Cruiser A 13









A13 Mk I, Cruiser Mk III
English Translation


 

 

A13E2
Le char convertible (pour rouler sur les pistes ou sur les routes en fonction du sol) a été développé par l'ingénieur américain Christie Mais ce système a été rejetée par l'armée américaine. Peu après l'URSS achète le brevet et de commencer à construire des chars rapides la série des BT ???????????? ????, Bystrokhodny tank toujours convertibles


Après une mission en URSS en 1936, le Assistant Director of Mechanisation, au War Office le lieutenant-colonel G. Le Q. Martel a été impressionné par les chars BT en manœuvres .Aussi suggère –t’il l’adoption de la suspension Christie. Le brevet a été acheté et une nouvelle société Nuffield Mechanization and Aero Company est chargée de développer un nouveau type de char


L'A13 Mk I est le premier char a utiliser la suspension Christie


Morris Commercial Ltd construit deux prototypes sur la base du brevet Christie acquit en 1936 (A13E1).
A partir de cette base des prototypes seront construits avec diverses modifications
Ces chars devaient être armés avec un canon de calibre 40 mm et avoir un moteur Liberty de 350 ch et d'atteindre une vitesse maximale de 48 km / h. Toutefois, l'augmentation de la protection entraine aussi 'une augmentation du poids ce qui n'a pas manqué de créer des problèmes. Il y eu aussi d’autres problèmes mécaniques résultant principalement de la trop grande vitesse de l engin.
Donc pour ce problème de vitesse est abaissée de 56 kms :h à 48Kms/h h, Il y eu aussi de modifications dans le système d’embrayage et de transmission, Le moteur peut être démarré à l'air comprimé ou par voie électronique
Un troisième prototype a été construit avec des modifications des entrées d’air du démarreur, du système de refroidissement et de fonctionnement du moteur Le modèle final conserve peu de chose de l'original seulement le puissant moteur issu de l'aéronautique et de le train de roulement.


Une commande de 65tanks est passée en Janvier 1938 .. La production a été assurée par Nuffield Mechanization and Aero Company Ltd.
Il y eut deux séries dans la production après les prototypes, le A13E2 et A13E3. Les premiers modèles ont été livrés en Décembre 1938, Un total de 665 ont été produits
Le Mark I A13 a été renommé par la suite Cruiser Tank Mark III Toutefois, ce dernier avait été modifié de sorte que le char n’est plus convertibles comme les chars américains et russes BT. En fait, cette faculté, a été jugée inutile en raison d'une tactique douteuse.
Le véhicule a été construit en deux ans à compter de l'attribution de fonds en 1936 et les premières livraisons en Janvier 1938.
Ils ont été utilisés par la 1ère division blindée en France en 1940 et en petit nombre en Libye 1940 41. Par la 7e Division Blindée où la moitié de celle-ci a utilise des A13 en Novembre 1941, au cours de l'Opération Crusader
Caractéristiques
Poids: 14.20 T
Equipage: 4
Longueur: 6.06
Largeur: 2.56m
Hauteur: 2.62m
Moteur: Nuffield Liberty V12, 340 ch
Vitesse max: 48.2km/h
Armure: 14 mm Max, Min 6 mm
Armement: principal 2 pdr QFSA; Secondaire: 1 x Vickers ,303 cal MG
Merci à Vincent Thanks to Vincent

A13 Mk I, Cruiser Mk III

 

A13E2
The convertible tank (to run on tracks or on wheels according to the ground )was developped by the American engineer Christie But this system was refused by US Army . Little after USSR by the patent and begin to built rapdi tank BT ( ???????????? ????, Bystrokhodny tank ) always convertibles


After a mission in USSR in 1936 the Assistant Director of Mechanisation at the War Office, Lt. Col. G. Le Q. Martel was impressed by Russian BT tanks in maneuvers H e suggest War Office to adopt the Christie suspension. The Patent was


built and a new company Nuffield Mechanization and Aero Company was in charge ti develop a new british tank
The A13 Mk I was the first British tank to use Christie suspension


and Morris Commercial Ltd. built prototypes based on 2 Christie tanks purchased in 1936( A13E1). from which the eventual design evolved prototypes were developed These tanks were to be armed with the gun of 40 mm usual and to be propelled by a Liberty engine of 350 hp and to reach a maximum speed of 48 km/h. However the increase in the shielding involved an increase in the weight what did not fail to create some problems and they had many mechanical problems primarily resulting from their high speed.
So for this problem speed was governed down from 56 km/h a 48 km/h alterations in the clutch and transmission, and using shorter pitched tracks. The engine could be started with compressed air or electronically
A third prototype was thus constructed after the modification of the air intakes, starter, system of cooling and of the running gear The final model preserved little thing of the original tank of Walter Christie of which was only preserved the powerful aeronautical engine and the runing gear.


An order for 65tanks was placed, in January 1938.. Production was done by Nuffield Mechanisation and Aero Ltd..
There were two production prototype vehicles, A13E2 and A13E3. The first models were delivered in December 1938.6 A total of 665 were produced
A13 Mark I was renamed thereafter Cruiser Tank Mark III However this last had been modified so that the tank could not run any more on road on its wheels, at high speed, once disencumbered of its tracks like the American tank and Russian BT . In fact, this faculty, was considered to be useless because of a doubtful tactical employment.
The vehicle took just two years from allocation of funds in 1936 to delivery in January 1938. They were used by the 1st Armoured Division in France in 1940 and in small numbers in Libya 1940 41.by the 7th Armored Division where half of the 7th Armored Brigade's tank strength was A13s in November 1941, during Operation Crusader
Specification
Battle weight: 14.2 t
Crew: 4
Length: 6.06 m
Width: 2.56 m
Height: 2.62 m
Engine: Nuffield Liberty V12, 340 hp
Max speed: 48.2 km:h
Armour: Max 14 mm, Min 6 mm
Armament: Main: 2 pdr QFSA; Secondary: 1 x Vickers .303 cal MG

 

 

   


Copyright © 2003-2024 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:7234530
Nb de visiteurs aujourd'hui:1145
Nb de connectés:50