3 Limes Germanicus Hessen Hessen Kleinkastell Hunnenkirchhof WP 4-29









Limes Germanicus  Hessen Kleinkastell Hunnenkirchhof WP 4-29
English Translation
Merci à Carole Raddato pour les photographies

Site Officiel


Historique Voir ICI
History Click HERE

Voir Article en Anglais de Carole Raddato

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
Le Kleinkastell Hunnenkirchhof a recu le numero Wp 4/29  par Reichs-Limeskommission (RLK)
C’était un romain fort sur le Limes Wetterau faisant partie du limes de Germanie supérieure et de Rhétie  Il était situé au sud-est de la ville actuelle de Butzbach dans le  district de Wetterau en Hesse

Le
limes Watterau daté de l ‘époque de Domitien
 


e Au cours des deux campagnes de l'empereur Domitien contre les Chattes (83 et 85 aprèsJC), les Romains commencèrent à déboiser les forêts denses de la Hesse actuelle afin d'éviter les attaques contre leurs colonnes (comme lors de la bataille dans la forêt de Teutoburg ).

 

 

Sur la crête du Taunus, une telle voie servait de voie de ravitaillement et de contrôle. Après la fin des guerres de Chattes, les Romains commencèrent à sécuriser ces conquêtes sur la rive droite du Rhin au moyen d'un limes
Les voies étaient renforcées de tours de bois afin d’assurer une surveillance sans faille. Cela fit du versant sud du Taunus et de la Wetterau fertile et stratégiquement importante une partie de l' Empire romain .
En plus de l'établissement de cette ligne frontière, Domitien a transformé les deux précédents districts militaires germaniques de la Haute et de la Basse-Allemagne en provinces.
Malgré cette campagne assez terne il a bénéficié d’un triomphe célébré à Rome en grande pompe Des pièces de monnaie avec l'inscription ambitieuse Germania capta("La Germanie est conquise") on été frappées
Le côté propagandiste de cette politique se voit aussi dans le fait que dans la province assez petite qu’est la Germania superior n ‘était pas peuplée de Germains mais de Celtes.Ce Wetterau-Limes date donc de la fin du règne de Domitien
Le fort était bati en contrebas de la montagne locale de Butzbach , sur laquelle on peut voir un système de mur d'enceinte préhistorique de l'ancienne période La tène , dans une zone boisée entre les villages de Hoch-Weisel et Hausen-Oes. 
Bien que non loin des deux endroits, la petite zone forestière appartient au district de Butzbach plus éloigné deNieder-Weisel. 
Les Limes se sont déplacés vers le sud, venant de Fort Langenhain, à traverser des zones qui sont maintenant fortement utilisées pour l'agriculture. C’est parce qu’il était situé dans la foret qu’il est parvenu jusqu’à nous
Le fortin a été découvert et examiné en 1886/87 par le RLK avec Friedrich Kofler. A cette époque, il y avait encore une légère élévation du sol, des tessons de poterie romaine étaient présents en surface.
Premier Fort
Il occupait autrefois le point culminant d'une butte, ce qui permettait de voir la vallée de la Nidda vers le nord sur plusieurs kilomètres. À l'arrière, à environ 2,6 km, se trouvait le fort de cohorte Ober-Florstadt, à partir duquel Staden et les deux petits forts situés au nord (KK Lochberg) et au sud (KK Stammheim) étaient reliés Le fort était d’ailleurs visible de la WPt.
Le premier fort était en bois et en terre a été construit avant la construction du Limes, car le Limes recouvrait son côté sud-ouest
Mais le site a été mis à mal par des constructions de chemin forestier donc il est difficile à reconnaître comme tel dans le terrain. Kofler a pu explorer toute la fondation du mur d'enceinte. L'implantation au sol faisait avec le fossé un  carré de 56 × 56 m avec des coins arrondis. Dans le premier fort, aucune porte n'a été détectée.
 

Deuxième Fort
Vers le milieu du IIe siècle après JC, le fort en bois est abandonné et remplacé par un fort en pierre environ deux fois plus grand (36,5 × 33 m soit 0,12 ha). Il est un peu plus loin derrière le Limes et est encore visible dans la forêt aujourd'hui.
Friedrich Kofler , commissaire d'itinéraire de la  Reichs-Limeskommission (RLK), a retrouvé le mur, qui mesure un mètre de large,et 90 centimètres de haut. 
À l'intérieur, on trouve un double mur ceinturé par un fossé en diamant de sept mètres de large
Le fort possédait une porte sur le côté est c’est à dire à ‘opposé du limes
 La décoloration sombre du sol à l'intérieur de cette enceinte prouve l présence de baraquement en bois .
Le Limes proprement dit s'étend de part et d ‘autres vers le nord et le sud du petit fort à travers une zone boisée sur le Taunushang
Il est bien conservé et visible. 
Ce fort se situe à environ 3500 mètres du KleinKastell 
Degerfeld. À l'arrière se trouve le fort de Butzbach avec une vaste agglomération civile .

 

 
 

 

 

 

   


Copyright © 2003-2022 MaquetLand.com [Le Monde de la Maquette] et AMM- Tous droits réservés - Contactez l'Administrateur en cliquant ici

Ce site sans aucun but lucratif n’a pour but que de vous faire aimer l’ Histoire
Droit d’auteur
La plupart des photographies publiées sur ce site sont la propriété exclusive de © Claude Balmefrezol
Elles peuvent être reproduites pour une utilisation personnelle, mais l’autorisation préalable de leur auteur est nécessaire pour être exploitées dans un autre cadre (site web publications etc)
Les sources des autres documents et illustrations sont mentionnées quand elles sont connues. Si une de ces pièces est protégée et que sa présence dans ces pages pose problème, elle sera retirée sur simple demande.

Principaux Collaborateurs:

Gimeno Claude (+)
Brams Jean Marie
Janier Charles
Vincent Burgat
Jean Pierre Heymes
Marie Christophe
Jouhaud Remi
Gris Patrice
Luc Druyer
Lopez Hubert
Giugliemi Daniele
Laurent Bouysse


Nb de visiteurs:5866365
Nb de visiteurs aujourd'hui:471
Nb de connectés:39