https://www.traditionrolex.com/43

Charente Maritime Ile d Aix Batterie Jamblet :Maquetland.com:: Le monde de la maquette



 
   

 
     

 

 


Charente Maritime Ile d Aix Batterie Jamblet









Charente Maritime Ville d Aix Batterie Jamblet
English Translation
Merci à Jean Marie Brams pour les photographies


 

 

 

 

 
 
 
 

Historique Voir ICI
History Click HERE

Le système défensif de la Rade de l’île d’Aix a été construit par Vauban et les premières défenses mises en place vers 1666. Pour suivre l’évolution de l’armement et de la marine, ce système a été continuellement amélioré. En 1756, on retrouve sur le site de la Batterie de Jamblet, une batterie relativement simple avec deux canons. Lors des incursions anglaises, elle sera détruite en 1757 avec l’ensemble des fortifications de l’île.
Repensé une première fois sous le consulat (vers 1800), le système prendra sa forme définitive en 1815. La création de nouveaux forts (Fort Liedot notamment et le projet de Fort Boyard) permet d’améliorer le dispositif. En parallèle le Fort de la Rade et la Batterie de Jamblet sont entièrement reconstruits. La carte d’état major de 1866 mentionne le nom de Batterie Jublet
Alors que de nombreux forts et batteries sont rendus obsolètes vers 1870 faute d’adaptation à la modernisation du matériel militaire, la batterie de Jamblet profite à cette époque d’une profonde mise à jour de son artillerie. En 1885 son équipement est complété avec un puissant projecteur qui surveille une ligne de 48 mines positionnées devant la batterie. De nouveaux moyens de communication (ligne téléphonique) avec le Fort de la Rade facilite une tenue efficace de la défense.
En 1900, la batterie évolue encore avec l’installation de nouveaux canons de 240mm d’une portée de 10km. Les canons sont alimentés par un réseau de rail entre le magasin de Jamblet et le nouveau magasin situé près de la Batterie de Fougères. Au début du siècle, la batterie demande un équipage de 24 hommes. La batterie restera en fonction après la première guerre mondiale (1926). Le journal officiel du 3 juin 1932, confirme l’affectation de la batterie à la Marine pour la défense côtière. En 1934, elle sera désaffectée par le ministère des armées.
Elle est utilisée par l’occupant allemand sous la désignation MKB Jamblet mais sans foncièrement évoluer comme cela peut être la dans d’autres batteries françaises. Elle sera à nouveau désaffectée après la seconde guerre mondiale. C’est aujourd’hui un site public accessible librement.

 Autres Batteries aux alentours

Batterie Joly
Batterie Fougères
Batterie Est et Ouest
Batterie tridoux
Batterie Coudepont  Reduit

 

   


Copyright © 2003-2024 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:7074381
Nb de visiteurs aujourd'hui:816
Nb de connectés:84


https://www.traditionrolex.com/43