Napoléon I Garde Imperiale Grenadier à pied Montpellier









LE GRENADIER DE LA GARDE IMPERIALE DE NAPOLEON (Montpellier)
English Translation
 

Napoleon en 1812 Iena 1806 ( Horace Vernet ) Napoleon en campagne



"Ma vieille Garde a fait plus qu’on ne peut attendre des hommes "
 



En ce soir du 18 juin 1815 dans une morne plaine un carré de soldats résiste à une marée
d ‘uniformes rouges. Ils se regroupent autour de leur drapeau et pour la dernière fois ils crient « Vive l ‘ Empereur ». Dans quelques instants la Garde va mourir mais elle ne se rendra pas
L’épopée Impériale trouve son épilogue dans la plaine de WATERLOO.

 

L'Aigle Foudroyé ( Waterloo)


En fait il faut faire attention car ce ne sont pas les grenadiers à pied de la Garde qui ont formé le dernier carré mais les Chasseurs à pied
Comme quoi lorsque l’on veut être figuriniste point ne suffit d’être un bon peintre il faut connaître l’Histoire et ne pas mélanger tout et n’importe quoi ,comme et je l’ai vu mettre un aigle sur le drapeau de la Garde consulaire à Marengo , affubler les grenadiers d’un gilet rouge et faire charger des Dragon de l’Impératrice en 1800
Aussi les photoscopes de Maquetmen sont fait pour cela et vont essayer de vous présenter des uniformes soit réels conservés dans les musées soit des uniformes issus des groupes de reconstitution
LA GARDE IMPERIALE
Suite au Sénatus Consulte du 18 mai 1804 (28 Floréal An XII) l ’ Empire succède au Consulat ainsi la Garde Consulaire fut transformée en Garde Impériale le 29/07/1804 28 (10 Thermidor An XII). Si la Garde Consulaire était chargé de la protection du Gouvernement à l ‘intérieur la Garde Impériale fut une armée dans l’armée. Elle fut une réserve pour l’Empereur troupe fidèle et sûre.
Elle suivit l ‘Empereur dans toutes ses campagnes. Les guerres continuelles entraîneront une augmentation des effectifs. Forte en 1804 de 9775 hommes elle atteindra en 1815 le nombre de 126850 hommes. Toutefois le chiffre le plus couramment atteint en effectif réel fut de 20 000 hommes environ
Quels qu’aient été les divers changements et les accroissement numériques de la Garde Il y eut toujours deux corps d infanterie qui furent présent de la création à la dissolution de la Garde à savoir le corps des Grenadiers et celui des Chasseurs. Elle était considérée comme l ‘espoir suprême du «petit Caporal «. Si la Garde pliait tout espoir était perdu.
LES GRENADIERS A PIED

 

 

1800 1800 1804 1804
1812 1812 1815 1815


Réorganisé par le décret du 29/07/1804 le régiment des Grenadiers de la Garde Consulaire devint le Régiment des Grenadiers à pieds de la Garde Impériale composé d’un ‘état major de deux bataillons de grenadiers et d’un régiment de vélites. Le mélange de vieux soldats avec des jeunes avait pour but de créer un amalgame
Normalement le Bataillon de grenadiers était subdivisé en huit Compagnies alors que celui des vélites était fort de cinq
La compagnie de grenadiers était forte de 4 officiers 5 sous officiers 2 tambours 8 caporaux 1 fourrier 2 sapeurs et 80 grenadiers
La compagnie de vélites était forte de 2 officiers 5 sous officiers 1 fourrier 8 caporaux 2 tambours et 172 vélites.
Le régiment comptait alors 1716 hommes, et était commandé un général de brigade colonel du corps.
Le 15 avril 1806, la Garde reçut une nouvelle organisation.
Le corps des Grenadiers à pied, comme celui des Chasseurs à pied, fut formé de trois régiments, comptant chacun deux bataillons. Les deux premiers régiments devaient être composés de soldats ayant dix ans de service dans la ligne ; le troisième était formé de deux bataillons de vélites
Les bataillons étaient composés de 4 compagnies. La composition des compagnies restait la même, si ce n’est que le nombre de grenadiers/chasseurs passa de 80 à 102 grenadiers.
En 1811 un 2° régiment fut crée fort de 1600 hommes.
Pour entrer dans la Garde il fallait mesurer 1.76 m ( 5 pieds 5 pouces) être très bien noté et être agréer par l Inspecteur Général d’Armées. Les avantages étaient à la mesure de la valeur de ce corps
Solde casernement habillement armement tout était d’une qualité supérieure.
Ce corps d élite suivit l Empereur dans toutes ses campagnes. Il fut définitivement dissous après les 100 jours sur la Loire. A titre de conclusion après la défaite de Waterloo les survivants de la Garde furent suivis de près par leurs ennemis mais ceux ci ne tentèrent jamais de les attaquer
Petit Resumé Historique
1799 Création Grenadiers à Pieds de la Garde des Consuls
1804 Grenadiers a Pieds de la Garde Consulaire
1805 Régiment de Grenadiers à Pied de la Garde Impériale
1806 Dédoublement
1° Bataillon devient le 1° Régiment de Grenadiers à Pied de la Garde Impériale
2° Bataillon devient le 2° Régiment de Grenadiers à Pied de la Garde Impériale
1808 Réincorporation du 2° Régiment de Grenadiers à Pied de la Garde Impériale
1ère Restauration : Réformé et incorporé dans le Corps Royal des Grenadiers de France
Cent Jours : Reconstitution 1er Régiment de Grenadiers à Pied de la Garde Impériale
2° Restauration : Licenciement
L UNIFORME DES GRENADIERS DE LA GARDE IMPERIALE
Décrire rapidement l uniforme des grenadiers en quelques lignes peut sembler être une prouesse tant il y eut des modifications.
Le Bonnet à poil

 

 

Bonnet à poil  


Il était en poil d ours et son surnom était l ‘Ourson Il était assez grand pour que 2 bouteilles de vins puissent s y loger Une plaque en cuivre rouge avec un aigle regardant vers la gauche se trouve sur son devant en 1811 le cuivre rouge est remplacé par du cuivre jaune.
Le haut du bonnet (fesses) était de couleur rouge ornée d’une croix blanche jusqu’au 18/07/1807 ensuite cette croix fut remplacée par un grenade. Il ne faut pas oublier que la croix blanche était un symbole de tous les drapeaux français de l Ancien Régime
Le bonnet était décorée par des cordons et des raquettes de couleur dorée. Sur le coté se trouve un plumet de couleur écarlate A la base de ce plumet se trouvait une cocarde tricolore
Avec les couleurs suivantes en allant de l extérieur ver l intérieur Blanc rouge et bleu Au centre du bleu se trouvait un aigle couronné de couleur jonquille
L’ habit

 

 

Plaque Ceinturon Boutons  Plaque Ceinturon


Il était de drap bleu impérial il subit beaucoup de modification surtout dans un soucis d’élégance plus que par soucis de commodités Mais notre but n ‘est pas de vous faire une étude complète de celui ci donc nous allons survoler
C ‘était un habit veste de couleur bleu impérial avec un revers blanc Le collet était de couleur écarlate. Les retroussis étaient eux aussi de couleur écarlate avec une grenade comme ornement de ceux ci. La culotte était blanche ainsi que les guêtres. En tenue de marche les grenadiers pouvaient porter un bicorne un surtout bleu et un pantalon de couleur écrue bleue ou blanche. Par mauvais temps ils pouvaient endosser une capote de drap bleu (décret du 30/11/1804)
L ‘équipement complet du grenadier pesait 32 kgs les étapes journalières étaient longues. Environ presque 200 Kms étaient couverts en 36 ou 72 heures. Toutefois il est à noter que Napoléon avait une grande considération pour ses grognards car chaque fois qu’il le put il fit transporter ses grognards sur des charrettes. La Ligne elle continuait la manœuvre à pied ;
L ‘équipement et l’armement

 

 

Havresac


L équipement et l armement de la Garde Impériale étaient presque le même que celui de l infanterie de ligne .Toutefois le niveau de finition était supérieur pour ce corps d ‘élite
Le sac à dos ou havresac était en peau de vache et surmonté de la capote roulée. La cartouchière ou giberne était ornée pour la garde des Consuls d’une grenade remplacée dans la garde Impériale par un aigle couronné Les grenades vont se retrouver plus petites dans chaque angle flamme orientée vers l extérieurs La giberne possédait un corps en bois dans lequel étaient logés 50 cartouches.
Le sabre briquet et la baïonnette complétaient cet équipement En campagne l équipement était complété par une gourde une marmite et une gamelle.
L armement standard du fantassin était le mousquet Modèle An IX dérivé du modèle 1777 (connu sous le nom de Charleville) D’un calibre 14.5mm il mesure 1.52m et pèse 4.5 kg A titre d anecdote le calibre des fusils anglais étaient supérieur ceci avaient comme avantage de pouvoir réutiliser les munitions de l adversaire sur le champ de bataille.

 

 

Modèle An IX Modèle An IX


La baïonnette mesurait 46.5 cm Le sabre briquet du terme bricoler était un petit sabre pouvant être utilisé pour tout genre d applications tant militaires que civiles.
En règle générale l ‘ armement des grenadiers provenait de la Manufacture d ‘armes de Versailles Il était donc d’une qualité supérieure.


Merci à Armae.com

 

Autre photoscope ( other Walk Around   2  

 

 

THE GRENADIER OF NAPOLEON IMPERIAL GUARD
 
 "My old Guard made more that we cannot wait for men"

 

1812 Iena 1806 1810

 

 

 


In the evening of June 18th 1815 in a bleak plain a square of soldiers resisting at a tide of red uniforms. They gather around their flag and the last time they shout “Vive l’ Empereur”
In a few moments Guard will die but will not surrender
La Garde meurt mais ne se rend pas
The Imperial epic finds its epilogue on the plains of Waterloo.

 

 

 

 

Eagle thunderstruck (Waterloo)


In fact we must be careful because it is not the foot grenadiers of the Imperial Guard who formed the last square, they were the Chasseurs à Pied
Like what if you want to be a figurinist is you are good painter you must know history and does not mix everything and anything,
for the little history I saw one figurinist put an eagle on the flag of the Guard consular at Marengo, and see a Dragon Empress in 1800 !!!
Also Maquetmen walk around are made for that and will try to present real uniforms photographed in museums or in reactment reunions
The Imperial Guard
Following the Senatus consulte of May 18th 1804 (28 Floreal An XII) the Empire succeeds at the Consulat and the Consular Guard was transformed into the Imperial Guard on July 29th 1804 28 (10 Thermidor An XII). If the Consular Guard was responsible for the protection of the Government within the Imperial Guard was must She was an army into the army. She was a reserve for the Emperor a loyal and reliable troop.
She follow the Emperor in all his campaigns. The continuing wars will increase staffing. With 9775 men in 1804 she will reach 1815 the number of 126850 men. However, the maximum number commonly admitted was about 20 000 men
Whatever the various changes and increasing of the Guard , they was always two infantry corps who are present since the creation to his dissolution
the body of Grenadiers and the Chasseurs. It was seen as the ultimate hope of " the petit Caporal and if Guard bend all hope was lost.
Les Grenadiers à Pied

 

 

 
1800 1800 1804 1804
1812 1812 1815 1815


Reorganized by the decree of 29/07/1804 the Regiment des Grenadiers à pied de la Garde come from the Regiment des Grenadiers de la Garde Consulaire with a Head Quarter ,two battalions of grenadiers and a regiment of velites. The mixture of old soldiers with young people was to create an amalgam
Normally Battalion des Grenadier was divided into eight companies while the velites bataillon has five companies
The grenadier company was strong of 4 officers 5 NCO 2 drums 8 corporals 1 quartermaster fourrier 2 sappers and 80 grenadiers
The Velites company was strong velites 2 officers 5 NCO 1 quartermaster 2 drums 8 corporals and 172 velites.
The regiment then men 1716 men with under the orders of a Brigadier General ( Colonel in the Infantry of line ).
On April 15th 1806, the Guard received a new organization.
The corps of foot grenadiers, like the Chasseurs, was formed in three regiments, each at two battalions. The first and the second regiment would be composed by soldiers with ten years of service in line and the third was composed of two velites battalions
The battalions were composed of 4 companies. The composition of companies remained the same, except that the number of grenadiers / chasseurs increased from 80 to 102 grenadiers .
In 1811 a second regiment was created with 1600 men .
To enter the Guard it should be measured 1.76 meters (5 feet 5 inches) be very well noted and be approved by the Army Inspector General. The benefits were commensurate with the value of this elite corps
Pay Barracks arms and cloths are of superior quality.
This elite corps followed the Emperor in all his campaigns. It was finally dissolved after the Hundred days on the Loire. As a conclusion after the defeat of Waterloo survivors of the Guard were followed closely by their enemies but those will not ever tried to attack
Litlle Historic Recall
1799 Creation of the Grenadier à pied de la Garde des Consuls
1804 Grenadier à pied de la Garde Consulaire
1805 Grenadiers à pied de la Garde Imperiale
1806 Duplication
1st Battalion became the 1st Regiment des Grenadiers à pied to the Imperial Guard
2nd Battalion becomes the 2nd Regiment des Grenadiers à pied to the Imperial Guard
1808 reincorporation of 2nd Regiment des Grenadiers à pied in the Imperial Guard
1st Restoration: Incorporated into the Corps Royal des Grenadiers de France
Hundred Days: Restoring the 1st Regiment of Foot Grenadiers to the Imperial Guard
2nd Restoration : Dismissal
The Uniform ot the grenadier à pied of Imperial Guard
Quickly describe the Uniform Grenadier in a few lines may seem like a feat as there were changes.
The bear Bonnet

 

 


It was in bear fur and his nickname was the Bear He was big enough for 2 wine bottles can accommodate in A red copper plate with an eagle looking toward the left is on his front and in 1811 copper red is replaced by copper brass.
The top of the cap (buttocks) was red decorated with a white cross until 18/07/1807 then this cross was replaced by a grenade. We must not forget that the white cross was a symbol of all French flags of the Old Regime
The cap was decorated with golden strings and rackets On the side is a scarlet-colored plume At the base of the plume was a tricolor rosette
With the following colors ranging from the outside worm inside White red and blue in the center of the blue was a crowned eagle color Daffodil
The Suit

 

 


It was in imperial dark blue but he underwent many changes especially in a more elegant worries not for commoditiers But our goal is not to make a comprehensive study of this one so we are going to fly
It was a dress jacket in imperial blue with setback The white collar was colored scarlet. The lapels were also colored scarlet with a grenade as an ornament of them. The breeches and the gaiters were white. During march grenadiers could wear a bicorn a overcoat blue and a trouser blue white or raw. In bad weather they could take a blue greatcote (Decree of 30/11/1804)
The complete equipment of the grognard weighed 32 kg and the daily stages were long. About 200 Kms were covered in 36 or 72 hours. However it should be noted that Napoleon was a big consideration for his Grognard because whenever he could he carry on its Grognard carts. Line she continued maneuvering on foot;
The equipment and armaments
Equipment and weaponry of the Imperial Guard were almost the same as the infantry line. However, the level of finition was higher for this elite corps
The backpack or knapsack was cowhide and overcame with the rolled greatcote. The cartridge pouch was decorated for the Garde des Consuls by a grenade replaced by an Imperial eagle crowned .
Grenades will find smaller in every corner flame oriented towards external pouch The body of the cartridge pouch was in wood in which were housed 50 cartridges.

 

 


The and bayonet completed this equipment. In campaign this equipment was completed by a gourd a pot and a bowl.
The standard infantry weapons was the musket Model An IX derivative model 1777 (known as Charleville) 14.5mm caliber He measure 1.52m heigt and weighs 4.5 kg A title story caliber rifles English were higher
tSo they have the advantage to reuse the ammunition of the enemy on the battlefield.

 

 


The bayonet measured 46.5 cm saber The short saber of the term tinkering was a small sword can be used for any kind of applications both military and civilian.
Typically the arming of grenadiers came from the manufacture of weapons of Versailles and it was of higher quality

Thanks to Armae.com

 

 

 

 

 

 

   


Copyright © 2003-2020 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4533374
Nb de visiteurs aujourd'hui:343
Nb de connectés:15