Ravenne Rocca Brancaleone









Ravenne Rocca Brancaleone
English Translation

 
Historique Voir ICI

History Click HERE

Vert Duomo Baptistère Orthodoxes Bleu Tombe Dante Jaune Basilique San Francesco Marron San Vitale Galla Placidia Noir San Appolinare Nuovo Rouge Rocca

 

 

Ravennes fait partie des villes d'art en Italie qui est connu dans le monde entier surtout pour ses mosaïques, comme celle des églises de Saint-Apollinaire in Classe et Nouvo t San Vitale  Mausolée de Galla Placidia ces deux baptisèreres mais aussi par le Mausolée de Théodoric la tombe de Dante.
Parmi les lieux de Ravenne peut-être moins connus et moins visités  se trouve la Rocca Brancaleone, construit non loin du mausolée de Théodoric, et qui fait partie aujourd'hui intégrante du contexte urbain.
Après les périodes romaines, barbare et byzantine,  Ravenne vit l'ère des communes, au cours de laquelle plusieurs étaient luttes pour la suprématie des Chambres Communales
En 1431, Ravenne était  dirigée par  la famille des da Polenta, lorsque Ostasio III, qui succéda à son père Opizio en 1431

Da Polenta

 

il fut d 'ailleurs le dernier seigneur de Ravenne , En 1441, Ravenne  se revolte  contre le celui ci et   chasse  de la ville  son seigneur et le membres de la famille Polenta En effet Ostazio a rompu le traité signé par son père  alors   les venitiens  le dépose
  Après le soulèvement populaire, en Mars 1441
la Sérénissime  s'installe à Ravenne  jusqu'en 1509  année où la Romagne passé  sous le controle de la Papauté
 Venise considère  Ravenne comme une ville stratégique, à la fois commercialement et pour le contrôle de toute la côte Romagne et, puis, Venise a été particulièrement intéressé par le port de Ravenne, parce que cette ville pourrait être pour elle une base de depart  pour de nouvelles conquêtes  et aussi une base avancée pour la défense on propre territoire
La Rocca Brancaleone

 Venise juge donc  nécessaire de construire une nouvelle forteresse à Ravenne une fois  en possession de la cité Elle nomme ce château  Brancaleone peut-être en référence à la griffe du lion de Saint-Marc
La construction de la forteresse commence en 1456, sous les ordres de Benoît Venieri, ou de son successeur, Peter Giorgi, devenu premier magistrat  en  1457
Le 3 Janvier 1456  le Doge de Venise, Francesco Foscari, écrit à Lorenzo Soranzo, Premier magistrat  de Ravenne d' étudier où construire la nouvelle forteresse, et de decider de son amenagement Il mandate 2 architectes


En fait, le 3 Janvier 1456 alors doge de Venise, Francesco Foscari, écrivit à Lorenzo Soranzo, Podesta de Ravenne à ce moment-là, de sorte que celui-ci hébergeaient à Ravenne Giacomo Corner e Vitale Lando pour faire les études commandés par le doge sur la nouvelle forteresse voulue par  le doge
Dès le 17 Janvier, 1456, le terrain est trouvé  pour construire le nouveau château: il sera  construit en liue occupé par Torre di Porta Novaur et on décide donc dee démolir l'église de Sant'Andrea dei Goti, construite par Théodoric en 517
La demolition a lieu courant 1457
Les  messagers du Doge  venus   peuvent doonc annoncer au Doge Francesco Foscari qui en informe le Consiglio dei Pregadi.
Les travaux ne debutent cependant que le 25 mai 1457, sous la direction de Giovanni Francesco da Massa en  la présence de l'archevêque Bartolomeo Roverella et du margistrat  Pietro Giorgi  L 'archevèque pose la première pierre de l'edifice alors que le magistrat t aurait jeté une pièce d'or, d'argent et de cuivre dans un fosse spécialement préparée pour l'occasion1 Le retard dans la construction  vient d'un problème de financement des travaux.
Les travaux de construction vont bon train car les usines ont été réquisitionnés pour construire les briques Les ouvriers travaillent sans relâche, jour et nuit . Aussi en  1461, la Rocca est presque finie  Marco Riniero est nommé gouverneur du château, tandis que Pietro da Piemonte  fut chargé de la fusion des premières bombardes militares  pour le nouveau bâtiment.
En 1461, donc, la Rocca Brancaleone  encore inachevée, accueille  son premier contingent militaire, et son artillerie .
Ce n 'est qu'en  1467,que le château estt terminé  tel qu'on le voit aujourd'hui, avec ses bastions et de tours crénelées

 

Entrée de la Citadelle torionne del Orto

 


La Rocca  est également pourvue d'une réduit  avec bâtiments écuries, arsenal, moulin entrepôts et une fabrique de munitions et de poudre Des recherches archéologiques  tendent à demonter que nous avions aussi une fabrique d'armure la fin de l'époque médiévale.


Ce réduit  été construit de telle manière qu'il peut résister en autonomie  aux attaques  venant de l 'exterieur comme de l interieur
Le reduit possède  2 scuptures

Leone di san Marco attribué à Marino di Marco Cedrini et une Madonna al bambino


La ville de Ravenne  a subi  divers sièges  comme en 1492  en 1502  par les troupes de  JulesII et en 1512  lors de l 'attaque des Francais conduit par Gaston de Foix qui trouvera la mort  sous les murs de la ville

Armoiries de Gaston de Foix


En 1526 la ville alors sous la domination du pape lance une étude sur les fortifications  ménée par Antonio da Sanagallo il Giovane et Michele Sanmichel Les résultats sont alarmistes sur l'état de la rocca  (nottament  les degats subits lors de  la bataille de 1512 et à l action des canons du duc de ferrare Suite à une évolution politique  la rocca perd son importance stratégique et elle commance à être vidée de ces équipements à commencer par l'artillerie  à compter de 1630.
En 1877  la rocca est une proriété privée et sert de jardins potagers La ville en devient propriétaire en 1965

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4366280
Nb de visiteurs aujourd'hui:122
Nb de connectés:14