1°GM 1916 Bouclier de Tranchée Paris









Le Bouclier de tranchée

English Version

 

 

L’idée de protéger avec des boucliers, le soldat est très ancienne. Le Bouclier peut être utilisé seul ou avec une armure et un casque. Il fut très utilisé tout au long de l Histoire mais il tomba en désuétude au XVI° siècle. L’arrivée sur le champ de bataille de nouvelles armes plus meurtrières remis au goût du jour la protection du soldat qui avait été sacrifié à la mobilité. Des la fin du XIX° siècle et au début du XX° les protections des combattants revinrent timidement sur le devant de la scène. Pendant la guerre Russo-Japonaise  les japonais utilisèrent des petits boucliers avec succès pendant les opérations de siège  qui eurent lieu notamment à Port Arthur .Les combat de la 1° Guerre mondiale va voir renaître des combattant avec des armures notamment dans les troupes de génie d’assault françaises allemandes et dans les corps francs comme les Arditi italiens ou les strumtropper

 

Armure Allemande(Invalides Paris ) Photo 1° GM strumtropper Armure Italienne( source internet )
 
Protection individuelle (source internet ) Protection individuelle (source internet ) Protection individuelle (source internet )
allemands. Les soldats en poste fixe reçurent même des masques blindés pour les protéger des tirs ennemis. Mais on vit renaître un vieux concept datant de l Antiquité et largement employé au Moyen Age le Bouclier portable sur roulette .Toute les armées engagées dans la 1° Guerre Mondiale ont utilisé ce style de protection: Les russes les allemands les turcs l’ont employé
Mais ces boucliers s’ils apportaient une protection efficace étaient encombrants lourds et peu maniables surtout dans l univers des tranchées
L’armée française elle aussi utilisa ce genre d’équipement. Ces boucliers étaient surtout utilisé dans le no man land afin de préparer le terrain avant une attaque en coupant les réseaux de fil de fer barbelé
Les autres utilisations notamment l emploi de ces boucliers pour couvrir un assault n’ jamais été employé
La structure de l engin était simple Le bouclier était fixé sur une axe avec des roues à jante pleines pour accroître la protection Le bouclier avait des retour sur le cote afin de protéger les homme il possédait aussi un mini toit. Les hommes l utilisaient en rampant le poussant ou le tirant d’où son surnom chez les anglo saxons de Creep Tank. Ces boucliers pouvaient être utilisé de façon très efficace dans les combats de rue mais leur emploi dans un univers de tranchées était trop aléatoire. Il pouvait protéger de 1 à 3 hommes Il pouvait être déplacé sur de petites distances il était à l'épreuve des balles S. à toute distance et de la balle S renversée à 30 mètres mais il etait vulnérable à la balle Sm K., tirée à une distance inférieure de 30 mètres

Autres exemples de protection Others protection materials

 

 

Voir Aussi Autres Photoscopes  See Also Others Walk Around
1°GM 1916 Bouclier de Tranchée Paris
1°GM 1916 Bouclier de Tranchée Paris
1°GM 1916 Chariot de tranchée Paris
1°GM 1916 Chariot Tranchée Bruxelles
1°GM 1916 Chariot Tranchée Bruxelles
1°GM 1915 Sturmschild Bouclier de Tranchée Salzburg Festung Hohensalzburg

 

 

 

 

 
Balle SmK (Spitz Mit Kern)
 
 
The Shield of Trench


 

 

The idea to protect with shields, the soldier is very old. The Shield can be used alone or with armour and helmet. It was very much used throughout the World History but it fell in disuse with the XVI° century.
The arrival on the battlefield of new more fatal weapons given again a new life at the shield because the protection of the soldier who had been sacrificed to mobility.
At the end of the XIX° century and at the beginning of the XX° protections of the combatants timidly reconsidered in the front of the scene.
 During the Russo-Japanese war Japanese used small shields successfully during the operations of siege especially at Port Arthur
But the armour reappere during the WW1  World in particular in the troops of assault engineers in French army Italian Army (Arditi) andGerlman Army( strumtropper )

 

 
German Armour (Invalides Paris ) Pic WW1 Strumtropper Arditi (Internet source )
 
Individual protection(Internet Source ) Individual protection (Internet Source ) Individual protection (Internet Source )
The soldier has an armour to  protect them from the enemy shootings when he was in sentinel position or in assault .
But  during the trench war we seen the reappearition of  an old concept going back to the  Antiquity  and largely employed at the Medieval Aera. It is  the portable Shield
All the armies of the WW1 will be used this style of protection:
 Russian German Turkish france great Britain
 But these shields if they provided an effective protection were cumbersome ,  heavy and not very handy especially in the universe of trenchs
 French Army it also used this kind of equipment. These shields were especially used in No man Land in order to prepare the ground before an attack cutting the barbed system of for another job
Employment of these shields for cover an  assault will never employed
The frame of  this shield was simple .The shield was fixed on an axis with full wheels with rim to increase protection
The shield had armour plates in the left and right  in order to protect the soldier who has also a mini roof.
The soldier used while crawling pushing or pulling  from where its nickname at the Saxon anglo of Creep Tank.
 These shields could be used in a very effective way in the street battles but their employment in a universe of trenches was too random.
It could protect from 1 to 3 men It could be moved at small distances it was invulnerable by any S ball at  any distance
But he was vulnerable at the S ball at 30 meters  and at less 30 meters by the Sm K ball

 

 
Sm K ball (Spitz Mit Kern)

 

 

 

 

 

   


Copyright © 2003-2024 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:7144129
Nb de visiteurs aujourd'hui:1790
Nb de connectés:31