LRM 3 Inch Rocket Projector Mark I 1944 Woolwich









3 Inch Rocket Projector Mark I 1944 Woolwich
English Translation

 

Historique Voir ICI
History Click HERE
 
 3 Inch Rocket Projector Mark I 1944
Le 3 inch Rocket Projector (batterie Z) tirait une fusée à combustible solide de 3 pouces et a été développé à la fin des années 1930. La fusée était connue sous le nom d'UP-3 (Unrotated Projectile) et a été initialement développée pour la Royal Navy. L'armée s'y est intéressée, mais la décision de le mettre en service a été reportée. Le directeur de l'artillerie a estimé qu'il manquait de précision pour les tirs de moyenne et haute intensité. En juin 1940, le projet fut relancé et en octobre, une batterie expérimentale avait été installée près de Cardiff.
L'équipement a été approuvé pour le service et les premières batteries ont été équipées de lance-roquettes simples. On s'est vite rendu compte que la fusée n'était pas aussi précise que les premiers essais l'avaient suggéré et un double lanceur a été introduit pour permettre le tir de salves
. Cela a été suivi par une version à 9 fusées et enfin une version à 20 fusées. Au début de 1942, les effectifs des batteries Z ont commencé à être confiés à la Home Guard. Les hommes qui utilisaient des canons anti-aériens conventionnels et des batteries côtières avaient aumaximum  40 ans. Comme en raison des roquettes plus légères que des obus, les hommes de la Home Guard pouvaient servir dans les batteries Z jusqu'à l'âge de 60 ans. Les équipements n°2 et n°4 ont été utilisés à l'étranger

Il tirait une seule roquette depuis deux rails en utilisant un simple système de visée. La plaque droite  pousse le lanceur sur la cible et la plaque  gauche a verrouille le lanceur avant de tirer à l'aide d'un allumage électrique.
 
*
Projector, 3-inch Mk 2
Il a tiré deux roquettes depuis deux rails chacune. Le calque de droite a réglé l'élévation à l'aide d'un volant et le calque de gauche a utilisé une manivelle pour traverser le montage. Les fusées ont été lancées par allumage électrique à partir d'une batterie. Le lanceur pourrait être monté sur un socle en béton ou sur une plateforme de tir n°2.
Projector, rocket, 3-inch No.4 Mk 1 and 2
Le projecteur n°4 a tiré 9 roquettes chacune à partir de deux rails longs et deux courts. Il a été conçu pour une utilisation mobile et était monté sur une remorque dérivée du support de canon anti-aérien de 3 pouces. La seule différence entre les deux marques était que le Mk 2 était équipé d'un dispositif de réglage de fusée électromagnétique. Les deux couches se trouvaient dans des cabines métalliques de chaque côté du banc de fusées. Les roquettes pouvaient être tirées en 0,75 seconde ou tirées par salves de 3, 2, 2 et 2.
Projector, 3-inch No.6 Mk 1
Le projecteur n°6 a tiré 20 roquettes réparties en deux bancs de 10. Il s'agissait d'un équipement statique entré en service en 1944. Les couches étaient assises les unes derrière les autres dans une cabine centrale entre les deux bancs de fusées. La couche d'élévation se trouvait à l'avant avec une fenêtre et des vues simples. La couche transversale était assise derrière lui avec une fenêtre dans le toit et des vues simples. Tous deux étaient en contact avec le poste de commandement.
Les 20 roquettes pouvaient être tirées en 0,75 seconde ou par salves de 6, 4, 6 et 4. Une batterie de 7,2 volts assurait l'allumage via une pédale.
 
   


Copyright © 2003-2024 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:6964395
Nb de visiteurs aujourd'hui:638
Nb de connectés:32