1775 3 Pounder Grasshopper Light Gun Maquette Londres









1775 3 Pounder  Grasshopper Light Gun Maquette Londres
English Translation
 


Historique Voir ICI
History Click HERE

 

Les canons légers comme le 3 livres (47mm ) appelés aussi les Grasshopper  n'étaient pas nouveaux au moment de la  Révolution Américanie. Au début des années 1600, Gustave Adolphes a déployé des canons légers très efficacement, généralement à l'appui d'un régiment spécifique, mais leur utilisation remonte au tout debut de  l'artillerie à poudre. Bien que largement inefficaces contre les autres pièces d'artillerie, les canons légers étaient des armes antipersonnel efficaces et apporté une soutien moral à l'infanterie.   
en appui de ces vcanons léger des pièces plus puissantes ont été utilisées placées en batteries et déployés le long de la ligne de bataille. Lors des guerres napoléoniennes du début des années 1800, la plupart des armées européennes avaient adopté le 12 livres comme pièce de campagne de batterie standard, alors que le 9 livres était plus courant dans chez les britanniques.
Ces plus gros canons étaient efficaces pour réduire au silence l'artillerie ennemie et engager efficacemenr l'infanterie et la cavalerie ennemies, mais pendant la Révolution américaine, les Britanniques ont rarement déployé quelque chose de plus gros qu'un 6 livres en raison du réseaux routier Américain
CVes canons étaient souvent utilisés en petits groupes  Ces canons plus petits demandent une logistique mondre mais sont peu efficaces ce qui rend les résultats d'une bataille moins décisive,   
Comparée aux poudres modernes, la poudre du XVIIIe siècle brûlait rapidement. Aussi pour les canons moderne la combustion plus lente signifie  que le projectile peut accélérer sur toute la longueur du  canon et atteindre une vitesse initiale beaucoup plus rapide.
A l époque Moderne   soit au XVII et XVIIIe de nombreux canons de campagne étaient limités à une longueur d'environ 14 fois le calibre ou la largeur de l'alésage - considérablement plus court que les canons qui les ont précédés.
Les canons britanniques étaient rarement décorés par rapport aux autres pays européens, et le Grasshopper avait encore moins de décoration que la normale.
On trouve tourefois une  large flèche britannique, l'encoche de visée à l'extrémité du canon et les bandes de renforcement Cela est un héritage désuet du  passé qui serait éliminé des armes à feu au début des années 1800.
 


Lors de la fabrication,les canons étaient coulés verticalement avec le canon sur le dessus. Le poids du métal en fusion renforcerait la zone de la culasse, mais l'étain se déposerait davantage vers le bas, laissant le museau plus faible. Pour compenser, les muselières ont été renforcées en les évasant dans une houle, mais au prix d'un poids légèrement plus important. 
Parmi les nombreux changements apportés au fil des décennies, il n'y a pas seulement la réduction du poids du canon, mais aussi du chariot.
Les tourillons avaient tendance à être près du centre de gravité du canon pour faciliter la visée verticale. Un autre raffinement était la position des tourillons sur l'essieu; ces distributions de poids devaient tenir compte non seulement de la visée et du tir du canon, mais aussi de son transport.
Dans les années 1750, il a été constaté que le déplacement des tourillons du dessous du canon vers le milieu réduisait les contraintes sur le chariot.
 La plupart des armes à feu avaient une reserve  de munitions dans des boîtes latérales à cheval sur le canon. Le  trois livres en  avait également


 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5922253
Nb de visiteurs aujourd'hui:112
Nb de connectés:13