Turquie Denizli Hierapolis Théatre









Turquie Denizli Hierapolis Théatre
English Translation
Photographies de Byzantine Legacy

 


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

 

Le théâtre a probablement été construit sous le règne d'Hadrien après le tremblement de terre de 60 après JC
La façade mesure 91 m de long, et elle est debout.


Dans la cavea se trouvent 50 rangées de sièges divisées en sept parties par huit escaliers intermédiaires. Le diazoma, qui divisait la cavea en deux, était accessible par deux passages voûtés (les vomitoria). Il y a une loge impériale au milieu de la cavea et un mur de 1,83 m de haut entourant l'orchestre.
Sous le règne de Septime Sévère, au début du IIIe siècle, l'ancienne façade de scène est remplacée par une nouvelle, plus monumentale, organisée sur trois étages et flanquée de deux imposants bâtiments d'entrée latéraux.

Le mur de scene avait cinq porteset six niches decorées avec des statues On y trouve aussi dix Colonnes corinthiennes minutieusement sculptées
Il est aussi agrementé de motifs en marbre


ON trouve aussi un couloir sous la scène plancher.Des reliefs sculpturaux, représentant des sujets mythologiques, étaient placés sur les différents magasins, tandis que des inscriptions dédicatoires couraient le long des entablements. La transformation a été remarquable en raison de la taille des structures, de la haute qualité de l'exécution et des matériaux utilisés. Mais il a aussi recyclé des pierres d'un théâtre ancien au nord de la ville.

L'auditorium a également été reconstruit, en remplaçant les anciens sièges en pierre calcaire par d'autres en marbre et en réalisant un haut podium sur l'orchestre afin d'adapter le bâtiment à l'organisation des vénérations et des écoles de gladiateurs.
En 352 après JC, l'orchestre fut probablement transformé en arène de spectacles aquatiques, devenus à la mode. La scène, qui mesure 3,7 m de haut, comportait cinq portes et six niches. Devant celles-ci se trouvaient dix colonnes de marbre, décorées de segments alternativement rectilignes et courbes. Le mur derrière la scène était décoré de trois rangées de colonnes, les unes derrière les autres. Les colonnes du premier rang sont dépourvues de rainures et reposent sur des bases octogonales.
Des trous dans le plancher de la cavea de chaque côté de la tribunalia pourraient être la preuve de la presence de poteaux de soutien pour un velum couvrant autrefois cette zone centrale. .

 

 

 

L'auditorium se composait de sièges pouvant recevoir 15 000 personnes et était divisé en deux par l'allée principale. Il comportait une boîte impériale. La partie inférieure comportait à l'origine vingt rangées et la partie supérieure vingt-cinq, mais seules trente rangées au total ont survécu. L'auditorium est segmenté en neuf allées au moyen de huit passages verticaux avec marches. L'avant-scène se composait de deux étages avec des niches richement décorées sur les côtés. Plusieurs statues, reliefs (y compris des représentations d'Apollon, Dionysos et Diane) et éléments décoratifs ont été fouillés par l'équipe archéologique italienne et peuvent être vus dans le musée local.
Un tremblement de terre à Hiérapolis au VIIe siècle provoqua l'effondrement de l'ensemble du bâtiment ainsi que l'abandon définitif de la ville.
Depuis le XVIIIe siècle, les ruines du monument sont devenues un thème récurrent dans les descriptions et gravures des voyageurs européens.
Septime Sévère est représenté dans un relief avec son épouse Julia Domna, ses deux fils Caracalla et Geta et le dieu Jupiter.
Le théâtre a fait l'objet d'importantes restaurations entre 2004 et 2014

   


Copyright © 2003-2024 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:7251674
Nb de visiteurs aujourd'hui:1970
Nb de connectés:91