Cacciatorpediere 1922 Curtatone Mkt Venise Musee Naval









Cacciatorpediere1922 Curtatone  Mkt Venise Musee Naval
English Translation
 


Historique Voir ICI
History Click HERE

Le Curtatone, cacciatorpediere italien, a été construit au chantier naval de Cantiere Navale Fratelli Orlando à Livourne en Italie, entre 3 janvier 1920 au 21 juin 1923.
Il a coûté 8 100 000 lires et il fut le premier navire de la Classe Curtatone.
Les caractéristiques techniques générales du navire classé entre 1923-1938 comme  Cacciatorpediniere puis entre 1938-1941 Torpediniera
Il avait un Déplacement : 953 tonnes standard/ 1214 tonnes chargé pour une longueur de 84,7 mètres Largeur : 7,5 mètres et unTirant d'eau allant de  2,6 mètres à3,06 mètres
Sa motorisation était de 2 turbines à vapeur de type Zoelly, entrainant 4 générateurs Thornycroft, d'une puissance de 22.000-27.500 CV Il avait 2 Hélices 
Sa vitesse était de 30 nœuds  pour une autonomie de 1.395 milles nautiques à la vitesse de 10 nœuds et
Son armement  initial (1923)  était composé de 4 canons Schneider-Armstrong de 102/45 mm et 2  canons  Armstrong de 76/30mm.


en 1940 son armement en 1940  était de 4 canons  Schneider-Armstrong de 102/45 mm, 2 canons Scotti-Isotta Fraschini de 20/77 mm, 2 mitrailleuses de 8/80 mm,et  6 tubes lance-torpilles de 450 mm
il pouvait aussio emporter 16 mines. Son équipage était de 108 personnes (6 officiers et 102 marins)
Carrière
Immédiatement après son lancement, le Curtatone faisait partie de la 3e division de destroyers de la Regia Marina qui avait comme base La Spezia. En 1926 et alors qu'il était en mer, il subit une grave avarie à l'une de ses turbines et du coup il dut rester au chantier naval pour réparation pendant deux ans.
En 1929, il faisait partie de la 8e Scuadriglia de la 4e flotiglia di torpediere de la 2e division de la Regia Marina basée à Tarente, dans le sud de l'Italie avec les  Calatafimi, Monzambano et Castelfidardo
Entre 1929 et 1936, le Curtatone réalise de nombreux voyages, participant aux activités de la Regia Marina sur les bases navales des colonies italiennes de Libye, Dodécanèse et Abyssinie (aujourd'hui Éthiopie). Mi années 30, il passe en refontet produits sur le navire et en  1937, il est retourné à La Spezia où il a affecté aux activités de l'Académie navale de Livourne.
Le 1er octobre 1938, la classe Curtatone, changea de catégorie en raison de son âge et il fut rétrogradé de au rang de Torpediniera
 À la suite de ce changement, de nombreuses réparations de reconstruction de navires de cette classe, ce qui a conduit à remplacer les canons Armstrong de 76/30 mm par des Scotti-Isotta Fraschini de 20/77 mm, des mitrailleuses de 8/80 mm, des torpilles tubes de 450 mm.
De plus, un système de déminage a été placé.
Après l'entrée de l'Italie dans la Seconde Guerre mondiale le 10 juin 1940, le Curtatone et ses navires jumeaux, Calatafimi, Monzambano et Castelfidardo, ont été placés dans la 16e division de torpilleurs qui escortait des convois dans le sud de la mer Adriatique.
Le navire escortait des convois, notamment entre Bari, Italie et Durres, Albanie, de juin 1940 à avril 1941. Le Curtatone a escorté un convoi du 24 novembre 1940 de Bari, Italie à Avlona, en Albanie, qui était constituée de trois navires à vapeur italiens : Citta di Savona, Citta di Agrigento et Monrosa.
On sait que le dernier a coulé suite à une attaque aux torpilles du sous-marin britannique HMS Triumph en octobre 1941 au sud de l'île Arsida à Saronikos. Le 5 mai 1941 et après l'occupation de la Grèce par l'Entente, le Curtatone, ainsi que les navires jumeaux mentionnés, ont été intégrés dans la nouvelle administration de la marine italienne de la mer Égée du Nord (Comando Gruppo Navale dell 'Egeo Settentrionale) dont la base était à Athènes et a participé avec la Kriegsmarine allemande lors d'activités en mer Égée.
Le Curtatone, a  participé à l escortes ed divers convois avec ler Monzambano Ces navires à vapeur Castellon, Maritza, Santa FE, Alicante et Procida  transportaient du matériel militaire de la Wehrmacht, se rendit au port de Patras le 16 mai 1941. Le, Curtatone a escorté des unités allemandes qui ravitaillaient  les troups engagées dans la bataille de Crète


à la mission dite Ermis. Selon ce journal, le 19 mai 1941, après la prise de l'aéroport de Maleme en Crète par les forces spéciales parachutistes, deux convois furent organisés afin de renforcer en ravitaillement et en armée les unités qui combattaient en Crète.
Ces deux convois avaient pour noms de code Heraklion et Maleme. Le convoi d'Héraklion devait partir du Pirée et le convoi de Maleme de Thessalonique.
L'itinéraire de ce dernier devait passer de Trikeri à Evia jusqu'à Lavrio où les escortes italiennes le prendraient et le conduiraient jusqu'en Crète à travers la mer Égée qui était encore sous les forces britanniques Les deux  navires italiens qui escortent ce convoi étaient le torpilleur Sagittario et le  Curtatone
Le 20 mai 1941, à 13h00, un petit groupe composé de navires qui devaient escorter le convoi Maleme, partit du Pirée pour  Lavrio, puis devait continuer avec ce convoi vers la Crète sa destination terminale.
À 13 h 51 et alors que ce groupe se trouvait près de l'île de Fleves, entra dans un champ de mines grec
Le torpilleur Curtatone heurta une mine grecque  et coule en quelques minutes.
94 hommes ont été perdus, dont le capitaine, et 34 hommes ont été sauvés

 

   


Copyright © 2003-2023 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:6156615
Nb de visiteurs aujourd'hui:1400
Nb de connectés:24