1810 Roulante 1° Empire Montpellier









 

La Roulante du Premier Empire.
 

English Version



 

Le soldat doit marcher les pieds au sec et le ventre plein. Il faut dire que les stratèges de l'histoire n'ont pas toujours appliqué cet adage à la lettre. Il faut attendre surtout la 1°et la 2°Guerre mondiale pouvoir des états-majors se pencher sérieusement sur ce problème. Auparavant le soldat n'avait de souliers neufs que chaque trois ans et la rapine et la réquisition chez l'habitant étaient chose courante.
Des études ont été toutefois menées sous le 1°Empire mais il faut dire que seuls les officiers généraux avait droit à un traitement de faveur. Des projets ont existé certains ont été mêmes suivis de fabrication telles que la cuisine ambulante de Murat qui fut saisie en octobre 1812 en Russie par les Cosaques
Mais revenons à notre roulante il existe dans les collections du musée de l'EMSAM de MONTPELLIER (école Militaire supérieure d'administration et management) une pièce exceptionnelle il s'agit d'une remorque longue de 4.50m hors timon et sur cette remorque est fixé un fourneau en fer qui est posé dessus comme un landau. L'intérieur du four était étamé et 2 marmites s'y encastrent. Les marmites possèdent un couvercle qui est fermé par un système de barre et de Tenons.
Le conducteur est assis à l'avant sur une caisse double renforcée par des charnières en fer
Que pouvons-nous dire de cet engin: qu'il est né des études faites par Benjamin Thomson comte de Rumsford (1753 1814) qui est plus connu dans le milieu des militaires comme étant le père du fameux casque qui équipa la Légion Noire de Mirabeau.
Ce personnage est né en Amérique où il est officier dans l'armée britannique occupant un poste important avant de rejoindre les Insurgés en 1782. Il émigre en Europe et il est lieutenant général et ministre de la guerre du royaume de Bavière. Mais ce militaire politique est aussi un physicien doublé d'un nutritionniste. Il arrive en France en 1802 où il est épouse la veuve de Lavoisier. En 1806 il est chargé par un conseiller du roi Bavière de concevoir de faire fabriquer des véhicules équipés de marmite dite à la Rumford. Le 6 juillet 18 06 l'empereur Napoléon ainsi que le roi Maximilien de Bavière se font présenter le prototype de roulante. Une maquette fut offerte à Napoléon et elle figure actuellement dans les collections du musée de l'armée de Paris.
Mais aucune fabrication en série ne fut entreprise.
L'engin présenté ici fut construit sur les bases de la maquette en 1967 à l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr
On ne sait quand et comment cet engin fut transféré à Montpellier

 



 

The field kitchen of the 1° Empire.

 
 

The soldier must walk feet in dryness and the full belly. It is necessary to say that the strategists of history did not always apply this saying to the letter. It is necessary to wait especially for the 1° or 2° WW  to be able of staff to lean seriously over this problem.
Before the soldier had new shoes only every three years Plunder and requisition upon the civilians were common thing.
During the 1°Empire  studies were conducted but only for the Head Quarter and Generals  officers not for the troop.
Drawings  existed  and one fiel kistchen was builted for Marshall  Murat . this field kitchen  was captured in October, 1812 in Russia by Cossacks
Return to our field kitchen who his for the moment  in the collections of the museum of EMSAM of MONTPELLIER ( school of military administration)
Is an execepttionnel piece This special vehicle is long  of 4.50m except rudder  She has an  iron stove fixed upon the landau .
The inside of the oven was tin-plated and 2 pots fit there.
Pots have a cover which is closed by a system of bars and tenons.
The driver is sitting in the front on a double chest reinforced by iron hinges
Which we can say about this machine?
Probably she was born ,from the studies made by Benjamin Thomson count of Rumsford
( 1753 1814) which is more known by the militaries  as being the father of the famous helmet which equipped the Black Legion de Mirabeau.
Rumsford was born in America where he is a british officer occupying an important  post before joining the Insurgents in 1782.
It emigrates to Europe and he is first lieutenant general and minister of the war of the kingdom of Bavaria. But this political man is also a physicist doubled by a nutritionist.
It arrives in France in 1802 when he is married  the widow of Lavoisier.
In 1806 the king Bavière charge him to built filed kitchen.
The prototype fo this field kitchen was presented on July 6th, 1806 to  the emperor Napoleon as well the king Maximilian of Bavaria  
A model was given to Napoleon and it appears in the collections of the Musée de l’Armée in Paris. But no serial manufacture was undertaken.
This reproduction fo the  field kitchen   was constructed on the basis of the model in 1967 in the Special School Militaire de Saint-Cyr (ESM )
They do not know when and how this machine was transferred in Montpellier

 

   


Copyright © 2003-2020 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4524100
Nb de visiteurs aujourd'hui:102
Nb de connectés:27