1780 Tricorne Salon Emperi









1780 Tricorne Salon Emperi
English Translation
 


Le tricorne.
Le bicorne ou le tricorne tirent leur origine du monde civil. Le tricorne est à la mode en France sous Louis XV et Louis XVI

 

Thomas Gainsborough


le chapeau à large bord utilisé sous Louis XIV et ses prédécesseurs s’est transformé en se repliant vers le haut sur trois côtés, l'aile ou corne avant est maintenue relevée à l'aide d'une cocarde.
Il fut utilisé par presque toutes les armées de l'époque de la Suède en Italie en passant par l'Angleterre la Russie la France et l'Espagne.


 


À partir de 1777 il évolue vers le bicorne la corne avant s’aplatie jusqu'à disparaître tandis que les cornes latérales s'allongent. Surtout porté sur le Premier Empire il est popularisé sous le nom de chapeau de Napoléon.


Cette évolution marque le passage de l’Ancien Régime vers le Nouveau. La forme du bicorne se modifie. Alors qu'à l'origine les ailes du bicorne étaient hautes et larges dans la seconde moitié du XIXe siècle elles deviendront plus longues et plus minces
Si le bicorne a détrôné le tricorne en outre des raisons politiques il y a des raisons pratiques car le tricorne à laisser couler la pluie sur le visage du porteur
Bien que ces coiffures soient été faites en martre ou feutre de grande qualité elles sont perméables et se déforment facilement sous la pluie de plus elles offrent une protection insuffisante contre les coups de sabre. C'est pour cela qu'au XIXe siècle est adopte le shako et le casque
Seuls les généraux portent encore le bicorne qui est alors décoré de plumes et de rubans
Aujourd'hui le bicorne fait toujours partie de l'uniforme de gala des cadets de l'école de cavalerie de Saumur et des polytechniciens français et des académiciens
Il a fait longtemps partie de l'uniforme officiel des hauts fonctionnaires tels que les gouverneurs
Un bicorne se porte en colonne c'est-à-dire l'axe du visage ou en bataille c'est-à-dire dans l'axe des épaules

 



The tricorn.

 


The tricorn or bicorn  have their origin in the civilian world. The tricorn hat is fashionable in France under Louis XV and Louis XVI
 

Thomas Gainsborough

 


the wide-brimmed hat used by Louis XIV and his predecessors turned into folding up on three sides, the front wing or horn is kept lifted with a cockade.
It was used by almost all armies of the time from Sweden to Italy via England, Russia, France and Spain
.

 


From 1777 he evolves into the hat before the horn flattens until it disappears, while the lateral horns longer. Focused on the First Empire is popularized as the hat of Napoleon.


This development marks the passage from the Old to the New Age. The shape of the cocked hat is changing. While originally the wings of the cocked hat was high and wide in the second half of the nineteenth century they will become longer and thinner
If the hat has dethroned the tricorn also political reasons there are practical reasons because the three-cornered hat to let the rain pour on the wearer's face
Although these hairstyles are made of sable or felt quality they are permeable and deform easily in the rain more than they offer insufficient protection against swords. That is why in the nineteenth century adopted the shako and helmet
Only the generals still wear the hat which is then decorated with feathers and ribbons
Now the hat is still part of the gala uniform Cadet Cavalry School of Saumur and French Ecole Polytechnique and French Academics
He's been part of the official uniform of senior officials such as governors
A bicorn is worn in  column( en colonne)  that is to say the axis of the face or battle( en Bataille ) that is to say in line shoulders

Voir Aussi Autres Photoscopes See Also Others Walk Arounds
Tricorne 1790
Tricorne Cavalarie 1790
Bicorne Colonel 1805
Bicorne Général 1815


 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:6029357
Nb de visiteurs aujourd'hui:1616
Nb de connectés:18