1930 Tiralleur Sénégalais Gpe Nomade Montpellier









1930 Tiralleur Sénégalais Groupe Nomade Montpellier
English Translation

 

Gpe Nomade Araouan 2e bataillon de Tirailleurs Sénégalais



 Texte tiré du Site Musée de l 'Infanterie Merci au Capitaine Barbaize pour son aide et ses conseils

Bien après la création du régiment des dromadaires (1799) créé par Bonaparte en Égypte, il faut attendre 1894 pour voir la création de 2 unités sahariennes au Nord du Sahara et 1897, aux confins de l’Afrique noire; puis en 1902, sont créées 5 compagnies sahariennes métropolitaines. L’essor de l’Empire colonial français incite à la conquête de l’Empire chérifien, il faut donc tenir le Sahara. L’objectif devient clair - réunir en un seul bloc le domaine africain de la France – d’où une émulation entre les troupes coloniales au Sud du Sahara et celle du 19e Corps au Nord.

En 1947, les unités sahariennes sont à nouveau réorganisées.
Les formations métropolitaines sont
soit des compagnies méharistes - Cies du Tassili, de la Saoura, de l’Erg Oriental, du Touat et du Tidikelt-Hoggar
soit des Cies sahariennes portées : Cies de la Zousfana (Colomb-Béchar), des Oasis (Ouargla), Cies portée saharienne de Légion (CSPL) 1ère (Aïn-Sefra), 2e (Laghouat), 3e (Sebha).
Mais il faut ajouter les Groupements sahariens d’annexe (GSA) des Oasis (Ouargla), de Touggourt et de Ghardaïa (Laghouat).
Au Sud du Sahara, les formations coloniales sont soit des pelotons méharistes regroupés en brigade – en AOF, 1ère brigade (Mauritanie), 2e brig. (Mauritanie, Soudan), 4e brig. (Niger)- soit des groupes nomades (GN), en AEF : GN du Borkou-Tibesti, GN de l’Ennedi. À chaque peloton ou section de méharistes est accolé un goum de supplétifs sahariens.

Fin 1949, un étendard des compagnies sahariennes méharistes et portées est créé sur lequel est inscrit In Salah 1900 ; il tourne entre les unités sahariennes comme le drapeau des bataillons de Chasseurs.
Refait en 1960, le commandement autorise l’ajout de : Tit 1902 – Esseyen 1913 – Ghat 1943.
Le jaillissement du pétrole (1956), la création de l’Organisation Commune des Régions Sahariennes (1957), l’explosion nucléaire du 13 février 1960, maintiennent les unités sahariennes en activité.
Mais en 1966, c’est la fin, la 4e Cie portée d’Infanterie de marine est la dernière unité à assurer la garde de l’étendard des Cies sahariennes.




 

   


Copyright © 2003-2020 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele


Nb de visiteurs:4921788
Nb de visiteurs aujourd'hui:376
Nb de connectés:22