1550 Hallebarde Italie Invalides









1550 Hallebarde Italie Invalides
English Translation


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

 

La Hallebarde

 

La hallebarde  est l’arme polyvalente par excellence  Elle apparait au XVe mais au début c’était une arme qui doit simplement tailler ou trancher  et estoquer ou coup en pointe
Ainsi cette arme était utilisée l'arme anti cavalier par excellence  utilisée par l'infanterie.Ellepouvait briser une charge de cavaliers En plantant la hallebarde dans le sol face à l'ennemi on avait une muraille de pointes acerrées  .De plus on pouvait aussi couper les jarrets des chevaux à l'aide du crochet dont elle est munie, toujours, et en étant à distance on pouvait  désarçonner le cavalier en l'employant tel un hameçon au niveau des jointures de leurs armures, ou de leurs cottes de mailles.
La hallebarde fait donc partie des arme d hast (fer monté) sur un fut en frêne mesurant entre 1.7m et 2 M voire même plus. Elle perdure jusqu’à la fin du XVIIIe
L hallebarde est une arme redoutable et très pratique et il en existe plusieurs versions
C’était à l’origine une variante de la vouge  qui est une arme avec un fer en forme de feuille de boucher et pointue
Puis le fer va recevoir un crochet arriéré sur lequel est place une autre vouge cela donnera la Hallebarde qui devient une hache avec un crochet sur une perche
Son nom vient d ailleurs d’Allemagne Helmbaryr  ce qui veut dire hache à manche . Elle aura aussi un autre nom  Halem Arte ou casse casque
Mais la hallebarde est différencie de la Hache d’arme  qui possède un marteau et une pointe et non une hache et une pointe et de plus le marteau de guerre a un petit manche
Au XVe l’utilisation de la hallebarde  est reconnue et les souverains de cette époque Charles le Téméraire Louis XI  décide de doter leur infanterie de cette arme
Les suisses seront les premiers à l’utiliser au combat avec succès . Cette arme fera jusqu’au 4/5 m de long
Par la suite les compagnies d’hallebardiers seront protégés par des compagnies d’arquebusiers qui vont les protéger des charges de cavalerie


Il faut avoir un troupe disciplinée pour utiliser au mieux cette arme qui est encombrante et qui nécessite un entrainement car en raison de son poids important, elle demande une forte assise au sol pour celui qui la manie.  La hallebarde est tenue à deux mains en avant avec le fut coincé sur la hanche  La jambe gauche est en avant  La main droite vient se positionner au milieu du fut Toutes les parties de l arme  la hache, le pic, le crochet et l'hampe pouvaient être utilisées pour asséner des coups à ses adversaires De plus l'énergie cinétique induite lors de son maiement est très important et cette arme est capable de tailler, percer et arracher les armures .C'’est même une des rares armes à pouvoir traverser une armure lourde.
Mais devant la montée en puissance des armes  à feu notamment les canons les compagnies d’hallebardiers vont perdre de leur utilité et puissance La hallebarde va donc servir à autre chose


elle va être l’apanage des sous-officiers qui vont se servir de cette arme pour tenir les rangs lors des combat en serrant les files et ensuite elle servira dans les régiments d’élite comme arme de prestige de plus en plus lourdement décorée
 

Prusse 1745


Les dernières troupes utilisant la hallebarde sont la Garde Pontificale du Pape et la Yeomen Warder de la Tour de Londres

 

Vatican Londres

 

 

 


 

 

 

 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5921377
Nb de visiteurs aujourd'hui:280
Nb de connectés:24