Hauts de Seine.La Malmaison










Le Château de la Malmaison
 

Le Château de la Malmaison
Ce château se trouve dans la banlieue parisienne à quelques kilomètres de Versailles sur la route de St Germain en Laye
Il est connu pour avoir été la propriété de Napoléon qui l’ a ensuite cédé à Joséphine
Histoire
Nous ne connaissons pas exactement les origines de ce nom amis il faudrait rechercher dans le Haut Moyen Age son origine
L'origine du nom de Malmaison serait liée à l'existence d'un repaire d'envahisseurs normands exerçant des razzias sur les environs
Le nom de mal maison ou plus précisément " Mala domus " apparaît pour la première fois en 1244 et il faut attendre le XIVe pour voir le nom de Malmaison mentionné ainsi
En effet en 1390 le terrain devient le propriété d’un sergent d’arme de Charles VI Guillaume Goudet sergent d'armes . Cette terre sera toujours dans la famille jusqu’en 1763
A partir de 1737 le château est loué
En 1763 la terre passe au fils du chancelier d'Aguesseau puis en 1771 à Jacques-Jean Le Couteulx du Molay riche banquier du royaume Des philosophes y tiennent salon autour de Madame du Molay qui y reçoit , Mme Vigée-Lebrun, Grimm et Bernardin de Saint-Pierre.
A la fin de la Révolution le 21/04/1799 la propriété est vendue à Joséphine Bonaparte Bonaparte à son retour d'Egypte confirme la vente et en devient ainsi le véritable propriétaire


De 1800 à 1802 ce petit château devient le siège du gouvernement de la France avec des réunions des ministres du Consulat
Malgré l installation à l'automne 1802 à Saint-Cloud le couple revient souvent à la Malmaison pour aménager et agrandir le domaine.
Après le divorce en 1809 l'Empereur donne cette propriété à Joséphine avec toutes ses collections et c'est là qu'elle meurt le 29 mai 1814.
Son fils le prince Eugène en hérite mais à sa mort en 1828 sa veuve cède la Malmaison au banquier suédois Jonas Hagerman .

Hortense


En 1842 c'est la reine Christine d'Espagne, veuve du roi Ferdinand VII, qui l'acquiert pour en faire sa résidence puis le revend en 1861 à Napoléon III le petit-fils de Joséphine. Napoléon III petit fils de Joséphine trouve une demeure vide qu’il fait restaurer ( chambre de l'Impératrice à partir de documents authentiques )et remeubler avec l'aide du garde-meuble de la Couronne.
Il y organise une exposition rétrospective qui permet d'exposer des tableaux, des bustes, des souvenirs de Sainte-Hélène prêtés par des collectionneurs privés . Le château est endommagé durant la guerre de e 1870, En 1870 Malmaison qui relève alors du Domaine de la Couronne revient à l'Etat, Une caserne y est même installée
En 1877 le domaine est vendu par l'Etat à un marchand de biens qui lotit le parc peu à peu. En 1896 Daniel Iffla dit Osiris achète le château avec son parc réduit à 6 ha . Il entreprend alors la restauration de cette demeure ruinée et en particulier s'intéresse à la restitution des décors des appartements. Au premier étage il fait disparaître les cloisons des chambres, trop délabrées, et y crée de vastes salles d'exposition et il l'offre à l'Etat en 1904 . qui le transforme en musée en 1906.
Le premier fonds du musée est constitué par le mobilier rassemblé par Napoléon III et conservé par le Mobilier National..Devenu musée national en 1927, ses très riches collections du Second Empire sont transférées au château de Compiègne en 1953 où elles forment l'origine du musée du Second Empire, tandis que celles relatives au Premier Empire sont envoyées au château de Fontainebleau en 1984 pour créer le musée Napoléon Ier.
Aussi pour les amateurs de l Histoire napoléonienne
Nous trouvons les musées suivants

la Malmaison tout ce qui concerne Joséphine et ses enfants Eugène et Hortense, ainsi que Bonaparte général et consul.
Bois-Préau est évoquée la période napoléonienne de 1815 à nos jours
Compiègne se trouvent les collections du Second Empire,
Fontainebleau celles de l'Empire.
L'île d'Aix, également musée national, présente une riche collection concernant l'épopée et la légende napoléonienne ainsi que le court séjour de Napoléon avant son départ pour l'exil à Sainte-Hélène
Ajaccio .La Maison Bonaparte maison familiale
Invalides Tombe de Napoléon
Rueil Malmaison Eglise tombe de Joséphine

 



The Château de Malmaison


This castle is located in the Paris suburbs a few miles from Versailles on the road to St Germain en Laye
It is known to have been owned by Napoleon 's then transferred to Josephine
History
We do not know the exact origins of this name should be sought friends in the High Middle Ages origin
The name of Malmaison is linked to the existence of a den of Norman invaders performing raids on the surrounding
The name wrong house or more precisely "Mala domus" appears for the first time in 1244 and it was not until the fourteenth to see the name mentioned and Malmaison
Indeed in 1390 the land became the property of a sergeant of arms of Charles VI Goudet William Sergeant. This land is still in the family until 1763
Starting from 1737 the castle was rented
In 1763 the land passes to the son of the Chancellor Aguesseau then in 1771 to Jean-Jacques Le Molay Couteulx the rich banker Some philosophers of the kingdom there are lounge around Madame du Molay who receives, Vigee-Lebrun, and Grimm Bernardin Saint-Pierre.
At the end of the Revolution on 21/04/1799 the property is sold to Josephine Bonaparte Bonaparte on his return from Egypt confirms the sale and thus becomes the true owner


From 1800 to 1802, the lodge became the seat of government of France for meetings with ministers from the Consulate
Despite the facility in fall 1802 in St. Cloud, the couple often returned to Malmaison to develop and expand the field.
After the divorce in 1809 the Emperor gave this property to Josephine with all its collections and that's where she died May 29, 1814.
His son, Prince Eugene, but inherits his death in 1828 his widow gave the Malmaison in the Swedish banker Jonas Hagerman.
In 1842 it was Queen Christina of Spain, widow of King Ferdinand VII, who takes into his residence and then sells it in 1861 to Napoleon III the son of small-Josephine. Napoleon III grand son of Josephine is a void that remains is restoring (room of the Empress from authentic documents) and refurbished with support from the wardrobe of the Crown.

Hortense


It organizes a retrospective exhibition to expose paintings, busts, memories of St. Helena on loan from private collectors. The castle was damaged during the war th 1870, In 1870 Malmaison, which is when the Crown Estate returns to the state, a barracks was even installed
In 1877 the estate was sold by the State to a realtor who subdivides the park gradually. In 1896 Daniel Iffla said Osiris buys the castle with his fleet reduced to 6 ha. He then undertook the restoration of the ruined remains particularly interested in the return sets of apartments. The first floor has removed the walls of the rooms, too dilapidated, and creates extensive showrooms and it offers the state in 1904. which transforms into a museum in 1906.
The first fund of the museum consists of the furniture assembled by Napoleon III and preserved by the National Furniture .. Became a National Museum in 1927, its huge collection of Second Empire are transferred to the chateau of Compiegne in 1953 where they form the origin of Musée du Second Empire, while those on the First Empire were sent to the Chateau de Fontainebleau in 1984 to create the museum Napoleon.
Also for fans of Napoleonic History
We find the following museums

Malmaison everything concerning Josephine and her children Eugene and Hortense, as well as general and Consul Bonaparte.
Wood-Courtyard is mentioned the Napoleonic period from 1815 to Today
Compiegne are the collections of the Second Empire
Fontainebleau those of the Empire.
The island of Aix, National Museum also presents a rich collection on the epic and the Napoleonic legend and the short stay of Napoleon before his departure for exile on St. Helena
Ajaccio. La Maison Bonaparte family house
Invalides Napoleon's Tomb
Rueil Malmaison, Josephine's tomb church



 

Internet

 

 

 

   


Copyright © 2003-2019 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

GimenoClaude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Serre Eric nouveau site


Nb de visiteurs:4371637
Nb de visiteurs aujourd'hui:890
Nb de connectés:22