Heinkel He 162 A-2s Salamander Ottawa









Le Heinkel He 162 A-2s Salamander Volskjaeger (Ottawa)

English Translation

Introduction
S’il est des domaines ou les  ingénieurs du III°Reich étaient en avance par rapport aux Alliés il faut les rechercher dans les domaines des missiles des bombes guidées et des avions à réaction . Mais heureusement pour les alliés si les ingénieurs étaient en avance dans ce domaine le potentiel industriel allemand ne pouvait plus produire en grande quantité ces types d’armements
Parmi ces  avions à réaction produits par l’industrie allemande je vais commencer par le HE. 162 Salamander  Volskjaeger ou chasseur  du peuple. Pourquoi ce choix  car j ai commencé à faire les maquettes d’avions avec ce type d’engin et que surtout  par cet article je relève un défi avec une personne
 La Genèse du He162
Les allemands ont été les premiers à faire décoller un avion à réaction avant même le début de la seconde guerre mondiale le 25 août 1939 c’était le Heinkel 178

 

He178

 

 

Les études avaient continué mais avaient été freinées par le seul fait des victoires incessantes de l’armée allemande. Ces victoires ne permettaient pas aux chercheurs de demander des crédits pour développer des systèmes d’armes nouveaux.
Tout changea à partir de la fin de 1942 ; En effet face aux premiers revers et le début des attaques aériennes de masse sur le sol allemand. La situation évolua. L’année 1943 sera cruciale pour l’Allemagne qui réalisa le retard pris dans les travaux de recherche. Au début de 1944 la citadelle Europe est assiégée de tous les côtés et de plus l apparition dans le ciel allemand du chasseur P51
  qui escorte maintenant les bombardiers rend la tache de la chasse allemande encore plus dure

 

 

P51 Mustang (source Internet)

 

 

 

. En avril la Luftwaffe a perdu la bataille du ciel sur son propre territoire  mais tout s’accélère au 2° semestre 1944 suite aux débarquements des forces Alliées en France En effet entre juin et août 1944 les forces alliées vont prendre pied sur le sol européen et les raids aériens deviennent de plus en plus meurtriers. Mais que fait la Luftwaffe pour contrecarrer ces attaques aériennes ?
Aussi deux camps vont s’affronter pour reprendre la maîtrise du ciel grâce aux chasseurs à réactions .
Le camp des pragmatiques mené par le Generalleutnant Adolf Galland qui prêche pour une flotte composée de chasseurs Me 262 qui après la résolution de ses maladies de jeunesse devrait être un bon appareil et le camp de visionnaires et utopistes mené par Goering himself et certains hiérarques nazis qui  avaient foi aux armes nouvelles comme les armes  V et en des chasseurs du peuple qui pourraient être pilotés par des jeunes pilotes sans trop d’expérience

 

 


Adolf Galland  (1912 1996 )

 

 

 

Aussi sans surprise le RLM (ReichsluftsfahrtMinisterium ) émet une fiche technique pour la construction d’un avion miracle
L’avion devait être un chasseur monoplace pesant 2 t ,le moteur à réaction devait être un BMW 003  à 800 kilos de poussée devant propulser l’engin à 750 km heure avec une autonomie d’une demi-heure.Il devait être armé par deux canons de 20 mm MG 151/ 20 approvisionnés à 100 coups ou trois canons de 30 mm MK 108 approvisionnés à 50 coups.
Les Industriels n’avaient que 10 jour à compter du 10 septembre 1944  pour déposer leurs dossier . le chasseur devant être opérationnel pour le 1er janvier 45.
 Tous les industriels se mirent au travail mais deux sociétés déposent rapidement les dossiers car elles  avaient déjà travaillé sur un avion similaire
Il s’agit des marques Blohm and Voss avec le dossier P211 et Heinkel qui  déposa le dossier P. 1073
Il est intéressant à noter que le dessin du P211 allait influencer plus tard le chasseur Mig 15 et F 86 Sabre

 

 



Ernst Heinkel (1888 1958 )

 

 

Bien en cour  chez les dirigeant nazis Heinkel est le gagnant  de la compétition et reçoit un contrat  pour 1000 avions devant être livrés pour avril 45 .Heinkel  prévoyait ensuite de livrer 2000 avions par mois à compter du mois de mai 45 .Le nom de code choisi par Heinkel qui était Spatz (moineau) fut officiellement changé à Salamander.
Arrivé à ce point il convient de faire une petite mise au point pour éviter toute confusion avec un autre avion à savoir le HS 162
Fin 1943 le Stuka JU87  devenu obsolète il fut donc décidé de lui trouver un remplaçant . La firme Henschel se mit à étudier un chasseur bombardier d'attaque en piqué propulsé par un moteur à réaction.
Cet avion devait être mu par un réacteur BMW 109-003E-2 développant 800 kg de poussée, installé au-dessus du fuselage. L’empennage serait bi-dérive de type cantilever, Cette silhouette fit qu’il ressemblait furieusement au Heinkel He-162. La confusion fut encore plus grande car les désignations des deux appareils étaient presque similaires.
Mais là s’arrête les similitudes car le Hs 162 devait être un bombardier en piqué avec un pilote manoeuvrant l’avion allongé dans la carlingue. Sa charge d’emport devait être de 500 kg avec 4 canons logés dans le nez du fuselage répartis par paire de chaque coté

 
HS 162
 


Le Reichsluftfahrtministerium (RLM) commanda aussitôt trois prototypes. La construction débuta, en mars 1945 , mais seul un avion fut construit sans pouvoir prendre l'air avant le 8 mai 1945 . Avec 2 autres prototypes  il fut saisi par les troupes soviétiques et l'on  en perd ensuite leurs traces
.Cette mise au point  faite  revenons à notre chasseur.
Le nouvel avion qui devait recevoir le nom de baptême de He 500 fut débaptisée pour devenir He162 afin de tromper les services de renseignement ennemi
Deux  version auraient dû être produites
le He 162A1 qui était un chasseur-bombardier armé  de 2 canons jumelés de 30 mm MK 108 alimenté à 50 coups et le He 162 A2 chasseur de supériorité aérienne avec 2 canons de 20 mm MG 151 alimentées à 120 coups.
Canon Mauser MK 108
S.Guenther K Schwaerler
 
Sous la direction de Siegfried Guenther et Karl Schwaerzler le projet prend corps à l’usine Henschel de Vienne et un premier lot de 31 avions est construit . Dans le même temps un énorme effort débute dans tout le Reich afin de trouver les ouvriers et les pièces nécessaires afin de pouvoir construire cet avion.Afin de pallier aux problèmes inhérents aux bombardements la production de cet engin sera dispersée sur tout le territoire allemand l’assemblage final devra être faite dans les usines Heinkel de Marienhe et Junker de Bernberg ainsi que dans le fameux site de Mittle Wercke à coté de Nordhausen où sont montés sous la surveillance des SS les V2 (http://www.maquetland.com )
Il est à noter que c’est la première fois qu’un chasseur est construit avant que le premier exemplaire est volé.
Le premier prototype du  He 162 fit ses premiers tours de roue au début de décembre 1944 et le premier vol eu lieu le 6 décembre à l’aérodrome de Schwechat près de Vienne, avec le pilote d’essai Gotthold Peter aux commandes.Le vol durera 20 minutes mais il fut interrompu car l’avion perd en vol une trappe du train d’atterrissage toutefois durant le premier vol l’avion avait atteint la vitesse de 840 km heure et il était monté à une altitude de 6 km. Lors du  2°vol le 10 décembre devant un parterre d’officiels allemands l’avion s’écrasa en tuant son pilote. Peu de temps après le deuxième prototype prends son envol le 22 décembre avec aux commandes le directeur de Heinkel Carl Francke .Ce deuxième prototype était armé avec deux canons Mk à 108 de30mm. Les causes de l’accident du premier prototype ont été trouvées à savoir que l’aile devait être redessinée afin d’assurer une meilleure portance. Les troisième et quatrième prototype ont pris  l’air le 16 janvier 1941 avec une aile renforcée et divers autres modifications au niveau des volets qui devaient réduire l’instabilité chronique du He.162. Ces diverses modifications ont fait que l’avion dépassa légèrement les 2 t  (en limite de la fiche  programme ) En effet le He162 A2 pesait au total 2.8 tonnes à pleine charge, mais malgré tout ses performances étaient excellentes car l’avion était capable d’atteindre la vitesse de 890 km /heure en basse attitude et  905 km /heure à 6000 mètres D’ailleurs les officiels ne firent aucune remarque quant à cette prise de poids . A la fin janvier 45 il y avait quatre prototypes en l’air et 2 avions de série prêt à s’envoler .Le He 162 était prêt au combat

.
Internet
 

Le H. E. 162 au combat.

 

La première unité qui utilisant le HE162 fut appelée Erprobungskommando 162 elle était basée au centre de tests de la Luftwaffe à Reuchlin sous le commandement de l’Oberstleutnand Heinz Baer pilote confirmé avec plus de 200 victoires.En février 45 les avions avaient été fournis à l’unité afin que les pilotes se familiarisent avec ce type d’engin et au début mars 1945 la première unité fut déclarée opérationnelle. C’était le1° GruppeJagdeschwader 1(I/JG-1) qui volait auparavant sur FW 190.L’unité fut envoyée à Parschim tout près de l’usine de fabrication Heinkel . Les pilotes pouvaient réceptionner leur nouveau avion directement . Débuta ainsi à une période d’entraînement intensif  mais ils se heurtèrent à des difficultés pour le ravitaillement en essence et pièces détachées  dus aux bombardements intensifs des alliés sur l’Allemagne.



Bombardement de Munich
 

Le 7 avril les bombardiers américains bombardent le terrain avec 134 forteresses volantes. Immédiatement après l’unité allemande se déplaça sur un aérodrome voisin à Ludwigslust pour ensuite se déplacer vers le nord à coté du Danemark sur l’aérodrome de Leck dans le Schleswig Holstein. Dans le même temps un deuxième groupe fut constitué sur le site de l’usine de Heinkel
Le premier combat aérien est eu lieu le 19 avril 1945 .Un pilote de la RAF déclara avoir été atteint par un He 162 mais le pilote en question fut abattu à son retour à la base par des Tempest
le 4 mai tous les avions survivants de l’unité JG-1 furent regroupés en 2 Einsatzgruppen I Einsatz (combat) et II Sammel (Réserve). Cette unité était chargée de faire des raids ponctuels sur des cibles. Mais la guerre s’arrête et le lendemain le cessez le feu fixé par les belligérants entrent en vigueur .Tous les He 162 furent regroupés



JV44

Le bilan final fut le suivant :L’unité a perdu 13 avions et 10 pilotes beaucoup de ces pertes ont été dus à des incidents de vol notamment des faiblesses du réacteur. Il est clair que cet avion aux mains de pilotes expérimentés et après une mise au point sévère aurait été un avion de combat de première classe.
 Les avions du l’unité qui était passée sous le contrôle de Adolphe Galland au sein de la JV44 seront livrés pour la plupart aux forces alliées .
120 avions avaient été livrés 200 étaient en attente de test avant livraison 600 avions étaient sur les chaînes de montage à des divers stade de fabrication 
Les alliés récupérèrent divers avions pour des tests
Versions du He 162
A-0 10 engins de pré série
A-1 cellule armée de 2 canons jumelés de 30 mm MK 108 alimenté à 50 coups
A-2 cellule armée de 2 canons jumelés de 20 mm MG 151/20 alimenté à 120 coups
A-3 projet avec montage d’un système de 3 canons de 30 mm Mk 108
A-8 projet dune avion motorisé avec un Turbo réacteur Jumo 004D-4
B-1 projet devant aboutir en 1946 avec Turbo réacteur Heinkel Hirth HeS011A armé de 2 canons jumelés de 30 mm MK 108 alimenté à 50 coups
B cellule devant être propulsée soit par 1 ou 2 Argus AS044 pulso réacteurs
C amélioration de la version B Avec un turbo réacteur Heinkel Hirth HeS011A une nouvelle dérive avec un armement de 2 canons jumelés de 30 mm MK 108 alimenté à 50 coups devant être remplacé par le système Schräge Musik par la suite
D même modèle que le c mais avec des ailes inversées
E modèle He 162 A mais équipé d’un réacteur BMW 03r qui est un réacteur BMW 003A équipé d’une post combustion BMW 178
S Planeur 2 places en tandem

HE 162 SURVIVANTS

Paris Le Bourget Werke 120015 He 162 A2
Hendon RAF Museum Werke 120227 He 162 A2
Chino (USA) Werke 120077 He 162 A2
Londres Imperial War Museum Werke 120235 he 162 A1
Ottawa muse de l aviation 2 He162 A2s Werke 120086 et 120076
USA National Air et espace Museum Werke 120230 He 162 a-2

Caractéristiques

Constructeur Heinkel
Poids (vide) 1.660T
Poids a décollage 2.880
Longueur 9.05m
Envergure 7.2m
Hauteur 2.6 m
Surface alaire 14.5 m2

J’ai utilisé pour illustrer cet article certaines images du musée de l’Aviation du Canada d’Ottawa que je remercie. Elles se remarquent car elles possèdent  un filigrane par contre je remercie les cousins canadiens de SMHQ qui m’ont fourni une autre série de photos
Cf. Note ci dessous du site   
http://www.aviation.technomuses.ca/
prévoyant l’utilisation des photos pour un site non commercial  
Oui, à condition que l’utilisation des services proposés sur votre site Web soit gratuite et que celui-ci ne comporte pas la vente de services ou de produits. Vous ne pouvez en aucun cas modifier les images que vous obtenez, et vous devez les accompagner d’une mention indiquant qu’elles ont été aimablement fournies par le Musée de l’aviation du Canada.

Pays Ayant utilisés l'appareil au combat
 
Luftwaffe

Pays Ayant Testé l'appareil
France Canada Royaume Uni USA URSS
 
Autres Photoscopes (Others Walk Around ) 1       3    4
 

The Heinkel HE 162 Volskjaeger


Introduction
If there are areas where engineers of  Third Reich were ahead compared to the Allies , he should be sought in the fields of guided missiles bombs and jets. But fortunately for the Allies if the engineers were ahead in this area's industrial potential German could no longer produce large quantities of these types of weapons
Among those jets produced by German industry I will start by the HE 162 Salamander Volskjaeger hunter or the people. Why this choice?

Because I have begun to make the aircraft models with this type of equipment and especially with this article I accept a challenge with a person
 The Genesis of He162
The Germans were the first to take off a jet even before the start of World War II on August 25, 1939 .It was the Heinkel 178

 

 

He178



The studies had continued but had been hampered by the mere fact of incessant victories of the German army. These victories did not allow the researchers to ask money to develop new weapons systems.
Everything changed from the end of 1942; Indeed facing the first reverses and the beginning of mass air raids on German land the situation evolved. The year 1943 will be crucial for Germany, who realise the delay in the research.
 In early 1944 the fortress Europe is besieged on all sides and in the sky appear the US  fighter P51  who escort the  bombers , Now the work of the German fighter will be very hard

.

 

P51 Mustang (Internet source)




. In April  1944 Luftwaffe have  lost the battle of the sky on its own territory .and there is an acceleration  on the 2nd half of 1944 withe the landing of Allied forces in France between June and August 1944
The allied forces are now in Continatal Europel and air raids are becoming more deadly. But what does the Luftwaffe to counteract these air strikes?
So both sides will face each other to take back the control of the skies thanks to hunters reactions.
The camp of the pragmatists led by the Generalleutnant Adolf Galland preaches for a fleet of Me 262 fighters that after the resolution of his youth diseases should be a good plane  and the camp and utopian visionaries led by Goering himself and some Nazi hierarchs who had faith in new weapons (Vs weapons and fighter of the people  that could be piloted by young drivers with little experience )

 

 

 Adolf Galland (1912 1996)



Also unsurprisingly the RLM (ReichsluftsfahrtMinisterium) issues a data sheet for the construction of an airplane miracle
The aircraft was to be a single-seat fighter weighing 2 tonnes, the jet engine was to be a BMW 003 to 800 pounds of thrust to propel the craft to 750 km per hour with a range of half an hour
He should be armed with two 20 mm guns MG 151 / 20 supplied at  100 coups or three 30-mm cannons MK 108 supplied at 50 shots.
The manufacturers  have only 10 days with effect from September 10, 1944 to registrer their project. The Hunter should be operational by 1 January 45.
 All the manufacturers began to work but only two companies quickly give their projects as they had already worked on a similar plane
We found Blohm and Voss with the project P211 and  Heinkel whit the project P. 1073
It is interesting to note that the design of the P211 would later influence the Mig 15 fighter and F 86 Sabre

 

 

Ernst Heinkel (1888 1958)

Very well introducted whith the Nazi leaders Heinkel  is the winner of the competition and he receives a contract for 1,000 aircraft to be delivered by April 45. Heinkel then planned to deliver 2,000 planes/ month as of May 45. Code name chosen by Heinkel  for this project was  Spatz (sparrow) but it was officially changed in Salamander.
But now and little adjustment to avoid confusion with another aircraft namely HS 162
At the end of 1943 the   JU87 Stuka was obsolete an it was therefore decided to find a replacement. The firm Henschel began to study a new  fighter bomber attack powered by a jet engine.
This aircraft was to be driven by a reactor BMW 109-003E-2 developing 800 kg thrust, installed above the fuselage. The tail would be bi-drift cantilever style,. This silhouette looked furiously to Heinkel He-162. The confusion was even greater because the designations of the two devices were almost similar.
But there the similarities end here  because the Hs 162 bomber would be piloted by a pilot lying in the cabin.
The plane would be carried a bombs charge of 500 kg with 4 guns housed in the nose fuselage distributed in pairs on each side

 

 

HS 162


 
 



The Reichsluftfahrtministerium (MLR) immediately ordered three prototypes. Construction started in March 1945, but only one aircraft was built without becoming airborne before May 8, 1945. With 2 other prototypes he was seized by Soviet troops and then we lost their traces
This digression made we return to our fighter
The new plane which was to receive the baptismal name of 500 was remaned in He162 in order to deceive the enemy intelligence services
Two version should have been produced
The 162A1 He was a fighter-bomber armed with twin guns 30 mm MK 108 powered 50 coups He and 162 A2 air superiority fighter 2 with 20 mm cannon MG 151 powered 120 shots.

 
Canon Mauser MK 108

 
S. Guenther K Schwaerler

 
Under the direction of Siegfried Guenther and Karl Schwaerzler the project make away in the  Heinkeil factory in Vienna and an initial batch of 31 aircraft is built. At the same time an enormous effort began throughout the Reich to find workers and parts necessary to be able to build this plane In order , to overcome the problems inherent to the bombing, production of this plane will be dispersed throughout Germany
Final assembly will be made in the Heinkel factories of Marienhe and Junkers factories of Bernberg as well as in the famous site Mittle Wercke near Nordhausen which are mounted under the supervision of the SS V2 (http://www.maquetland.com)
It should be noted that this is the first time a fighter is built before the first fly of the plane.
The first prototype of 162 He made his first turns of the wheel in early December 1944 and the first flight took place on December 6 at the Schwechat airport near Vienna, with  the test pilot Peter Gotthold at the  commands.
The plane flight during 20 minutes but he was interrupted because the aircraft lost a trapdoor in flight landing gear, however, during the first flight the aircraft had reached speeds of 840 km / hour and it was mounted at a height of 6 km. During the 2 ° flight Dec. 10 before an audience of German officials the plane crashed, killing its pilot.
Shortly after the second prototype taking off on Dec. 22 with the director of Heinkel Carl Francke as pilot . This second prototype was armed with two guns Mk 108 de30mm. The causes of the accident of the first prototype were found to know .The wing had to be redesigned to ensure better lift. The third and fourth prototype took the air on January 16, 1941 with an improved wing and other changes in the components, which should reduce the chronic instability of He.162. These changes have meant that the aircraft slightly exceeded the 2 t (limit of the card program) Indeed the He162 A2 weighed a total of 2.8 tonnes fully loaded, but still his performance was good because the aircraft was capable to reach a speed of 890 km / hour in low attitude and 905 km / hour at 6000 meters
Besides any official  no made comment on this weight gain. At the end of January 45 there were four prototypes in the air and 2 series aircraft ready to fly.
The 162 He was ready to fight.
Internet


.
The H. E. 162 in combat.
  The first unit using the HE162 was called , she was called Erprobungskommando 162 and she was based at the centre of tests at the Luftwaffe at Reuchlin under the command of the pilot Oberstleutnand Heinz Baer confirmed with over 200 victoires.
In February 1945 aircraft had been delivered to unity so that pilots become familiar with this type of plane and early March 1945 the first unit was declared operational. It was the1 ° GruppeJagdeschwader 1 (I/JG-1) before flying on FW190.. Unit was sent to Parschim near to the manufacturing plant Heinkel. The pilots could receive their new aircraft directly. Beging  a period of intensive training but they run to difficulties in the supply of petrol and spare parts due to the intensive allied bombing on Germany.

 
Bombing of Munich


 

On April 7, American bombers bombarded the field with 134 flying fortresses.
Immediately after German unity moved to an airfield nearby to Ludwigslust and then move to the north side of Denmark at the airfield Leck in Schleswig Holstein. At the same time a second group was established on the site of the plant Heinkel
The first aerial combat was held on April 19, 1945. A pilot of the RAF said to have been reached by a He 162 but the pilot in question was killed on his return to the base by Tempest
May 4 all aircraft survivors of the unit JG-1 were grouped into 2 Einsatzgruppen I Einsatz (battle) and II Sammel (Reserve). This unit was in charge of making occasional raids on targets. But the war stops and the next day the ceasefire set by the belligerents come into force.
All the He162 were grouped  
 

 

JV44




Final result: The unit has lost 13 aircraft and 10 pilots , but  lot of these losses were due to incidents of fly including weaknesses in the reactor. It is clear that this aircraft in the hands of experienced pilots and after a development would have been a first class  fighter .
  The planes of the unit who had gone under the control of Adolf Galland in the JV44 were delivered for the most part to the allied forces.
120 planes were delivered  and 200 were awaiting test before delivery  600 aircraft were on the assembly lines at the various stages of manufacture
The allies had collected for various tests
He Versions of 162
A gear-0 10 pre series
A-1 cell army twin guns 30 mm MK 108 powered 50 shots
A-2 cell army twin guns 20 mm MG 151/20 powered 120 shots
A-3 assembly project with a system of 3 guns of 30 mm Mk 108
A-8 aircraft powered dune project with a reactor Jumo 004D Turbo-4
B-1 project to be completed in 1946 with Turbo engine Heinkel Hirth HeS011A armed with twin guns 30 mm MK 108 powered 50 shots
B cell to be propelled by either 1 or 2 reactors Argus AS044 pulso
C improved version B with a turbo engine Heinkel Hirth HeS011A drift with a new weapons of twin guns of 30 mm MK 108 powered 50 shots before being replaced by the system Schräge Musik thereafter
D same model as c but with wings reversed
He E 162 model A, but equipped with a BMW engine 03r which is a BMW engine 003A equipped with a post combustion BMW 178
S 2-seater glider tandem

HE 162 SURVIVORS

Paris Le Bourget He 120015 Werke 162 A2
Hendon RAF Museum He 120227 Werke 162 A2
Chino (USA) 120077 He Werke 162 A2
London Imperial War Museum 120235 he Werke 162 A1
Ottawa muse of aviation 2 He162 A2s Werke 120086 and 120076
USA National Air and Space Museum He 120230 Werke 162 a-2
Characteristics



Manufacturer Heinkel

Weight (empty) 1.660 t
Weight (full)  2,880 t
Length 9.05m
Wingspan 7.2m
Height 2.6 m
Wing area 14.5 m2

I used to illustrate this article some images from the Museum of Aviation of Canada in Ottawa and I thank him. Theyremark because they have a watermark
I would like to thank the Canadian SMHQ who have given me another set of photos
Cf Note below the site http://www.aviation.technomuses.ca/
Providing for the use of photos for a non-commercial site
Yes, provided that the use of the services offered on your web site is free and that it did not include the sale of services or products. You may not modify the images you get, and you have to accompany it with a statement that they were kindly provided by the Aviation Museum of Canada.
Country Having used the aircraft for combat
LUFTWAFFE
France Canada  United Kingdom USA USSR

 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5920041
Nb de visiteurs aujourd'hui:365
Nb de connectés:36