SdKfz 250 Neu Pak 38 (Belgrade)









Le SdKdz 250 Neu Pak 38

English Translation

Les Allemands ont rapidement analysé les cause de leur défaite de 1918. Si les Alliés avaient pris le pas sur eux dans le domaine des blindés et les stratèges allemands furent prompts à réagir. Il faut dire qu'avec une armée de terre au format réduit,un arsenal envoyé à la casse il fallait tout reconstruire.
Alors qu’à l’opposé les Alliés se sont reposés sur les lauriers de leur victoire de 1918. Les généraux allemands Guderian en tête ont été les prophètes de la blitzkrieg ou guerre éclair en utilisant au maximum la combinaison des feux de l'artillerie de l'aviation et des blindés qui doivent ouvrir la route à l'infanterie
L'arrivée d'Hitler au pouvoir entraîne la possibilité de mettre en application ces différents schémas tactiques. Le potentiel industriel de l'Allemagne fit le reste avec en plus une rationalisation des diverses classes de véhicules en Allemagne.
Pour que l'infanterie puisse suivre l'avancée des troupes blindées il fallait mettre au point un engin semi-chenillé pouvant passer partout et protégeant l'infanterie portée de la mitraille du champ de bataille. Le concept du SdKfz 251 était né . En parallèle il fallait aussi que les officiers d'état-major soient renseignés sur le mouvement des troupes tant amies qu’ennemis et en même de temps ils devaient aller au plus près des combats. Le concept du SdKfz 250 fut créé pour pouvoir pallier à ces besoins.
Le S.dKfz. 250 fut développé à partir de 1939 .Le châssis du futur 250 fut essayé et adopté après divers ces épreuves et tests. Différents constructeurs furent sollicités , le maître d'oeuvre fut Bussing Nag les autres firmes participants à cette aventure furent Wumog Weynnam Ritscher et Deutsche Wercke.Ce petit engin était capable de transporter au combat une demie escouade de fantassins. La basedu châssis fut emprunté au Demag SdKfz 10 sur lequel on monta un moteur MaybachNL. 38.
Ce châssis ne fut toutefois prêt que pour mi 1941 et le début de l'opération Barbarosa avec 39 engins.
Jusqu'en octobre 1943 ,4250 engins furent construits avec des modifications mineures .A compter de cette date ce châssis produit a été appelé Alte (ancien) .Ensuite les chaînes de montage furent modifiées pour pouvoir adapter le nouveau châssis qui a été connu sous le nom de Neue ( nouveau) Il fut produit à 2378 exemplaires sous diverses versions par la firme Wumag et Deutche Werke.
Cette modification est intervenue pour réduire le coût et le temps de fabrication .En effet pour l'ancien châssis il fallait 19 plaques de blindage alors que le nouveau châssis, n’en avait besoin que de 9. Si on regardait deux engins de la filiation entre les deux machines est flagrante.Toutefois on peu s’apercevoir que les angles de l'ancien modèle ont été gommés pour aboutir à une caisse beaucoup plus carrée est moins anguleuse. Le nouvel engin fut affecté aux Panzer régiments et aux régiments de panzer grenadier par le biais d’un Panzer Aufklärung fort de 55engins. L'engin présenté ce jour dans la photothèque est conservé à Belgrade dans la citadelle et c'est un modèle de 250 avec un canon Pak 38.
Ce modèle a été surtout utilisé en Yougoslavie et il a fallu allonger le châssis pour pouvoir y adapter le Pak 38.Cet engin possède un train de roulement incomplet
Je remercie Maurizio Bartoli pour ces photos.

Caractéristiques
équipage 2 hommes.
Poids 5.38 T.
Longueur 4. 61m
Largeur1.95 m
Hauteur 1.66 m.
Moteur Maybach HL. 42
BAV 7 Av 3 Ar.
Vitesse 60 km heure
Autonomie 300 km
Radio Fug Spr f
Blindage maxi 15 mm mini 6 mm.
Armement pour ce modèle canon Pak 38 (se reporter au Pak 38 de la phototèque)

MODELE EXISTANT OUI ADV DRAGON

 

Nouvelle decoration New Schema in Belgrade (Source Internet )

 

 

 


 

 

SdKdz 250 Neu Pak 38



The Germans quickly analyzed the cause of their defeat in 1918. If the Allies had taken precedence over them in tanks and German strategists were quick to react. It must be said that with the Army's size, an arsenal sent the case they would have all to rebuild.
So that, unlike the Allies have rested on the laurels of their victory in 1918 ,the germans general leading Guderian are the prophets of blitzkrieg, or lightning war using the full combination of artillery fire from aircraft and tanks which must pave the way for the infantry
The arrival of Hitler to power leads to the possibility of implementing these different patterns tactics. The industrial potential of Germany took the rest with the addition of a streamlining of the various classes of vehicles in Germany..
For that infantry can follow the progress of armored troops, he should be develop a half track vehicle that can move everywhere and protecting the infantry of the scrap from the battlefield. The concept of SdKfz 251 was born. At the same time it was necessary to help staff officers to be informed about the movement of troops as enemies and friends at the same time they had to go as close to the fighting. The concept of SdKfz 250 was created to alleviate these needs.
The S.dKfz. 250 was developed from 1939. Chassis of the future 250 was tried and adopted after various tests. Different manufacturers were invited, the lead agency was Bussing Nag other firms involved in the project were Wumog Weynnam Ritscher and Deutsche Wercke. This small device was able to carry an hal combat infantry squad.
The base of the frame was borrowed from Demag SdKfz 10 on which an engine MaybachNL was climbed.
This chassis was, however, ready for mid 1941 and the start of Operation Barbarosa with 39 vehicles
Until October 1943, 4,250 machines were built with minor modifications. As of this date this chassis product was called Alte (old). Afterwards, the assembly lines were modified in order to adapt the new chassis which has been known as the Neue (new) It was produced in 2378 copies in various versions by the firm and Deutche Wumag Werke.
This modification was made to reduce the cost and time of manufacture. Indeed for the old chassis must be 19 armour plates while the new chassis, it needs only 9. If we watched two
vehicles the filiation between then is flagrant. However little realising that the angles of the old model have been blunted to reach a much cash square is less angular.
The new vehicle was assigned to Panzer regiments and regiments panzer grenadier through a Panzer Aufklärung with 55engins
The machine presented today in this walk around is kept in Belgrade in the citadel and is a model 250 with a cannon Pak 38.
This model has been used primarily in Yugoslavia and it took longer chassis to be able to adapt the Pak 38.This vehicle has an incomplete running gear
I thank Maurizio Bartoli for these photos.
Spefications
Crew 2 .
Weighing 5.38 T.
Length 4. 61m
Width1.95 m
Height 1.66 m.
Engine Maybach HL. 42
BAV 7 Av 3 Ar
Speed 60 km / hour
Range 300 km
Radio Fug Spr f
Shielding maxi mini 6 mm 15 mm.
Weaponry for this model gun Pak 38

 

 

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4269271
Nb de visiteurs aujourd'hui:506
Nb de connectés:19