LRM BM 13-16 STZ-5









STZ-5 BM 13
English Translation

 



En Juillet 1932, l'Usine de tracteurs de Stalingrad, a commencé sous la direction de VG Stankévitch le développement de tracteurs Caterpillar agricoles de puissance moyenne avec l’idée de pouvoir utiliser ces tracteurs à la fois sur la route – et les champs et pouvant aussi tracter des remorques Après l'essai de tracteurs anglais Vickers-Carden-Lloyd en Mai 1933 un tracteur à chenille Universal "Komsomolets" à ne pas confondre avec le tracteur T-20 avec un moteur diesel a été construit, mais il n'était pas réussi, et non pas tant par sa conception (poids ) mais par des défauts techniques comme des problèmes de motorisation Mais si l'idée générale semblait bonne aussi il est apparu que l’on ne pouvait combiner en une seule machine différentes conditions d’emploi
C'est pourquoi l'idée de machine universelle a été abandonnée pour donner naissance à la conception de deux tracteurs l’un agricole et l’autre pour les transports,
Le développement d'un tracteur sous la direction de VY Slonimsky (SATI) a été menée pendant deux ans
Au début de 1935 on construit une première série de prototypes STZ-5. Ces machines sont présentées le 16 Juillet 16 aux cotés d’un tracteur agricole STZ-3 aux hauts dirigeants du pays ,dont elles reçoivent un satisfécit complet
Le 10 Décembre 1935, deux STZ-5, participé à un raid hivernale entre Stalingrad et Moscou, qui s’achève avec succès au Kremlin
Durant ces essais les défauts de jeunesse sont éliminés durant l ‘année 1936.
La production en série des tracteurs STZ-5 commence en 1937 à l'usine de tracteurs de Stalingrad (STZ).


Cet engin était entièrement chenillé et faisait office en même temps de transporteur de personnel
Le tracteur est un tracteur d'artillerie classique avec moteur à l’avant aisni que la cabine de conduite Le moteur est situé à l'intérieur de la cabine, entre les sièges du chef de bord qui i commande le feu pour la version LRM et le chauffeur. Nous trouvons aussi le réservoir de carburant et la plate-forme arriere avec ridelles, avec des bancs pour le personnel . La plateforme arrier peut être bachée
Le tracteur possède un moteur avec 4 carburateurs type 1mA. 4 cylindres de 52 CV essence, de 7460cm3 Ce moteur possède un démarrage électrique ou à manivelle . il possède un prechauffage à kérosène ou naphte.
Un autre moteur a été construit spécifiquement en 1939 pour le STZ-5 à l'usine de tracteurs de Kharkov


Ce moteur diesel D-8T (transport), avec une puissance de 6.876 litres, est démarré au début par une manivelle remplacé ensuite par le système de démarrage du moteur STZ
. Mais en raison de ses faiblesses inhérentes et les difficultés techniques dans la fabrication, il ne va pas être retenu .
Le train de roulement est pourvu de chaque côtéde quatre roues en caoutchouc et deux galets de soutien pour la chenille
Le STZ se comporte bien en terrain accidenté. Ainsi, il a réussi à franchir des fossés de 1 m de profondeur et traverse des gués de 0,8 m.
En tractant des canons il a pu se déplace sur route à des vitesses allant jusqu'à 14 km / h.
En tout terrain ma vitesse moyenne était de 10 km / h.
IL pouvait tracter jusqu’à 4850 kg.ce qui est amplement suffisant pour remorquer les canons, en dotation dans les Divisions d'Infanterie de l'Armée Rouge durant la Seconde Guerre mondiale.
Le Tracteur STZ-5 sera le moyen de traction le plus répandu de l'artillerie de l'Armée rouge.
Avant juin 1941, il a été produit 3438 tracteurs de ce type, sa production s'est poursuivie après la declaration de guerre jusqu'à l’offensive allemande vers Stalingrad ou se trouve l’usine de tracteurs en août 1942. Globalement, il a été produit 9944 unités


Production par année
1937 - 173
1938 - 136
1939 - 1256,
1940 - 1274
1941 - 3746 (3146 depuis le 22 VI 1941)
1942 - 3359
Utilisation
Bientôt, dans l'Armée rouge le ZTS-5 est le tracteur d'artillerie le plus commun et le plus utilisé
IL peut être déployé sous tous les climats Il remorque toute charge dont des canons d’un poids de 4.8 tonnes donc les canons régimentaires et divisionnaires, de 76 mm 122 mm et 152 mm ainsi que les pièces d’artillerie anti aériennes de 76 mm et plus tard 85-mm
Le 1er Janvier 1941 l’Armée rouge a en dotation 2839 tracteurs STZ-5 utilisés surtout comme tracteurs d'artillerie
Suite aux lourdes pertes à l'automne de 1941, des usines sont contraintes de cesser la production de camions, de sorte que le poids complet de la fourniture de moyen de transport de l'Armée rouge en véhicules chenillés repose sur l'usine de tracteurs de Stalingrad, qui est du 22 Juin jusqu'à la fin de l'année 1941 produit 3146 STZ-5, En 1942 3359 STZ 5 sortiront des chaines
Même l'approche de l'ennemi l’usine de Stalingrad continuera la production . Cette offensive va obliger l’usine a produire toutes les pieces de l engin elle même
Les nombreux STZ 5 capturés par la Wehrmacht seront utilisés sous la désignation «CT3-601 (R) '
Les STZ 5 BM-13-16 lance-roquettes.

Merci au Webmaster 05m6


La nécessité d'installer un lance-roquettes de 82 mm sur le châssis d'un char léger, un camion ou un véhicule tout terrain est intervenue après plusieurs destructions de lanceurs installé sur des camions ZIS 6.
Construit en grand nombre aux Usines de tracteurs Zavod de Stalingrad, le STZ-5 fourni un châssis approprié pour le nouveau système d’arme BM 13-16 lance-roquettes.
Il intervient avec succès pour la premier fois lors de la contre offensive autour de Moscou en hiver 1941 et aussi lors de l'encerclement de la 6ème armée allemande à Stalingrad en Novembre 942.
Caractérsitiques
Poids: 5840 kg
Capacité de remorquage: de 3.4à 4.8 tonnes
Equipage 2
Longueur: 4,15 m
Largeur: 1,855 m,
Hauteur: 2,36 m
Garde sol 28 cms
Motorisation moteur de 1mA. 4 cylindres à essence de 7460cc quatre carburateur 52hp
Boîte 5 vitesses AV 2 vitesses Arr
Vitesse maximale: 21,5 kilomètres par heure
Autonomie 145 km sur route
Gué profondeur maximale 0,8 m
Coupure verticale 0,6 m
coupure horizontale 1 m


STZ-5
 


In July 1932 the Stalingrad Tractor Plant, started under the direction of VG Stankevich development of arable caterpillar tractors of medium power Once had the idea to make it universal - both agricultural and vehicle and trailer capable of towing trailers off-road. After test in English tractor Vickers-Carden-Lloyd -. In May 1933 an Universal caterpillar "Komsomolets" at not to be confused with the tractor T-20with a diesel engine was built, but was not entirely successful, and not so much by design (increased weight, inconvenient layout, failure of the engine, low reliability of the units ), but the general idea.
It appeared that combine in one machine different operating conditions is impossible.
So idea of universal machine was abandoned for a, design of two tractors agricultural and transport,
Development of a tractor under the overall supervision VY Slonimsky (SATI) was conducted for two years
At the beginning of 1935 was built the first series of prototypes STZ-5. These machines are shown on July 16 along with an agricultural tractor STZ-3 senior leadership of the country, have received full approval.
On December 10th 1935, two STZ-5, participated in a winter run of Stalingrad - Moscow, successfully demonstrated in the Kremlin
Discovered during testing eliminated the shortcomings of the tractor vehicle by 1936.
The serial production of transport tractors STZ-5 began in 1937 at the Stalingrad Tractor Factory (STZ).


he was a full-track gun and personnel carrier .
The tractor is a conventional artillery tractors with a front engine and the cab driver. The engine is located inside the cab between the seats the commander (who manage artillery fire) and the driver. Over the cab is mounted fuel tank and the loading platform with drop sides, benches to accommodate the calculation of shells and removable tarpaulin.
The tractor was installed four-carburetor engine 1mA. 52hp straight 4-cylinder petrol-kerosene of 7460cc This engine was run on petrol electric start or a starter pistol grip, and after heating was transferred to kerosene or naphtha.
Another engine was built in1939 specifically for the STZ-5 at the Kharkov tractor plant


The diesel engine D-8T (transport) with a working volume of 6,876 liters, with a crank starting running (and then - with starting the engine STZ). But because of its inherent weaknesses and technological difficulties in manufacturing, he did not go.
In the chassis on each side fitted with four rubber road wheels and two support rollers for track chain
The tractor had a good cross on rough terrain. So, he was able to overcome the deep trenches up to 1 m and cross the fords depth of 0.8 m.
With the guns on the trailer he was able to move along the highway at speeds up to 14 km / h.
When driving on dirt roads the average speed was up to 10 km / h.
Maximum traction tractor 4850 kgs. It was enough to tow all the guns, operated by the Red Army Infantry Division during the Second World War.
Tractor STZ-5 was the most widespread means of mechanical propulsion in the artillery of the Red Army.
Prior june 1941 he was released 3438 tractors of this type, its production continued after the war until the breakthrough of German infantry on the territory of the Stalingrad Tractor Plant in August 1942. Overall production: 9944 units


Production by years
1937 – 173
1938 – 136
1939 - 1256,
1940 – 1274
1941 - 3746 (3146 since 22 VI 1941)
1942 - 3359
A totalof 9944 tractor STZ-5were produced
Use
Soon the Red Army in the STZ-5 was the most common and affordable artillery tractor, successfully worked in all climatic zones of the USSR. He towed artillery gun system weight up to 4.8 Tons, including 76-mm regimental and divisional guns, 122 mm and 152 mm howitzers and 76-mm (later 85-mm) antiaircraft guns
On January 1st 1941Red Army operated 2,839 tractors STZ-5 as artillery tractors
Despite heavy losses in the autumn of 1941, other factories have been forced to cease production of trucks, so the entire burden of supplying the Red Army's transport tracked vehicles lay on the Stalingrad tractor plant, which is from June 22 until the end of the year 3146 produced by STZ-5, for 1942 - 3359.
Even the approach of the enemy to Stalingrad did not stop much-needed army of production, despite the fact that because of the war-torn cooperation with other factories STZ was forced to make all the component parts itself
Many of these vehicle have been captured by German Wehrmacht and used there under designation 'CT3-601(r)'
The STZ 5 BM-13-16 Rocket launchers.

Thanks to webmaster 05m6


The need for a rocket launcher 82-mm shells on the chassis of a light tank, truck or all terrain vehicle came after several incidents of destruction stuck on soft ground vehicle ZIS-6.
Built in large numbers at the Stalingrad Tractor Zavod, the STZ-5 provided welcome chassis for the newly developed BM-13-16 Rocket launchers.
It saw its first action at the successful Moscow counter-offensive in winter 1941 and also during the encirclement of the German 6th Army at Stalingrad in November 1942.
Technical Data
Weight: 5840 kg
Towing capacity: 3.4tonsto 4.8tons
Crew 2
Length: 4,15 m
Width: 1,855 m,
Height: 2,36 m
Road clearance: 288 mm
Power Plant engine 1mA. 4-cylinder petrol-kerosene of 7460cc four-carburetor 52hp
Gearbox 5-speed and 2-speed
Maximal speed: 21,5 km/h
Range 145 km on highway
Maximal ford depth: 0,8 m
Maximal wall crossing height: 0,6 m
Maximal trench crossing: 1 m

 

 

 

 

 


.


 

   


Copyright © 2003-2023 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:6154686
Nb de visiteurs aujourd'hui:1321
Nb de connectés:32