Morbilhan.Port Louis Citadelle









Port Louis Citadelle Morbilhan.
English Translation
Merci à Jean Marie Brams pour les photographies

 


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

Historique de la Citadelle ( remise en forme de cet article )
Construite sur une pointe rocheuse à 'entrée de la rade de Lorient, la citadelle de Port-Louis est un imposant édifice et un témoin de l' histoire bretonne des XVIe et XVIIe Siècle.

Google


Apres l' 'assassinat d' Henri de Guise  , le Duc de Meercoeur  Gouverneur de Bretagne,craignant l'a rrivée des protestants sur le trône de France avec Henri de Navarre se rebella contre l'autorité centrale et comme Représentant de la Ligue de Bretagne, appela en renfort le roi Philippe II d'Espagne.

Philippe-Emmanuel de Lorraine, duc de Mercœur et de Penthièvre, marquis de Nomeny, Baron d'Ancenis, Gouverneur de Bretagne, Armoiries des Ducs de Merccoeur Henri de Lorraine, 3e duc de Guise Armoiries des Ducs de Guise


 Del Aguila , ingénieur des fortifications de Cadix,  édifie les fortifications en 1591 et en même temps commence  la constructions face à Brest à Roscanvel, d' une puissante forteresse.
En 1598 à la fin de l'occupation espagnole, les Etats de Bretagne et Henri IV demandent au Maréchal de Brissac la démolition totale de la citadelle. Mais in fine on conserva, cependant, deux bastions une courtine, les piles du pont, les casernes, les deux corps de garde et la chapelle.

Charles II de Cossé, comte puis duc de Brissac Armoiries des Ducs de Brissac


En 1610, la position stratégiique de Lorient se fit jour aussi Louis XIII décida, en 1616, de la reprise des travaux, qui furent confiés à Jacques CORBINEAU batisseur du chateau de Brissac. qui entreprit la construction de la la demi-lune Des plans furent établis  afin de rendre la citadelle capable de soutenir un siège . En 1641 le Cardinal de Richelieu confia à Nicolas Gilles la tache d'achever les travaux de fortification . Il fit construire le bastion et la poterne Saint-Nicolas coté ville. Quarante ans plus tard, en 1683, Vauban, en visite à Port-Louis, décida de'améliorer les fortifications

Armand Jean du Plessis de Richelieu Armoiries du Cardinal de Richelieu


Description


Le plan de la citadelle est un rectangle bastionnée aux angles et sur les cotés . La partie tournée vers la ville est protégée par une demi-lune que l'on franchit par un petit pont dormant en pierre construit en 1779.
La demi-lune


C'est une volonté du cardinal de Richelieu, la demi-lune a été batie sur les plans de l'ingénieur Destouches en 1636. Elle forme un grand triangle entouré d'eau et et elle commande les abords de la place.
Le grand-pont
Construit à l'origine en bois, l'ouvrage actuel est composé d'un pont-levis et d' un pont dormant en pierre assis sur trois arches de granit. Il a construit sur les plans de d' Henri de PALYS en 1792 Il enjambe un fossé large de 46 mêtres, creusé par les Espagnols en 1591.

Le donjon


Il domine le pavillon d'entrée depuis 1591 et il est l'oeuvre de Cristobal de Rojas.
La partie centrale de la Porte Royale, est ornée d'un fronton triangulaire surmonté d'un trophée  de canons, de drapeaux et d'amures encadrant une lucarne, refaite en pierre de Saint-Savinien en 1739. Les armes de Mazarin ont été effacées en octobre 1790. Au premier étége nous trouvons un corps de garde et une prison

Armoiries de Mazarin


L'hotel du gouverneurs et la chapelle Saint-Louis
Une fois passé le donjon et la voutee du premier corps de batiment, on trouve à gauche, l'ancien  hotel du gouverneur, résidence du major de la place et des lieutenants du roi  Il fut  transformé à plusieurs reprises En 1689 le duc de Mazarin  y recut  Madame de Sévigné, de passage à Lorient.
à l'extrémité de la  partie droite  se trouvait autrefois une chapelle dédiée à Saint-Louis, surmontée  d' un petit dôme. Il  n'en reste plus rien Le prince Louis Napoléon Bonaparte, arrivant de Strasbourg, y  fut incarcéré en novembre 1836 avatn dans ce batiment de la citadelle, son embarquement vers les  Amériques.

La cour Lourmel et les casernes


Les grandes et les petites casernes sont disposées en carré autour de la place d'Armes qui prit le nom de cour LOURMEL sous le Second Empire, en souvenir du général de LOURMEL mort en 1854,  à Sébastopol. Ces casernes furent construites sous  Louis XIII ( partie sud ) et sous la régence d'Anne d'Autriche ( partie nord ).


Elles abritaient ordinairement trois compagnies d' infanterie. C'est ici que furent emprisonnés, en 1795, les chouans pris lors du débarquement des Emigrés à Quiberon.

Osprey



Sous la plate-forme de la cour, ont été creusées en 1675, deux grandes citernes pour recevoir de l'eau en pierre de taille. Les batiments accueillent aujourd'hui  le Muséee de la Marine  et et le Muséee de la Compagnie des Indes de la ville de Lorient.
La poudrière et le parc à boulets


En contrebas des remparts, coté mer, se trouve l'Asenal. On y accède par deux rues latérales, le long des remparts ou par un escalier qui descend de la place d'Armes construit en 1761.
La poudriere a été construite dans l'axe du grand bastion. Cet édifice est pourvu d'une voûte en berceau brisée et il entouré d' un haut mur de protection,
Les batteries de terre et celles des vaisseaux


Située à la droite de la poudrière, le parc à boulets occupe l'ancien emplacement de l'hopital militaire.
Les grandes portes ouvertes,à l'angle du bastion Le Camus, marquent l'entrée des magasins construits en 1662 et restaurés en pierre de Saint-Savinien en 1704. On y trouve un four à pain.
Le Pavillon de l'Asenal


Ce grand édifice à étages a  été construit en bordure des remparts au XVIIIe . Il servait d'armureriepour les compagnies d'infanterie ;Actuellement  Il est occupé, par une annexe  du Musée  de la Marine.
Le bastion Desmourier et le bastion de Groix

Bastion de Groix
Bastion Desmourier


Orienté vers la ville et construit en 1591 par Cristobal de Rojas, le bastion DESMOURIER est, avec le bastion de Groix, un vestige de la présence espagnole  à Port-Louis. Appelé  à l'origine bastion de Cossac en l'honneur du Duc de Brissac, il prit le nom de bastion DESMOURIER, Pierre  DESMOURIER,  était notaire royal à Port-Louis,
et de cet endroit on aperçoit  sa propriété . L'autre bastion porte le nom de l'ile de Groix, toute proche
Le bastion de la Brèchet le bastion des Chambres

Bastion de la Breche
Bastion des Chambres


Construit en 1616, sur un plan à double oreillons, le bastion tient son nom de la brèche qui fut ouverte par les canonnades du Galion La Vierge ex espagnol arraisoné par  le Duc de Soubise lors du siège de PORT-LOUIS en 1625. Le bastion des chambres doit son nom à la proximité des casernements construits en contrebas des remparts.
Il a  été édifié en 1616, sur plan symétrique du bastion de la Brèche en forme d'As de pique
Le bastion Le Camus et le Grand Bastion


Ces bastions sont construits au-dessus des magasins. Le bastion suivant, de plan irrégulier conserve une guérite dont le cul-de-lampe datant de 1744.

 

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4372243
Nb de visiteurs aujourd'hui:299
Nb de connectés:21