Emil Sturer ( Kubinka)









Le 12,8 cm Selbstfahrlafette Ausf VK3001 (H) "Sturer Emil
English Translation
 


Le 12,8 cm Selbstfahrlafette Ausf VK3001 (H) "Sturer Emil" est un prototype de canon auto moteur anti char mis au point par les Allemands basé sur le châssis du Henschel et armé du canon Rheinmetall 12,8 cm KL/61
Histoire
À la fin des années 30 le Waffenamt considère nécessaire d’avoir un équipement antichar pour combattre les futurs véhicules blindés Il lorgne sur un engin armé d »un canon de 128 mm le Selbstfahrlafette avec 12,8 cm Pak Mais avant A la fin de Janvier 1937 Henschel reçoit une commande pour la mise au point d’un char moyen de classe 30 tonnes, le Durchbruchwagen I (char de percée I). afin de remplacer les Panzer III et Panzer IV.

Merci à Vincent ( Internet)


Ce nouveau modèle devrait être armé avec le 75 mm Kw.KL/24 ou le 105 mm et d'une Kw.KL/28 MG 34 de 7,92 mm. Henschel a développé un prototype équipé d'une suspension de 5 galets et 3 galet retour. Krupp a en charge la production de la tourelle et il décide de produire une tourelle semblable à celle de Panzer IV et armé d'un 75 mm KWK 37 l/24. Le DWI a un poids de 30 tonnes et il est mu par un moteur Maybach HL 120 développant 280 CV, ce qui lui permet d'atteindre les 35 km / h. Un châssis est réalisé mais aucune tourelle ne fut jamais produite. Donc, Henschel et Porsche acceptent de construire un nouveau char classe 30 tonnes, le DW II qui est une version améliorée du DWI, pesant 33 tonnes et équipé du même moteur. Un prototype a été réalisé sans tourelle Mais en 1938 le programme DW est abandonné Au début de la WW2 les 2 prototypes sont prêts
Porsche teste le 5 Septembre 1939 le VK 3001 (P) avec différentes armes comme Kw.KL/47 105 mm, KWK L/52 108 mm ou 88 mm Kw.K le 36 L/56 sur une tourelle développée par Krupp.
6 tourelles équipées avec le 88 mm Kw.K 36 L/56 ont été commandés en avril 1941 mais aucun n'a jamais été produite. Cette tourelle ressemble beaucoup à celle du futur Tiger (P). Pour motoriser son prototype; Porsche pense à un groupe mixte essence-électrique (2 moteurs Porsche Type 100 avec refroidissement par air et d'une transmission électrique). Seuls deux prototypes sans les tourelles ont été réalisés à l'usine Nibelungenwerke de St Valentin (Autriche), en Octobre 1941. Les deux prototypes pourraient atteindre les 60 km / h. Mais les problèmes ont été rencontrés au niveau de la propulsion et de direction. Afin de résoudre les problèmes de moteur, Porsche pense à un moteur diesel, Porsche Type 200, qui a été cependant jamais réalisé.

VK 3001 (H) Internet VK 3001 (H) Internet
VK 3001 (H)


Dans le même temps, le 9 Septembre 1938, Henschel présente son VK3001 (H) développé à partir du prototype. DWII
Le développement du DW II se poursuit jusqu'en 1941, En ce moment, Henschel a reçu une commande pour un nouvel engin avec un design plus avancé.
Le VK3001 (H) le Vollkettenkraftfahrzeug ou véhicule expérimental chenillé de 30 tonnes, e, construit par Henschel.
Daimler-Benz, Porsche, et MAN ont également reçu des contrats de développement de prototypes de cette même classe de Char. Le VK30O1 (H) (VK.3001 (H) est connu sous le surnom de "" kleiner Tiger " petit tigre) et il est l'ancêtre direct du Tiger.
Deux véhicules répondant au nom de Max et Moritz (nom de héros de bandes dessinées pour enfants d’après Busch) seront donc convertis à partir des châssis des prototypes , et deviennent le 12,8 cm Selbstfahrlafette Ausf VK3001 (H) "Sturer Emil "Emil Sturer Ils sont armés du canon élaboré en 1939, à partir de 128mm canon Flak Pourquoi ce nom ? Emil sturer pourrait signifier le teigneux le costaux celui qui n’a peur de rien

( Internet)


D'août 1941 à Mars 1942, les deux prototypes Henschel reçoivent une conversion faite chez Rheinmetall-Borsig-Wercke. Lee VK 3001 voit son châssis de forme allongée prolongé de 4 mètres pour loger le canon de 128 mm La suspension se compose de sept galets en quinconce montés surs barres de torsion, avec trois petits galets de retour de chaque côté, Un galet a été rajouté pour tenir compte de la longueur du canon qui était monté sur un socle dans un compartiment à ciel ouvert construit sur l arrière du châssis Il abrite donc un puissant canon anti char de 128mm qui a un léger débattement de 7 degrés à gauche et à droite . L'espace 'intérieur du compartiment de combat abrite aussi l’équipage de cinq personnes, et les munitions( 15 à 18 obus). Le canon est extrêmement efficace, la performance des projectiles est si élevé qu'ils percent tous les chars soviétiques à 1000 m .Une MG34 était monté pour l’auto défense Il a été mu par un moteur Maybach HL116 moteur à 6 cylindres, de 11 litres d’une puissance de 300 CV qui a donne au véhicule à une vitesse maximale de 25 km / h. 450 litres de carburant sont été transportés.

( Internet)


Les chenilles ont une largeur de 52cm, et chaque train de roulement se composent de 85 maillons
Ces véhicules ont été envoyés au Front de l'Est où ils ont été utilisés avec succès .. Un des 2 Selbstfahrlafette 12.8cm a vu en action avec le 521e Schwere Panzerjaeger Abteilung et le deuxième avec la 2e Panzer Division au plus tard en Juillet 1942. Le premier a été a été détruit, l'autre capturé à Stalingrad en Janvier 1943, avec 22 anneaux de victoire peints sur le canon. Ce véhicule a été capturé et exhibé lors des expositions dans le parc Gorki de Moscou en 1943 et 1944 . Il est actuellement conservé au musée de Kubinka.
En dépit des performances le développement de cet engin a été annulé au profit d'autres matériels comme le Tiger
Caractéristiques
Poids: 35 tonnes
Equipage 5
Longueur 9.7m
Largeur 3.16m
Hauteur 2.70m
Moteur Maybach HL 116 / 6-cylindre / 300HP
Vitesse 25 km / H
Réservoir 450 litres
Armement 128mm Pak 40 L/61 + 7.92mm MG34
Munitions: 128mm - 15-18 tours (poids de 26 kg / projectile)
7.92mm - 600 tours
Blindage (mm / angle):
Châssis avant: 50/13.5
Superstructure avant 50 / 8
Compartiment combat Avant: 50/14.5
Masque canon: 50/40
Châssis coté: 30 / 0
Compartiment combat 15/10
Châssis Arrière : 30/45
Compartiment combat arrière: 15/16
Tourelle arrière: 15/14.5
Châssis Haut / Bas: 20/90 / 35/20 & 22
Compartiment combat Haut / Bas: 15/90
Compartiment combat: ouvert
Merci au Forum des colleurs de plastiques pour l’aide et les conseils

 

The 12.8 cm Selbstfahrlafette auf VK3001(H) "Sturer Emil
 


The 12.8 cm Selbstfahrlafette auf VK3001(H) "Sturer Emil" was an experimental Self Prpelled anti tank gun bring in focus by the Germans was based on the Henschel VK3001 chassis and armed with a Rheinmetall 12.8 cm K L/61 gun
History
At the end of the 30’s Waffenamt need for a strong weapon to figth the new enemy armored vehicles She need eye for a Selbstfahrlafette with 12.8 cm Pak But before At the end of January 1937 Henschel receive an order for a medium tank f the class of the 30 tons, Durchbruchwagen I (tank of breakthrough I).having to replace Panzer III and the Panzer IV

Merci à Vincent ( Internet)

.
This new model would be armed with the 75 mm Kw.K L/24 or the 105 mm Kw.K L/28 and a MG 34 of 7.92 mm. Henschel developed a prototype equipped with a suspension with 5 road wheels and 3 return rollers. Krupp was in charge of the production of the turret and he decide to produce a turret similar to that of Panzer IV and armed with a 75 mm KwK 37 L/24. The DWI has a weigh of 30 tons and he was propelled by an engine Maybach HL 120 developing 280 hp, which enabled it to reach the 35 km/h. One hull was produced and no turret was never produced. So Henschel and Porsche accepted to built a new tank of the class of the 30 tons, the DW II. Who is an improved version of the DWI, weighing 33 tons and equipped with the same engine. A prototype without turret was produced in 1938 Program DW was abandoned at the end of 1938. At the begin of WW2 the 2 prototypes were ready
Porsche on September 5th 1939 test the VK 3001(P) with various armament like the 105 mm Kw.K L/47, 105 mm KWK L/52 or the 88 mm Kw.K 36 L/56 on a turret developed by Krupp.
6 turrets equipped with the 88 mm Kw.K 36 L/56 were ordered in April 1941 but none was never produced. This turret was similar at the future Tiger (P). To motorize its prototype; Porsche thought to a gasoline-electric group (2 engines Porsche Typ 100 with air cooling and an electric transmission). Only two prototypes without turrets were completed at the Nibelungenwerke factory t St Valentin (Austria), in October 1941. The two prototypes could reach the 60 km/h. But problems were encountered on the level of the propulsion and steering. In order to solve the problems of the engine, Porsche drew a diesel engine, Porsche Typ 200 who was however never realized.

VK 3001 (H)( Internet) VK 3001 (P) ( Internet)

 

VK 3001 (H)


In the same time on September 9th 1938, Henschel present his VK3001 (H) developed from the DWII prototype.
The development of the DW 2 continued until 1941,At this moment Henschel received a order for a new conception with a more advanced design.
The VK3001 (H) (Vollkettenkraftfahrzeug - experimental completely tracked vehicle of 30 tons, first conception in this class, built by Henschel.
Daimler-Benz, Porsche, and MAN also received contracts of development for prototypes of this same class of tanks. The VK30O1 (H) (VK.3001 (H) was popularly mentioned at Henschel, «kleiner tiger " little tiger ) was the direct ancestor of the Tiger.
Two vehicles named Max and Moritz (after characters in Busch's classic children's story) of the VK3001 (H) were converted after in self-propelled artillery Selbstfahrlafette V " Sturer Emil armed with the for the main armament, which was developed in 1939, from 128mm Flak gun

( Internet)
( Internet)


From August of 1941 to March of 1942 the two prototypes Henschel receive a conversion made Rheinmetall-Borsig-Wercke. It was the VK 3001 The hull had to be extended by 4 meters lengthened to fit the huge gun The suspension consisted of seven axes, with inserted road wheels springing on torsion bars, with three return rollers on each side, an extra road wheel was added to accommodate the large gun, which was mounted on a pedestal ahead of the engine Fighting compartment open-top structure was mounted in the rear of the vehicle and housed powerful 128mm anti-tank gun with limited traverse of 7 degrees to the left and to the right. Space inside the fighting compartment operated by the crew of five, allowed storage for only 15 to 18 rounds. the gun was extremely effective, the carbon performance of their projectiles was so high that they are at 1000 m is the armor of the most advanced Soviet tank types could penetrate One 7.92mm MG34 was mounted in the hull for local defence. It was powered by a Maybach HL116 engine with 6 cylinders, of 11 liters and power of 300 HP which gave the vehicle a maximum speed of 25km/h. 450 litres of fuel were carried.
The tracks had a width of 52cm, each track contains 85 single links. The length where the track touches the ground was 4.75m

Internet


They were sent to Eastern Front where they were used successfully.. One of Selbstfahrlafette 12.8cm saw service with 521st schwere Panzerjaeger Abteilung and second one with 2nd Panzer Division as late as July of 1942. But it was destroyed, the other captured at Stalingrad in January 1943, with 22 kill marks painted on the barrel. This captured vehicle was shown at the captured equipment exhibitions in Moscow's Gorky Park in 1943 and 1944 and now is displayed in the collection of Kubinka.
In spite of the performances the development of this project was cancelled in favour of other materials like Tiger
Specifications
Weight: 35 tons
Crew 5
Length 9.7m
Width 3.16m
Heigth 2.70m
Engine Maybach HL 116 / 6-cylinder / 300hp
Speed 25kms/H
Tank 450 liters
Armament 128mm PaK 40 L/61 + 7.92mm MG34
Ammo: 128mm - 15-18 rounds (weight of the projectile was 26kg )
7.92mm - 600 rounds
Armor (mm/angle):
Front Hull: 50/13.5
Front Superstructure: 50/8
Front Turret: 50/14.5
Gun Mantlet: 50/40
Side Hull: 30/0
Side Superstructure: 30/0
Side Turret: 15/10
Rear Hull: 30/45
Rear Superstructure: 15/16
Rear Turret: 15/14.5
Hull Top / Bottom: 20/90 / 35/20 & 22
Superstructure Top / Bottom: 15/90
Turret Top: open
Thanks to the forum colleurs de plastique

 

   


Copyright © 2003-2021 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5475924
Nb de visiteurs aujourd'hui:934
Nb de connectés:60