Merkava Siman 3 Eurosatory









Le Merkava Siman 3
English Version
Je remercie Frédéric pour le prêt de ces photos
 

 

Les opérations militaires et l’épreuve de feu sur le terrain ont prouvé le bien-fondé des idées qui avaient été à l'origine de la conception du char israélien Merkava.
Aussi comme dans toutes les autres armées mais en accélérant le processus l'armée israélienne décida de « updater »l’engin. Celui-ci va bénéficier de cure de jouvence non pas au rabais et assez rapidement. En effet pour Israël la vie du soldat n'a pas de prix et l'État hébreu est en état de guerre permanente avec ses voisins. La modification sans être radicale va modifier la silhouette de l'engin surtout avec une nouvelle tourelle, une augmentation de la puissance de feu, et de la mobilité.
Historique.
Le Merkava est le char de combat principal de l'État israélien. Le
Merkava Mark 1 est entré en service en 1979 et sa production va continuer jusqu'en 1983 date à laquelle il fut remplacé par le Mark 2
Les Merkava Mark 2 ont comme modification majeure une mobilité accrue, un mortier de défense passé à l'intérieur et divers éléments dans la motorisation de l'engin. La production s’étale jusqu'à la fin 1990 date à laquelle le Mark 3 prend le relais. Tous les éléments du char de production d'origine israélienne. L'ensemble bénéficie d'un nouveau design de la tourelle une nouvelle suspension, un groupe propulseur de 1200 chevaux, une nouvelle transmission des différents modules de protection de la tourelle du châssis. Actuellement 1000 Mark 2 et 3 sont en service dans l'armée israélienne.
L'armement de la tourelle a été revu à la hausse en installant un canon de 120 mm de conception israélienne. Il possède un système anti arcure du tube. Le char a une réserve de 50 obus. En plus de canon il est armé de trois mitrailleuses de 7.62 (une coaxiale et deux sur la tourelle) avec 10 000 coups embarqués. Le mortier de 60 mm Soltam peut tirer des obus explosifs ou éclairants. Il se charge de l'intérieur de la tourelle.
La protection du char et très poussée car il bénéficie d'un système d'alerte AMCORAM LWS2 qui est à la disposition du chef de char. Le système de production modulaire et de dernière génération et protège le char efficacement.
La propulsion des véhicules est assurée par un moteur diesel Teledyne AVDS 1790/9AR qui développe 1200 chevaux
La transmission a été développée par ASHOT ASKHELON qui est une filiale de l'industrie d'armement israélienne
Comme beaucoup d’engins blindés le Merkava a subit des pertes .Les pertes officielles avouées par l IDF sont de 4 engins détruits entre 2002 et 2003. D autres engins furent par contre endommagés lors des combats de rue
Son successeur est le
Merkava IV
Le poids du Programme Merkava dans l’industrie Israélienne
En 2005 il occupait 5000 ouvriers directement et 5000 indirectement ; 220 entreprises sont concernées par ce programme et bien que le char ne soit pas importé les systèmes de celui-ci ont rapportés 200 millions de $
Pour 2007 le nombres d’ouvriers va augmenter de 2000 et les profits des exportation vont avoisiner les 400 millions de $
Autres versions construites :
Merkava 3 LIC Baz
Cet engin a été prévu pour le combat urbain ( Low Intensity Conflict) L’engin possède en armement coaxiale une 12.7 . Les obus sont aussi différents pour le combat urbain et la protection du char a été revue à la hausse avec une protection accrue des optiques une ventilation puissante et l installation de cameras autour du char
Merkava ambulance
Ce Merkava possède un aménagement du compartiment arrière qui permet de jouer le rôle d’ambulance.
Le compartiment de combat du char reste inchangé ce qui permet à l’équipage de ternir sa place au combat tout en jouant le rôle d’ambulance blindée
Merkava ARV
Sous le nom de Nammer (tigre) un prototype a été construit. Il peut dégager un char embourbé ou tracter un char en panne
Merkava 155 mm Sholef/Slammer
2 prototypes furent construits entre 1984 et 1986 sous le nom de Sholef/Slammer par Soltam. Ils étaient armés d’un canon de 155 mm /42 calibres pouvant tirer à plus de 40 Kms
Il sera jamais construit en série
Merkava APC/IFV
Développé sous le nom initial de Memmara (tigresse ) il en fut construit seulement quelques engins qui furent testés au combat malgré le coût presque prohibitif de ce châssis . la vulnérabilité des M113 ayant été prouvée il fut donc décidé daller plus en avant dans ce concept . Un nouveau prototype fut confié à la brigade Givati. Il était équipé d’une mitrailleuse lourde contrôlée et rechargée de l intérieur. Le nom du prototype fut aussi changé en Nammer (Tigre)
Caractéristiques.
Poids 65 t
Equipage 4
Longueur 8.8m
Largeur 3.7m
Hauteur2. 8m
Moteur 1200 chevaux avec boîte de vitesses à quatre rapports dotés de système anti feu automatique
Vitesse 55 km/h
Autonomie 500 km (réservoir 1400 litres)
Obstacle vertical 1m
Tranchée 3.5
Armement 1 canon de 120 mm avec 50 obus en réserve
1 mortier de 60 mm sous tourelle
3 mitrailleuses et de 762 avec 10 000 coups embarqués.
Protection NBC et air conditionné

 

 

Merkava Mark 3
 

 

 

Military operations in the event of fire on the ground have shown the merits of the ideas that had been behind the design of the Israeli Merkava tank.
Also as in all other armies, but by speeding up the process the Israeli army decided to "update" the MBT. It will benefit a lifting not on the cheap and fast enough. Indeed Israel for the soldier's life is priceless, and the Jewish state is in a state of permanent war with its neighbours. The change without being radical will change the skyline of the equipment especially with a new turret, an increase in the firepower and mobility.
History.
The Merkava is the main battle tank of the State of Israel. The Merkava Mark 1 entered service in 1979 and its production will continue until 1983 when it was replaced by the Mark 2  The Merkava Mark 2 as major changes have increased mobility, a mortar defence spent within and various components in the engine of the equipment. The production runs until the end of 1990 when the Mark 3 takes over. All elements of the tank are  production of Israeli origin. He has a new design of the turret a further suspension, a power unit of 1200 HP, a new transmission from differents modules to protect the turret chassis. Currently 1000 Mark 2 and 3 are in service in the Israeli army.
The turret has been updated by the installation of  a 120-mm gun designed in Israel It has an anti arcure tube. The tank has a reserve of 50 shells. In addition it is armed with three 7.62 MG (one coaxial and two on the turret) with 10000 cartridges The 60-mm mortar Soltam shout explosive or lightening shell . It is loaded in the inside of the turret.
The protection of the tank is ioncreased with an alarm system AMCORAM LWS2 which is available to the head tank. The modular protection system of the latest generation provide very effeciently the tank.
The vehicle propulsion is provided by a diesel engine Teledyne AVDS 1790/9AR that develops 1200 HP
The transmission has been developed by ASHOT ASKHELON which is a branch of the Israeli arms industry
Like many armoured vehicles on a Merkava incurring losses. Losses official declared by the IDF are 4 machines destroyed between 2002 and 2003. Other tanks were damaged during street fighting . His successor was the Merrkava IV
The weight of the program Merkava  in the Israeli  industry i
In 2005 he give work at  5000 workers directly and indirectly 5000; 220 companies are involved in this programme and that the orders  had reported $ 200 million (this MBT is not exported )
For 2007 the number of workers will increase by 2000 and profits of exports will be around $ 400 million
Other versions built:
 Merkava 3 LIC Baz

This vehicle has been scheduled for urban warfare (Low Intensity Conflict) with a coaxial weapons 12.7. The shells are also different for urban warfare and the protection of the tank has been revised upwards with greater protection of optical breakdown powerful and the installation of cameras around the char
Merkava ambulance
The Merkava has a rear compartment design that allows to play the role of ambulance.
The figth compartment of the MBT remains unchanged thus allowing the crew to figth and while playing the role of armored ambulance
Merkava ARVs
Under the name Nammer (tiger) a prototype was built. It can tracted a MBT destroy or damaged
Sholef Merkava 155 mm / Slammer
2 prototypes were built between 1984 and 1986 under the name Sholef / Slammer by Soltam. They were armed with a 155 mm cannon / 42 calibers can shout from more than 40 Kms It will be ever built in series
Merkava APC / IFV
Developed under the original name of Memmara (tigress) it was built only a few machines that were tested in combat despite the almost prohibitive cost of the chassis. The vulnerability of M113 has been proven it was therefore decided to go further ahead with this concept. A new prototype was given to the Givati Brigade. It was equipped with a heavy machine gun checked and reloaded from the inside. The name of the prototype was also changed to Nammer (Tiger)
Technical Data
Weigt 65 t
Crew 4
Length 8.8m
Width 3.7m
Heigth 2.8m
Engine 1200 HP with gearbox with four reports with automatic fire protection system
Speed 55 km / h
Range 500 Kms  (1400 liters)
vertical obstacle 1m
Trench 3.5
Weapon
 1x120 mm gun with 50 shells in reserve
1x 60-mm mortar under turret
3 MG 762 loaded with 10000 hits.
Protection NRBC and air conditioning


Voir Aussi Autres Photoscopes  See Also Others Walk Around
Merkava Siman 1
Merkava Siman 1 b
Merkava Siman1 Hybrid
Merkava Siman 2
Merkava Siman 4
Merkava Siman Trophy

 

 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:6028230
Nb de visiteurs aujourd'hui:489
Nb de connectés:20