1940 Barca Ripiegabile Venezia Museo Maritimo









 

1940 Barca Ripiegabile Venezia Museo Maritimo
English Translation
 


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

 

 

Peu avant le milieu du XIXe siècle, certains bateaux ont été conçus pour répondre à des besoins particuliers de transport, On prend en compte  le poids la tailles maximale et on va arriver à créer des des engins prets à être utilisés dans des mileiux extrèmes
Ces engins seront utilisés dans le cadre d'explorations dans les différents coins de la Terre. ou pour équiper ces unités militaires avec des espaces intérieurs limités
On arriva ainsi à  l invention avec des canots de sauvetage gonflable qui une invention de Peter Alexander Halkett (1820-1885), un officier de la Royal Navy Ce bateau gonflable en tissu qui, en raison de son poids  aurait été utile dans les explorations géographiques.Mais son invention en 1844 n'alla pas au-delà de la réalisation de quelques prototypes avec des phases expérimentales connexes même dans les expéditions arctiques, Il faut attendre 100 ans pour qu'un bateau pneumatique, sosit con cu
Ce canot, est devenu réalité vers le début des années 1930  avec un un premier exemple qui était un radeau Il s est connu en anglais sous le nom de rubber boat , rubber dinghy , gonflable boat (bateau gonflable), alors qu'en français c'est canot pneumatique , où canot , un terme dérivé de l'espagnol canoa ,
C 'est un petit bateau à rames, de n'importe quel matériau, qui en italien devient canotto, terme désormais attribué aux petits bateaux pneumatiques et qui autrefois, dans l'expressioncanotto automobile, désignait les petits bateaux à moteur.
Mais un autre bateau va voir le jour au XIX e siècle
En 1874, ce fut un bateau  dit demontable en anglais sectionnal boat  qui fut utilisé en Afrique centrale par l'explorateur et journaliste anglais Sir Henry Morton Stanley (1841-1904). La descente des rivières Laluaba d'abord et Congo ensuite, s'est faite à l'aide de quelques pirogues et de différents bateaux appelés
lady Alice , qui permettait de franchir les parties où la navigation devenait impraticable,. En effet on démontait les bateaux qui étaient transportés  puis remontés dans la partie suivante du cours d'eau.
Vinrent ensuite less bateaux pliants ( folding boat en anglais), dont un premier exemple fut le bateau Berthon, en toile imperméable et cadres en bois, inventé vers le milieu du XIXe siècle par le révérend anglais Edward Lyon Berthon (1813-1899), mais entré en production dans les années 1890  et, utilisé comme canot de sauvetage pour les unités militaires dans des espaces intérieurs tres petits  comme  les sous-marins, torpilleurs et destroyers. 
Le bateau est devenu célèbre pour son utilisation lors de la crue exceptionnelle de la Seine en 1910 qui a affecté de nombreux quartiers de la capitale et plusieurs villes riveraines du fleuve pendant plusieurs semaines. Le niveau était si impressionnant que les bateaux ne pouvaient pas passer sous les ponts. Un contingent de marins est arrivé du nord de la France équipé de nombreux bateaux Berthon,
Le Titanic était également équipé de 4  bateaux pliants  testés et approuvés par le British Board of Trade (ministère du Commerce), C 'etait un modèle conçu par le capitaine de la marine danoise V. Engelhardt dont il tire son nom. Les 4 canots Engelhardt , caractérisés par un fond flottant auquel tous les éléments de la structure supérieure étaient reliés, intégraient les 16 canots de sauvetage ordinaires, nombre minimum requis par la réglementation de la Chambre de commerce en vigueur à l'époque. 
Dans l'absolu les 20 canots de sauvetage auraient pu transporter environ 53% des embarqués du Titanic.
Contrairement aux canots Berthon, qui sont en fait pliables, avec ouverture et fermeture au compas, les canots de sauvetage Engelhardt, une fois démontés, ressemblaient à un matelas gonflable
Ce n'est pas un hasard si le terme anglais qui les identifiai comme collapsible lifeboat canot de sauvetage pliable
Pendant la Seconde Guerre mondiale, les bateaux pliants ont été largement utilisés, précisément en raison de leur facilité à être chargés sur un véhicule, pour traverser des cours d'eau ou pour supporter des ponts flottants.
 A cet égard, le génie militaire anglais, à la fin des années 1920, conçoit un système d'équipement, puis développé dans les années suivantes, composé, outre des bateaux pliants, également de tréteaux, ancres, superstructures, appelés Folding Boat Equipment 
( FBE ), avec lequel il a été possible de construire rapidement des ponts flottants adaptés au franchissement de nombreux types de plans d'eau pour les véhicules et les hommes.
On le sait, le canot est devenu l'unité escamotable et transportable par excellence, mais les bateaux pliants sont toujours produits par des chantiers navals spécialisés dans divers modèles tels que les canoës, les kayaks, les bateaux optimist. 
En mai 2004 une expédition d'alpinistes britanniques de la RAF, sous le commandement de l'ingénieur Ian Edward Atkins (1958-2018), en plus d'avoir atteint le sommet de l'Everest (avec le n°1412), a également établi un record très spécial, celui d'avoir navigué avec un bateau à 6000 mètres d'altitude.
 Les grimpeurs ont choisi d'apporter une embarcation pliante très légère, excluant une embarcation pneumatique pour éviter de la gonfler à haute altitude avec risque d'explosion et danger de crevaison. Ils ont également exclu les coques en aluminium ou en fibre en raison de leur lourdeur.
 
Voir Aussi See also
   


Copyright © 2003-2023 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:6141055
Nb de visiteurs aujourd'hui:1637
Nb de connectés:52