7.5cm Leichte Minenwerfer Type Ehraht Novion









Le Mortier de tranchée Minenwerfer (l MW) de Type Ehrhardt
English Transaltion


Ce matériel fait partie del’ Arme Génie et pour l'armée allemande ce sont donc les sapeurs qui mettent en œuvre cette pièce artillerie dans les forteresses C’est une arme très bien adaptée au potentiel de production de l’armée Impériale Allemande et elle colle parfaitement aux nécessités techniques imposées par la guerre des Tranchées
Le Génie créa à la fin XIXe chèque sa propre artillerie pour permettre aux officiers de cette arme non issus de la noblesse de pouvoir faire une carrière brillante car les portes de l'artillerie classique leur étaient fermées.
La Fussartillerie conservera tout du long du conflit le contrôle de cette artillerie . Les Armées sont tirées de l’armement des forteresses
Cette artillerie est née avec l'aide de Rheinmetall concurrent de Krupp . Ainsi en 1910 voit le jour les Minenwerfer qui sont des lance mines capables d’envoyer des obus de 97 kilos à 600 m ( Minenwerfer de 250 mm) cette arme secrète au début de la guerre fut déterminante lors de l'action contre les forts belges en 1914
A partir de 1913 la gamme de mortier vas s’étoffer avec les Mortier lourds Schwere Minenwerfer ( sMW) et les Mittlere Minenwerfer ( mMW) et l’arrivée d’un mortier léger de 75,8 cm ( Leitche MW) qui fut très utilisé durant toute la première guerre mondiale
En 1916 cette arme est perfectionnée avec l'apparition du leichte Minenwerfer neuer Art (lMWn/a)qui pourra effectuer des tirs tendus surtout contre les chars d'assaut.
À côté de ces trois armes construite par Rheinmetall nous trouvons différents ersatz comme le Erdmörser ou mortier de terre 250 mm tiré des dépôts avec une reprise de la ligne de fabrication
A côté de ces mortiers Rheinmetall nous trouvons toute une gamme de mortiers à âme lisse fabriqués par Abrecht Ehrhardt Genter, Heidenheim Iko Kanz Voitrh Bosch dont certaines fonctionnent à l'air comprimé
Le plus réussi sera le Schwere Flugelminewefer de 240mm ( 24cm flügelMiW) construit en 2 version avec des obus pouvant pénétrer 10 m de terre avec des bombes à ailettes
Dotation
En 1916 chaque division allemande avait une compagnie de Minenwerfer avec 3 SMW 6 MMW et 12 lMW
de 1917/ 18 les Minenwerfer de 75.8 mm passent sous le contrôle de l'infanterie ce qui amène une réorganisation avec une compagnie à 4 sMW et 8 mMW
On trouve ainsi 13 bataillons de Minenwerfer non enrégimentés destinés à intervenir localement pour des appuis
Ces bataillons sont composés de quatre compagnies fortes de six SMW et 4 LMW
il aura été construit au total
1234 sMW
2361 mMW
12329 lMW
En 1918 il était prévu de construire un sMW super lourd de 380 mm ou Sehr SMW

Caisses munitions Caisses munitions


Minenwerfer (lMW) de Type Ehrhardt
Calibre 75.8 mm
Poids
Longueur
Portée 1300m
Poids projectile 5 kgs
équipe de pièce

 


The trench mortar Minenwerfer (l MW) Type Ehrhardt


This material is part of Engineering and the German army it is the fire that implement this part in the artillery fortresses This is a weapon very well suited to the production potential of the German Imperial army and it fits perfectly with technical requirements imposed by the war Trench
Engineering created in the late nineteenth-check his own artillery to allow officers of this weapon from the nobility to make a brilliant career as the doors of the classic artillery were closed.
The Fussartillerie retain throughout the conflict control of this artillery. Armies are from the arms of fortresses
This artillery was born with the help of Rheinmetall rival Krupp. Thus in 1910 was born the Minenwerfer launchers that are capable of sending mine shells 97 kilos to 600 m (Minenwerfer 250 mm) this secret weapon at the beginning of the war was decisive in the action against the Belgian forts in 1914
Starting from 1913 the range mortar will grow with the heavy Mortar Schwere Minenwerfer (SMW) and the Mittlere Minenwerfer (MMW) and the arrival of a light mortar 75.8 cm (Leitch MW) which was widely used during the First World War
In 1916 this weapon is refined with the advent of Minenwerfer leichte neuer Art (lMWn / a) which may make firing tense especially against tanks.
In addition to these three weapons built by Rheinmetall we find different ersatz as Erdmörser or mortar 250 mm fired earth deposits with a resumption of the production line
Alongside these mortars Rheinmetall we find a range of smooth-bore mortars manufactured by Abrecht Ehrhardt Genter, Heidenheim Iko Voitrh Kanz Bosch, some of which run on compressed air
The most successful will be the Schwere Flugelminewefer of 240mm (24cm flügelMiW) version built in with 2 rounds can penetrate 10 m of land with bombs finned

Munitions Chests Munitions Chests


Staffing
In 1916 each German division had a company Minenwerfer SMW 3 with 6 and 12 MMW LMW
1917 / 18 of the 75.8 mm Minenwerfer pass under the control of the infantry which leads to a reorganization with a company to SMW 4 and 8 MMW
There are 13 battalions and Minenwerfer not enrolled in the organigrams . They are at the disposition of the general for local support
These battalions are composed of four strong and six SMW 4 LMW
it has been built a total of Minenwerfer
SMW 1234
MMW 2361
LMW 12329
In 1918 it was planned to build a SMW super heavy 380 mm Sehr SMW
TechnicalData
Minenwerfer (LMW) Type Ehrhardt
Size 75.8 mm
Weight
Length
Scope 1300
Weight 5 kg projectile
team play

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5854109
Nb de visiteurs aujourd'hui:897
Nb de connectés:38