Canon de marine 38 cm SK C34 Museumcenter Hanstholm









 

Canon de marine 38 cm SK C34 Museumcenter Hanstholm
English Translation


Historique Voir ICI
History Click HERE

Ces canons furent monté sur les cuirassés de la classe Bismarck ,Qualifié à tort  de 47 calibres, mais elle mesurait en fait 51,66 calibres. Il est également parfois décrit à tort comme étant un copie des canons de 38 cm L / 45 utilisés sur les cuirassés de la classe Bayern de la Première Guerre mondiale . En réalité, ces armes ont été élaoborés  selon un tout nouveau design ayant peu de points communs avec les anciennes armes à part leur calibre.
Une version modifiée de ces canons connue sous le nom de Siegfried fut aussi utilisée comme artillerie côtière. La plus connue d'entre elles était la batterie Todt, du nom du ministre de l'Armement, le Dr Fritz Todt, qui avait été tué dans un accident d'avion. 
Cette batterie se composait de quatre canons situés près de Haudinghen et qui tiraient souvent à travers le détroit de Douvres. Quatre autres canons ont été utilisés à Oxsby (Danemark), quatre à Hanstead (Danemark) et trois à Kristiansand (Norvège). 
Après la guerre, la batterie de Kristiansand est intégrée à l'artillerie côtière norvégienne et les canons tirent pour la dernière fois en 1952.
Outre le Bismarck et le Tirpitz , il avait été prévu de réarmer les cuirassés Scharnhorst et Gneisenau avec ces tubes
Mais bine qu' aucune suite n a été donnée pour réarmé le Scharnhorst  trois tourelles furent constructes au début des années 1940 pour réarmer le Gneisenau Quand  le Gneisen sera gravement endommagé en 1942, ces trois tourelles plus une supplémentaire destinée à l'origine à l'Union soviétique ont été réaffectées pour être utilisées comme artillerie côtière. Il était initialement prévu d'en installer deux au Cap de la Hague et les deux autres à Paimpol en France, mais ce plan n'a jamais été mis en œuvre. 
Les travaux de mise en place de deux de ces tourelles à Oxsby au Danemark étaient bien avancés mais incomplets à la fin de la guerre L'Union soviétique qui a passé une commande de seize de ces canons destinés aux croiseurs de bataille Sébastopol et Kronstadt (Projet 69), ne recu jamais sa commande eet aucun aucun canon n'a jamais été livré.
Au moins deux canons ont survecu. L'un est exposé au 
Museumcenter Hanstholm et l'autre au Kristiansand Cannon Museum près de Kristiansand, en Norvège.

Jusqu'en mai 2005, ce canon se trouvait dans la cour du musée royal danois de l'arsenal à Copenhague. Initialement destiné à la batterie allemande du Tirpitz à Oksby, près de Blåvand avec d'autres tubes ces canons n'ont jamais été montés, donc en 1945, les canons ont été laissés dans un dépôt à la gare de Guldager, près d'Esbjerg. Celui-ci a été déplacé à Copenhague en 1947 Ce canon porte le numéro 89 et a été fabriqué en 1943 à l'usine Krupp à Essen, en Allemagne.

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5866475
Nb de visiteurs aujourd'hui:581
Nb de connectés:33