FA 330 (Le Bourget Paris)









 

 

Le FA 330 Bachstelze
English Translation

Une Machine a toujours été conçue par un concepteur de génie donc il faut toujours voir qui est derrière un véhicule un bateau ou un avions Dans ce cas qui est derrière ce projet qui donna naissance au FA 330
La personne qui est derrière ce projet a pour nom Heinrich Focke. Bien sur que ce nom vous dit quelque chose mais quoi ?
Heinrich Focke ( 1890 1979 )

 

Heinrich Focke ( 1890 1979 )


Il est né à Brème Cet homme fils du fondateur de musée de Brème fut rapidement atteint par le  virus de l’aéronautique . Dès 1908 il commence des études de mécanique à Hanovre qu’il ne peut terminer qu’après la 1° Guerre Mondiale   Entre 1908 et 1921 il construit plusieurs types d’avions avec l aide de pilotes militaire confirmés comme Georg Wulf (1895 1927)
En 1924 il créé à Brême  la société usines aéronautiques de Brême (Bremer Flugzeugwerke )qui devient la même année la Focke Wulf Flugzeugbau AG  . il travaille d’arrache pied et en 1931 il fusionne avec les usines Albatros Flugzeugwerke Cette fusion lui donna la possibilité de travailler sur les autogires . Mais l’arrivée au pouvoir des nazis l’oblige à quitter sa société . Il se tourne alors vers les autogires et en 1936 il fait décoller les premiers hélicoptères En 1937 il fonde avec un ancien pilote de voltige né en 1908 Gerg Achgelis   la société Focke Achgelis

 

 

FA61 FA 223 FA 234


Il pourra développer des voilures notamment le FA 223 Drache qui fait sensation en se posant aux mains de Hanna Reitch en 1938 dans la Deutchlandhalle 

 

 

Hanna Reitch et Folcke


En 1944 sa société fusionne ace la société Weser Flugzeugbau
Après la guerre il est emmené en France et comme prisonnier de guerre il travaille sur les moteur d’hélicoptère . Il construit même le rotor SE 3101 qui par la suite après de modification équipera les Alouette  Comme les termes de la capitulation interdisent la construction d’aéronefs, il travaille tour à tour pour le compte du ministère britannique de l'Aviation.  Il conçoit même un appareil à quatre rotors et décollage vertical appelé  le Convertiplan et ensuite au Brésil le Beijaflor ou Colibri . Il revint en Allemagne en 1956 pour travailler des les usines Borgward .Il continue a conseiller les fabricants 
Il meurt à Brème en 1979
Le FA 330 Bachstelze (bergeronnette )
Un sous-marin est un chasseur mais aussi une proie 
Mais dans son rôle de chasseur il est aussi mal voyant car il ne peut pas couler ce qu'il ne voit pas de même dans son rôle de proie il est très vulnérable en surface aux attaques aériennes surprises ainsi qu’aux attaques venant destroyers car il ne possède pas de plate forme de guet et la recherche de cette plate-forme d'observation en hauteur a occupé les esprits dès le début de la deuxième guerre mondiale. En effet le sous marin avec son profil bas sur l’ eau ne peut pas voir plus loin que quelques miles Des avions furent testés mais ils demandaient trop de temps à être assemblés et lancés . Parmi cela nous pouvons parler de l’Arado AR 231 (construit à 6 exemplaires ) qui avait de très faibles qualités aéronautiques et marines

 

 

Arado AR 231 Arado AR 231


Aussi il fallut chercher dans d'autres directions et abandonner le choix  de machines complexes et coûteuses
Le Focke Achgelis Fa-330 Bachstelze fut donc développé pour un utilisation à bord s’un sous marin comme poste d’observation Il ne fut mis au point qu’en quelques mois en 1942
Description
C’ était un autogyre   monoplace léger construit en acier sur une structure de 2 tiges avec un rotor à 3 pales sans moteur de 7.3m de diamètre qui  faisait voler cette drôle de machine .
Une tige  reliait le siège du pilote à un empennage conventionnel formé de plans rectangulaires : dérive de direction avec gouverne et plan fixe de profondeur.
L’autre  fixée perpendiculairement à la première, légèrement inclinée vers l'avant supportait le rotor ainsi que lu siège pilote.

Il a été construit par l’usine Weser Flugzeugbau à Hoykenkamp, près de Brême.
Cette usine fabriqua aussi des fuselages de Fw 190 des hélicoptères Fa 223

 

 


Cet appareil était emporté démonté et stocké dans deux tubes lance-torpilles, l'un contenant le rotor replié, l'autre le fuselage  Il était rapide de mise en œuvre . En effet il pouvait décoller en 7 minutes (ouverture des trappes des tubes lance-torpilles et le lancer du rotor effectué par 2 hommes )Parfois nous trouverons aussi 2 compartiments étanche à la base du kiosque
Le Fa 330 décollait du pont du sous marin Le rotor était libéré et le FA330 commençait à prendre de la vitesse . Le câble reliant le FA 330 au sous marin etait alors déroulé et le FA 330 prenait de l altitude . En cas de vent nul le FA 330 ne pouvait être mis en oeuvre
Le pilote observateur pouvait agir sur les commandes de l engin et il était relié au sous marin via un filin et un câble téléphonique

 

 


Il pouvait s’élever jusqu’à  200m d’altitude et pouvait scruter l’horizon avec des jumelles jusqu'à 40kms Sa charge maximale était de 85 kgs En cas de danger le rotor était largué et le pilote utilisé son parachute pour pouvoir être récupéré par le sous marin

 

 


200 engins furent construits mais ce système (utilisé surtout dans l Océan Indien) fut peu utilisé par les U Boats
En cas de danger soit le pilote avait le temps de revenir et se poser sur le sous marin  Le démontage de l appareil ne prenaitalors que  en 2 minutes.
Soit le pilote larguait le rotor  juste avant l'amerrissage afin de ne pas se blesser Un  parachute mis en œuvre automatique après le largage du rotor  freinait l'appareil
Certains Fa 330 furent équipés d'un train d’atterrissage à deux  roues pour l entraînement qui commencé sur la terre ferma à Geinhausen et à Chalais Meudon près de Paris par tractage à l'aide d'un véhicule
La suite de la formation avait lieu sur l’eau
Vie opérationnelle
En théorie il ne fut mis en service à partir de 1943 que sur les sous-marins type IX et  IX D 2 classe Monsun de 87,6 m de long, jaugeant 1 804 m3 Ces sous marins seront déployés dans l’extrême sud de l’Océan Atlantique et dans l Océan Indien
 Son seul succès prouvé sera le fait du U-177 qui le 6 Août 1943 coule le cargo Grec Eithalia Mari. Mais il a fallu la capture du U-852 au large des côtes somalienne le 3 mai 1944 pour que les alliés découvrent cet engin
Nous sommes sut du déploiement de cet engin sur les U177 U181 et U852
 Durant l’été 1943 à Penang en Malaisie ou les Japonais avaient permis l’installation d’une base de U boat un FA 330 fut échangé contre un mini hydravion japonais
Variantes
Version finale augmentation du diamètre du rotor à 8.53m et en option possibilité de monter des roues
Fa 336, version motorise avec un moteur de 60CV.

 

 

 Fa 336

 


Caractéristiques:
Type FA 330

Poids 73 kgs
Longueur fuselage 4.48m

Hauteur 1.70m
Diamètre du rotor 7.3 m.
Vitesse entre 27kms/h et 40 kms /h
Vitesse du rotor 205 Tours / minutes
Altitude de 219 m à 300 mètres

Utilisateurs

 

 

Luftwaffe 1939 1945

 

 


Autre Photoscope (Other Walk Around ) 1
 

 

The FA 330 Bachstelze

A machine has been designed by a designer of genius so it must always see who is behind a vehicle boat or aircraft In this case, which is behind this project, which gave birth to the FA 330
The person who is behind this project has for name Heinrich Focke. Of course that the name tells you something but what?
Heinrich Focke (1890 1979)

 

 Heinrich Focke (1890 1979)


He was born in Bremen This man, son of the founder of Bremen museum was quickly reached by the virus aeronautics. From 1908 he began studying mechanical Hanover it can not end after the WW 1 . Between 1908 and 1921 he built several types of aircraft with the help of military pilots confirmed as Georg Wulf (1895 1927)

 

 

 FA 61  FA223  FA 234


In 1924 he founded in Bremen the company aeronautical factories Bremen (Bremer Flugzeugwerke), which becomes the same year the Focke Wulf Flugzeugbau AG.He works  hard and in 1931 it merged with factories Albatros Flugzeugwerke .The merger gave him the opportunity to work on gyrocopters. But the arrival in power of the Nazis forced him to leave his company. He turns then to gyrocopters and in 1936 he realise the first helicopters take off In 1937 he founded with a former pilot aerobatic born in 1908 Gerg Achgelis  the society Focke Achgelis

 

 

 

 Hanna Reitch


It may develop planes including the FA 223 Drache which caused a sensation when  Hanna Reitch land in 1938 in Deutchlandhalle
In 1944 his company merges with the society Weser Flugzeugbau
After the war he was taken to France and as a prisoner of war he worked on the helicopter engine. He built the rotor of the SE 3101 which subsequently modified after equip to  Alouette As the terms of surrender prohibit the construction of aircraft, he worked for the British Ministry of Aviation. He built the four-rotor aircraft and vertical take-off called Convertiplan and in Brazil theBeijaflor or Colibri. He returned to Germany in 1956 to work in factories Borgward. It continues to advise manufacturers
He died in Bremen in 1979
The FA 330 Bachstelze (Wagtail)
A submarine is a fighter but also a prey
But in his role as a hunter it is don’t see very well far also y as it can not sink what he does not see well in his role of prey it is very vulnerable to surface to air attacks surprises as well as attacks from destroyers because it does not have a  watch platform and the search for this observation platform has occupied the minds at the outset of WW 2. Indeed, the submarine with his low profile on the water can not see farther than a few miles
Planes were tested but they asked too long to be assembled and launched. Of this we can talk about the Arado AR 231 (built at 6 copies), which had very low quality aviation and marine

 

 

 

Arado AR 231 Arado AR 231


Also it was looking in other directions and leave the choice of complex and expensive machines

 

The Focke Achgelis Bachstelze F-330 was developed for use on submarine as  observation post was developed only a few months in 1942
Description
It was a single light autogiro built on a steel structure 2 stalks with a 3 rotor blades without engine of 7.3m in diameter, which was flight this strange machine.
A rod connected the pilot's seat to a conventional tail formed rectangular plans: drift direction with governments and shot deep.
The other set perpendicular to the first, slightly tilted forward bore the rotor and read pilot's seat.
It was built by the factory Flugzeugbau Weser to Hoykenkamp, near Bremen.
This factory also manufactured fuselage for Fw 190  and FA223 helicopters   

 


The aircraft was disassembled and stored prevailed in two torpedo launchers tubes, one containing the rotor folded, the other the fuselage
He  was rapid for implementation. Indeed it could take off in 7 minutes (opening hatches tube torpedo launchers and launch rotor) by 2 men.
Sometimes we also find 2 watertight compartments at the base of kiosk
The Fa 330 take off from the deck of submariner The rotor was released and began to gather  speed. The cable connecting the FA 330 in the submarine  was unfold and  the FA 330 reach altitude. In case of no wind the FA 330 could not be implemented
The pilot observer could control the device and he was connected to the submarine via a rope and a telephone cable

 

 


It could be up to 200m above sea level and could scan the horizon with binoculars until 40kms
Its maximum load was 85 kgs In case of danger the rotor was dropped and the pilot used his parachute  . Normally  he was recovered by the submarine

 

 


200 were built but the system was mainly  used by the submarine and only in Indian Ocean 
In case of danger
1st)the pilot had time to come back and land on the submarine The dismantling of the FA 330 get just  2 minutes.
2nd) the pilot release the rotor just before landing so as not to injure . The parachute automatically open after dropping rotor slow down the plane
Some Fa 330 were equipped with a landing gear with two wheels for the training which started on land closed in Geinhausen and Chalais Meudon near Paris by towing with a vehicle
The rest of the training took place on water
Life Operations
In theory it was put into service from 1943  with the submarine type IX and IX D 2 class Monsun of 87.6 m in length, tonnage 1 804 m3 These submarines will be deployed in extreme southern of Atlantic Ocean and the Indian Ocean
His only success proved was the torpedoing by the U-177 on  August 6th  1943 of the Greek freighter Eithalia Mari.
With  the capture of U-852 on  the coast of Somalia on May 3rd  1944, the Allies discovered this  gear
We are sure of the the deployment of this device on the U177 U181 and U852
 During the summer of 1943 in Penang in Malaysia where the Japanese had allowed the installation of a U-boat  ,FA330 was exchanged against a Japanese mini seaplanet
Variants
Final Version increase in the rotor diameter of 8.53m and optional opportunity to mount wheels
Fa 336, with a version powers engine 60CV.

 

 

 
Fa 336



Characteristics:
FA Type 330

Weight 73 kgs
Length fuselage 4.48m
Height 1.70m Rotor 7.3 m.
Speed between 27kms / h and 40 km / h

Speed rotor 205 Tours / minutes
Altitude 219 m to 300 m

Users 

 

 

Luftwaffe( 1939 1945)

 

 

 

   


Copyright © 2003-2020 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4588396
Nb de visiteurs aujourd'hui:1964
Nb de connectés:36