Rome Aiôn-Mithra Arles









Aiôn-Mitrha  Arles
English Translation


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

1724
1837Comme on peut le voir  il y a une différence de 100 ans sur la date de la découverte C'est 1598 qui a été retenu mais



Tiré de ce site
Object N°8 : Statue représentant Aiôn

La dernière oeuvre, exceptionnelle, a fait couler beaucoup d'encre. Il s'agit d'une statue de belle taille en marbre représentant Aiôn, réalisée durant la seconde moitié du IIe siècle. C'est la plus énigmatique des oeuvres léguées par l'Antiquité présente dans les collections. Acéphale et tronquée sous les chevilles, elle a été découverte en 1598 dans les fondations du moulin à eau du canal de Craponne, situé près du cirque romain. Le dieu est vêtu d'un manteau à manches qui tombe jusqu'en bas. Autour de son corps s'enroule un serpent dont il devait tenir la tête dans la main gauche. Entre les anneaux formés par le reptile, qui représentent la course du soleil dans le ciel, sont figurés, trois par trois, de haut en bas, les signes du zodiaque répartis en fonction des saisons. L'équinoxe du printemps ouvre la série (on connaît l'importance des équinoxes et des solstices dans le culte mithriaque) et on a ainsi le Bélier, le Taureau et les Gémeaux. En dessous, figurent le Cancer, le Lion et la Vierge, puis, plus bas encore la Balance, le Scorpion et le Sagittaire. Il y avait une quatrième rangée comprenant le Capricorne, le Verseau et les Poissons.
Plusieurs éléments font de cette statue un exemple atypique si on la compare aux autres représentations connues d'Aiôn, elle n'est pas pourvue d'ailes et elle est vêtue d'un manteau à manches alors que le dieu est toujours nu ou paré d'un pagne. Il tient habituellement des clés dans les mains alors qu'ici seule paraît l'extrémité du serpent. Enfin, aucun reste ne permet de placer une tête de lion sur ce corps.
Cette sculpture d'Aiôn a été fréquemment associée à Mithra, et bien des auteurs ont vu dans cette découverte la présence à proximité du cirque d'un mithraeum. D'autres divinités, cependant, ont été liées à Aiôn, Osiris et Sarapis par exemple. Une petite statuette du musée d'art et d'histoire de Genève nous incite d'ailleurs à voir dans l'oeuvre du musée un Aiôn - Sarapis. Ce rapprochement n'interdit pas la présence d'un tel objet dans un mithraeum, des images du dieu Alexandrin ayant pu compter au nombre des divinités présentes dans ce lieu de culte.

 

                                                               

Voir Aussi Autres Photoscopes  See Also Others Walk Around

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4368415
Nb de visiteurs aujourd'hui:1153
Nb de connectés:36