 1386, le prieur du couvent  desi Angeli  y fut exposé durant 13 semaines  avant de mourir. Entre 1351 et 1360, les travaux sur la tour Garisenda  ont été arrété car celle ci e penchait dangereusement menaçant l' Asinelli. 

C 'est à cette époque que Le seigneur de Bolognee Giovanni da Oleggio, pensa utiliser la tour comme un point de contrôle et d'observation en y placant une garnison . il a été decidé de construire un escalier en bois à l' intérieur de la tour, et une plateforme entre la tour Garisenda et l' Asinella. Mais en Août 1399, le tout brula suite à une fausse manoeuvre d'un gardien
Par la suite dess escaliers en colimaçon  furent construits mais in garda une partie de l escalier en bois. Il y eut aussi d'aute incendies criminels afin de faire ecrouler les escaliers voire la tour  En 1488, à la base de la tour, il a été réalisé un fortin ou  rocchetta et les escaliers en bois ontété remplacé par des escleirs en maçonnerie.Au sommet furent placées des colonnes supportant un toit en plomb.
Si les tremblements de terre n'ont laissés que peu de traces sur la tour la froudre a frappé plusieurs fois celle ci  Pour réparer les dégâts causés par la foudre, l'expert de la Ville Gianandrea Taruffi  inventé  une cage en bois mise en place le 14 Septembre 1706,
Cet ancêtre de l'ascenseur est hissé le long de la maçonnerie pour inspecter les dégâts et de les réparer. La même opération a été répétée vingt ans plus tard
Le 3 Septembre, 1727  un bas relief de l 'Archange St Michel a té installé sur la rocchetta la tour Asinelli, afin de la protéger contre la foudre, Ce bas relief est l oeuvre de Giovan Battista Gnudi.

Mais  la protection de l'Archange Saint Michel n'a pas empêché  la foudre de frapper la tour  le  27 août 1754 ,et la cage de Taruffi fut utilisé par l'architecte Gian Giacomo Dotti, afin d'inspecter et réparer la tour  . la même chose se produisit en 1763.
En 1824, fut installé un parefoudre
La tour dut faire face aussi à des grimpeurs  nottamement le  7 Avril 1878, le fabricant de lanternes Luciano Monari parvient au sommet de la tour en utilisant le fil  métallique du parefoudre . La police a du intervenir plusieurs fois et des procés ont condammnés les téméraires
Durant ces 9 siècles d'existence, l'Asinelli et sa soeur cadette  observent la vie de la Bologne  et elles ont connu des grands momments 
29 Avril 1945

. Elles sont le symbole de la ville
Logo Polizia Province de Bologne

 

Voir Aussi Autres Photoscopes  See Also Others Walk Around
Bologne Torre Garisenda
 

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4369066
Nb de visiteurs aujourd'hui:607
Nb de connectés:23