Merkava Siman 1 Hybrid Saumur









Le Merkava. Siman 1 Hybrid Saumur
English Version

 


Israël a toujours combattu pour son existence depuis son indépendance en 1948. Cet état a toujours dépendu pour son armement de sources d'approvisionnements extérieures, pour ne citer que les principales la France et les États-Unis.
Afin d'acquérir une certaine indépendance l'Etat d'Israël a décidé au début des années 70 de développer et de construire un char de combat pour ces unités blindés se chars a reçu comme nom le Merkava ce qui veut dire en hébreu chariot.
Historique de cet engin.
Ne pouvant plus acquérir de blindés lourds suite à un embargo imposé par diverses nations, Israël ne pouvait faire face aux forces blindées des nations arabes qui l entoure
Aussi en août 1970 la décision est prise Un char sera fabriqué en Israël Son père en est le général Israël Tal.
Ce char est tout à fait différent des autres chars construits dans le monde. Pour les israéliens il y a un principe fondamental le combattant est un objets précieux donc il faut le protéger coûte que coûte
De plus l'homme se trouve au coeur de la matière ainsi nous allons trouver un engin original. Le groupe moteur se trouve à l'avant du char et protège donc l’équipage. Il est aussi vidé de toute source inflammable les munitions sont donc stockées dans des containers ininflammables afin d'éviter que le char d’exploser. Une porte arrière permet un accès facile à l’habitacle et en même temps elle permet le recueil des équipages d’engins endommagés ou immobilisés. Un mortier de 60 mm ainsi que plusieurs mitrailleuses sont fixés sur à tourelle la protection NBC est présente, toutefois nous ne trouvons pas de capacité en amphibie il faut dire qu'en Israël en a pas besoin. Fort de ce cahier des charges le général Israël Tal grand spécialiste des blindés établit les plans du nouveau char
Actuellement quatre générations de Merkava ont été construites dans les usines d'armement.
Les premiers char
Merkava type Mark 1 furent intégrés dans les unités de combat en avril 1982 et prirent part aux combats du Liban durant l'opération Paix en Galilée. Ils s'imposèrent immédiatement sur leur adversaires la deuxième génération Merkava Mark 2 a été livrée à 1984.
Une troisième génération
Mark 3 arriva sur le champ de bataille en 1990 elle constitue actuellement l épine dorsale de la force blindée israélienne La différence entre le mark2 et 3 tient entre autre à une conduite de tir plus sophistiquée
Finalement le mark 4 devient opérationnel en 2003. Cet engin se caractérise d'emblée par sa tourelle composée de différents caissons qui peuvent être déposées est remplacé s'ils sont endommagés. Avec le
mark 4 je pense que le Merkava tel qu'il est actuellement, ne peut plus évoluer
L'engin qui est exposée à Saumur est un hybride entre le mark 1et 2; s'est un engin qui a combattu réellement en Israël au sein de la 7e brigade de blindés. Toutefois cet engin est vide à l'intérieur le compartiment moteur et la tourelle ont été vidés de tous leurs équipements.
Malgré ce il faut éviter la le faire la fine bouche et nous dire que un engin tel que le Merkava est rarement exposé dans les musées occidentaux
Caractéristiques techniques Merkava mark 2
Equipage 4
Poids 63 Tonnes
Longueur 8.8 m
Largeur
Hauteur2.8 m
Motorisation AVDS-1790-9AR diesel a refroidissement par air puissance900 CV
BAV 4 vitesses automatiques
Performance vitesse max 55 km/h
Capacité carburant 1,400 litres
Rayon d action500 kilomètres
Obstacle vertical 1 m tranchée 3.5 m
Armement
le controle de tir comporte un Ordinateur ,un systême Laser et un systeme de vision thermique de nuit .
Canon 105 mm approvisionné 50 obus 6 coups sont prêts à être tirés
Mitrailleuses 3 x7.62 mm avec 10,000 coups
Mortier 60 mm interne pour le mark 2 et externe pour le mark 1
Je tiens a remercier l’equipe du musée de Saumur pour sa gentillesse et sa disponibilité

 

 

 
The Merkava. Mark 2
 


.

 

 


Israel has always fought for its existence since its independence in 1948. This state has always depended for his weapons from external sources of supply, to mention only the main France and the United States.
In order to gain a degree of independence the State of Israel has decided in the early 70 years to develop and build a tank for these units armoured tanks  Tis MBT received the name  Merkava which means in Hebrew trolley.
History of the vehicle
Unable to acquire more heavy armoured vehicles following an embargo imposed by various nations, Israel do not face to
the armored forces of the Arab nations which surround it
Also in August 1970 the decision was taken ; The new MBT  will be manufactured in Israel and his father is the General Israel Tal.
This tank is quite different from other tanks built in the world. For Israel there is a fundamental principle the fighter is a precious, therefore we must protect it at all costs
Moreover man lies at the heart of the matter and we will find a craft original. The power unit is located at the front of the tank and protects the crew. It is also devoid of any   flammable source munitions are stored fire proof containers to prevent the explosion of the tank . A rear door provides easy access to the passenger compartment and at the same time it allows the recovery of other soldiers.
 A 60-mm mortar and several machine guns were mounted on the turret NRBC protection is present, however, we do not find capable amphibious it must be said that Israel has no need. Based on these specifications General Israel Tal great specialist Armour prepares for the new tank
Currently four generations of Merkava were built in arms factories.
The first type char Merkava Mark 1 integrated the Army during the the fight in April 1982 in Lebanon during Operation Peace for Galilee. They immediately dominant on their opponents the second generation Merkava Mark 2 was delivered in 1984.
A third-generation Mark 3  came on the battlefield in 1990 it is currently the backbone of the Israeli armored force The difference between the mark2 holds between 3 and the other at a firing more sophisticated
Finally the mark 4 becomes operational in 2003. This MBT is characterized by its turret composed of different boxes that can be filed is replaced when damaged. With the  Mark 4  I think that the Merkava as it is now, can no longer move
The MBT exposed in Saumur is a hybrid between the mark 1and 2; This vehicles has fought in Israel with the 7th Armoured Brigade. But this machine is empty within the engine compartment and the turret have been emptied of all their equipment.
Despite this we must avoid doing so fussy and we say that a MBT such as the Merkava is rarely exhibited in the museums 
Technical data
Crew 4
Weighing 63 Tons
Length 8.8 m
Width
Hauteur2.8 m
Power AVDS-1790-9AR diesel air cooling puissance900 CV
Gear Box foward 4-speed automatic
Performance max speed 55 km / h
Capacity 1.400 litres fuel
Range 500 km
vertical trench 1 m 3.5 m
Weaponr
Control shooting involves a computer, a system and a laser system thermal night vision.
Canon 105 mm shells supplied 50 coups 6 are ready to be fired
3 x7.62 mm machine guns with 10.000 strokes
60 mm mortars for the internal and external mark 2 for 1 mark
I wish to thank the staff of the Museum of Saumur for his kindness and his availability

Voir Aussi Autres Photoscopes  See Also Others Walk Around
Merkava Siman 1
Merkava Siman 2 b
Merkava Siman 3
Merkava Siman 4
Merkava Siman Trophy

 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:6028218
Nb de visiteurs aujourd'hui:477
Nb de connectés:26