Chieftain Casement Test Rig (CTR) SPG Bovington









Chieftain Casement Test Rig (CTR) SPG Bovington
English Translation
Merci à Ian Tong pour les photographies

 


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

Ce prototype de canon automoteur britannique de la guerre froide a reçu le surnom populaire de "Jagdchieftain" en raison de sa similitude avec le Jadpanther  . Mais sa désignation correcte est le Chieftain Casement Test Rig (CTR). C'est le nom donné au véhicule par William Suttie dans son livre "Tank Factory". Le Tank Museum de Bovington l'appelle le "Concept Test Rig".
C'était un projet conjoint de 1972 entre le Royaume-Uni et la Bundeswehr (armée ouest-allemande). En Allemagne, les concepteurs de chars avaient expérimenté les châssis Panzer VT1-1 et VT1-2 un canon automoteurs armés de deux canons de 120 mm. Le banc d'essai  (CTR) anglais lui n'avait qu'un seul canon semi-fixe. Le canon était placé à lavant  dans une superstructure d'un char  Chieftain  Beaucoup d'aluminium a été utilisé  sur Modèle dans le but avoué de réduire le poids.
Au début des années 1970, l'OTAN pensait que pour faire face à une masse énornee de blindés du pacte de Varsovie les Alliés devraient se replier  tout en infligeant autant de pertes que possible jusqu'à ce que davantage de troupes et de chars puissent être expédiés en Europe depuis l'Amérique et la Grande-Bretagne. 


Les concepteurs voulaient donc créer un canon automoteur antichar qui avait un profil bas,avec un canon puissant et qui pouvait se déplacer aussi facilement en marche arrière qu'en marche avant. Ce devait être l'arme d'embuscade idéale qui pouvait attendre dans une cache que l'ennemi apparaisse  puis ouvrir le feu infligeant autant de dégâts que possible avant de reculer rapidement hors de danger vers son prochain emplacement d'embuscade pré-planifié. Pour la survie, le blindage avant serait épais et incliné.
Ce n'était pas la première fois qu'un canon automoteur britannique à casemate était proposé. Il y avait eu des projets de charss de classe 40, 50, 60 ainsi que les modèles rivaux Vickers A, B, C, D et le concept externe Alvis. Aucun n'a progressé plus loin que les maquettes en bois
Pour sa motorisation sous la superstructure du char  Chieftain conventionnel il pourrait afin de se conformer aux exigences britanniques et allemandes,  être équipé du moteur britannique Leyland L60 ou du moteur poly-carburant MTU à dix cylindres du char Leopard Aussi le châssis a été légèrement élargi pour accueillir le bloc d'alimentation MTU.
Le Blindagee
La plaque de glacis avant inclinée devait être fortement blindée afin de pouvoir resister à toutes les projectiles antichars (AT) actuels et futurs des années 1980-90.
 Si le «Jagdchieftain SPG» était entré en production, il semble probable que la nouvelle armure Chobham aurait été appliquée. Celle-ci n'a pas été montée sur le prototype mais a été simulée par l'ajout de 5 tonnes de plaque de plomb recouverte de tôle.
Le terme « blindage Chobham » est devenu le terme générique courant pour désigner le blindage composite développé dans les années 1960 au centre de recherche britannique sur les chars de Chobham Common, dans le Surrey, en Angleterre.
La superstructure du prototype a été fabriquée en aluminium afin d'essayer de réduire le poids, mais malgré cela, le Mechanized Vehicle Experimental Establishment (MVEE) a estimé que le poids final serait de 55 tonnes.Le CTR surnommé le « Chieftain en aluminium a été stocké après l'annulation du projet, afin de surveiller les soudures de la coque afin d'obtenir des informations sur la détérioration du blindage en aluminium.
Le canon


L'armement principal devait être le canon rayé britannique de 120 mm L11, bien qu'à des fins d'essai, seul un tube factice ait été installé. Contrairement au S-Tank suédois , qui avait un canon fixe, le concept de canon automoteur britannique CRT permettait au canon de s'élever de −10 à +20° en site et de remuer en azimut r +/- 2°, permettant un suivi fin sans déplacer la coque.
L'équipage de trois personnes comprenait un commandant et deux chauffeurs/artilleurs. 
L'un des conducteurs et le commandant avaient la charge de faire avance le char et de servir l'armemen, tandis que le deuxième conducteur/mitrailleur avait un bloc de vision arrière pour lui permettre de le faire reculer, afin qu'ils puissent s'éloigner de l'ennemi après une embuscade sans montrer leur arrière. Cela a permis au véhicule d'utiliser la tactique « Shoot and Scoot ».
Le développement du Casement Test Rig SPG a été inspiré par le S-tank suédois qui avait la même configuration de conduite. Deux de ces véhicules suédois avaient été testés à Bovington en 1968. Au cours du développement du CRT, dix autres S-Tanks ont été empruntés pour une évaluation plus intense lors d'un exercice militaire appelé «Dawdle» en Allemagne.
Les tests vont être formels: le temps de prise d'acquisaiton de la cible  était inférieure à celle d'une tourelle en termes de vitesse d'engagement des cibles mais il ne pouvait pas tirer avec précision en mouvement. 
Le projet a été abandonné et le véhicule a finalement été envoyé au Tank Museum de Bovington en 1990.


 
   


Copyright © 2003-2024 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:7234534
Nb de visiteurs aujourd'hui:1149
Nb de connectés:48