Tarente Statuette de Cavalier Londres BM






Tarente Statuette de Cavalier Londres BM
English Translation

   
Historique Voir ICI

History Click HERE

Les colonies du Péloponnèse sur le golfe de Tarente

En parallèle de la fondation de Syracuse d'autres cités sont fondées sur le golfe de Tarente . Ces cités ont été fondés par des colons venus de diverses régions du Péloponnèse: de l'Acaie, de Laconie, de l'Argolide. Cette vague de migration se passe quelaques dizaines d années apres l'arrivée des colons  venant d' Eubée et elle se fixe sur la côte du golfe de Tarente à la fin du VIIIe siècle. Ainsi vont naitre Sibarys, Crotone, Tarente, Metaponte.
La légende dit que nde nombreux héros grecs et troyens ont débarqué en Italie et en Sicile, après la chute de Troie. Ces voyages de retours ou Nostoi  des héros ont donnés lieu à diverses rencontres entre eux et ont servi de base à un poème en cinq chants, composé par  Agias de Trézene 
Ce texte est antérieur à l' Odyssée d 'Homère et il avait pour nom Nostoi  (Ιλ?ου π?ρσις)

 

Nestor


Strabon, avant de raconter comment les Achéens du Péloponnèse se sont établis à Metaponte peu après la fondation de Sybaris, explique qu'il existait  sans touefois citer la source, une cite qui avait précédé l'actuelle  Metaponte . Cette Metaponte e a été fondée par  Nestor, de retour de la guerre de Troie, avec les habitants de Pise dans le Péloponèse ( Ces colons fondèrent par la suite la vite de Pisa en Etrurie Virgile en parle aussi dans l' Enéïde et Pline d 'ancine  )  aurait connu une telle prospérité, grâce à la fertilité de sa campagne, que ses habitants auraient consacrée à Delphes une «moisson d'or".
Stabon ajoute que cette cité fondée par Pili, a été détruit par les Samnites.Mais Strabon ici fait un grosse erreur de date  car l'invasion des Samnites sur la côte de la Mer Ionienne n'a eu lieu qu'au Ve siècle. Strabon doit nommer les indigènes Samnites 

Tarente

Lorsque, vers la fin du Ve siècle, la puissance de Crotone a commencé à décliner, Tarente  etendit son hégémonie sur la Grande Grèce 
Tarente avait était fondé par des grecs venant du Péloponnèse. Mais alors que les colons venus d'Achaïe  fondaient Crotone ceux de  Laconie fonaient Tarente. Des diverses versions ce sont celles d' 'Antiochus et de l' Éphore qui sont rapporté par Strabon.
Selon la version d'Antiochus, après la guerre de Messénie, les Spartiates qui n'avaient pas participé à l'expédition, ont été réduits en esclavage et sont devenus des ilotes, tandis que tous nés en Sparta lors de l'expédition sont devenus des Parthéniais, ou Parthénois ( sous citoyens) . Comme ils ne se resignent ils conspirent avec comme chef Phalanthos . Mais ils echouent car les Spartiates avaient reunssi à placer des espions parmi les conspirateurs. Voyant que le complot avait été découvert, certains s'enfuient  d'autres implorent le pardon. L'oracle de delphes consulté ordonne de les envoyer coloniser  la région de Tarente.
La version d' Éphore de Cumes est un peu différente . Pendant la guerre de Messénie, lqui a éclaté suite à l 'assassinat du roi spartiate Teleclus à Messène, les Spartiates avaient promis de ne retourner à Sparte qu'apres la prise de Messène, ou de mourir
La garde de Sparte est donc  confiés aux très jeunes et vieux  guerriers


 Mais après dix ans de guerre, leurs femmes spartiates  ont averti que la ville était en danger d'être laissé sans  hommes,. Aussi les assiegeants ont renvoyé les  guerriers plus jeune et plus vigoureux  et qu n'étaient  pas liés par le serment, afin de s'unir à toutes les vierges de Sparte.
Des enfant sont nés de cette union  mais quand après dix-neuf ans, Messène tombe, les Spartiates rentrés chez eux refusent de reconnaître à ces enfants les mêmes droits que les autres citoyens en raison de leur naissance illégitime.( Parthéniais, ou Parthénois )
Les Partheniais  vont dont  s'unir avec les ilotes, pour fomenter une revolte avec comme chef Phalanthos   Mais la trahison de certains ilotes, entraine la faillite de la conspiration. aussi pour se debarasser de ces conjurés il est ordonné qu'ils aillent  fonder une colonie en Grande Grèce  . Tarente est donc fondée
Malgré quelques petites divergences, ces deux versions de la fondation de Tarente, se complètent mutuellement sur de nombreux points. Aristote mention ne une version similaire à celle prononcée d' Éphore.
Les textes historiques  permettent  de  dater la fondation de Tarente, juste avant la fin du VIIIe siècle avant JC  soit vers 706-705 avant JC, deux ans après la fondation de Crotone et  Corcyre (la tradition commune voulait Crotone et Corcyre ont été fondées la meme année).
 La légende veut que Phalanthos a fait naufrage dans le golfe de Crisa, sur son chemin de consulter l'oracle de Delphes, et il a été sauvé par un dauphin: fable qui explique les pièces de Tarente soitent frappées avec un homme monté sur un dauphin. et les armoiries de Tarante acutelle porte un daupin chevauché par un homme  

 

Monnaie antique Armoiries de Tarente


Selon la tradition, Phalanthos renié par ses concitoyens se réfugie à Brindisi, ou il  finit ses jours. Il demanda que ses cendres reviennent à Tarente
Le site antique de Tarente, dont le nom a été conservé à travers les siècles jusqu'à aujourd'hui, est généralement bien connu, même s'il n'a  jamais  été exploré systématiquement. La superficie occupée par la partie la plus ancienne de la ville d'aujourd'hui correspond à celle de l'ancienne acropole,
Elle possède 2 grandes rades la Mar Piccolo  et Mar grande protègées sur trois cotés. Au XIXe siecle a été construit un canal pour permettre l'accès à la Mar Piccolo de grands navires. Le grand bassin formé par la Mar Piccolo  a aidé la ville à prosperer  grâce à ses étangs poissoneux et à la culture des coquillafge de Murex

Wikipedia


La campagne, aux alentours  se prêtait à la culture du blé, le raisin et  l'olive. Tarente était réputée pour  ses élevages de chevaux .
 

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4366336
Nb de visiteurs aujourd'hui:178
Nb de connectés:12